AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [fluff] La chute de Angels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [fluff] La chute de Angels   Sam 09 Sep 2006, 20:37

je vais ecrire avec la vraie histoire de la conquete de Medusa pas l'architecte des C'Tan (herault des tempêtes)

Le hurlement du vent était souillé de la lamentation des âmes damnées. Un tourbillon se sable s'élevait du désert, gagnant en puissance de minute en minute. Au cœur de la tempête se tenait un être, debout sur un promontoire rocheux sa forme métallique drapée dans un suaire doré qui demeurait immobile en dépit de la fureur des éléments.

À travers les cristaux sans vie qui lui servaient d'yeux depuis soixante millions d'années, le Hérault des tempêtes contemplais la construction qui jaillissait du sable. Baignée d'une lueur spectrale la structure s'élevait à un kilomètre au-dessus du sol. La surface du pylône était parcourue de minuscules scarabées s'affairant à leurs tâches. Les silhouettes plus massives des Mécarachnides couraient le long de l'initiateur de négation pour engendrer de nouveaux scarabées où leur présence était requise.

Un mouvement imprévu attira l'attention du seigneur nécron, qui tourna son regard brûlant vers le sud. Un petit groupe d'humain bravait l'ouragan pour s'avancer entre les dunes mouvantes. Un mépris glacé, souvenir d'une émotion depuis longtemps disparue, parcourut ses circuits cristallons alors qu'il vit le pitoyable fusil laser que les humains serraient dans leurs mains.

Son regard posé sur le chef d'escouade, il étendit le réseau d'énergie qui émanait de son corps. Sa volonté se connecta à la moindre parcelle de la tempête, qui devint une extension de son esprit, son corps de métal. En quelque nanosecondes, l’ouragan s'élargissait désormais, plaçant les humains dans une zone de calme relatif.

Les guerriers nécrons furent révélés rang après rang alors que la tempête reculait. Cent mille soldat se tenaient immobiles. D'une simple pensée, le seigneur nécron les tira de leur sommeil et leurs yeux d'émeraude s'éclairèrent d'une lueur malsaine

L'ombre d'un plaisir sans joie parcourut les circuits de la créature alors que le nécron reconnut une autre émotion gravée sur les visages de ses adversaires: "La Terreur ".

Alors que le seigneur nécron regardais ses adversaire pétrifié par cette vision de mort qui se tenait devant eux, le seigneur nécron fit un geste et tout ses guerriers métalliques levers leurs fusils à fission. Paralysé par la peur les humains ne pouvais rien faire sauf voir leur mort apparaître, le premier rang nécron avançait en silence sans s'arrêter et les humains prit par l'angoisse et la peur s'agenouillèrent devant les guerriers métalliques sans vie
-Pitié, Pitié !! Crièrent les humains en rampant par terre comme des larves
l'un des humains prit de folies prit son fusil laser et tira sur un des guerrier métallique se qui ne le blessa pas, en un bruit de métal grinçant le rang de nécron levers leur armes et coupa les humains comme du blés, ces malheureux disparurent dans le vent dans un dernier échos de leurs voix.



la suite plus tard j'ai le dos en compote lol


Dernière édition par le Dim 10 Sep 2006, 11:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
cacahuète master



Nombre de messages : 465
Date d'inscription : 06/06/2006
Age : 24

MessageSujet: Re: [fluff] La chute de Angels   Sam 09 Sep 2006, 21:06

1 : évite les double post !!

2 : évite de faire une faute d'orthographe tous les 2 mots !! surtout pour un récit.

3 : euh la vraie conquête de Medusa ... t'es dégouté que les nécrons soient 9e ou 8e mais c'est pas une raison pour faire ça .... change le nom de la planéte !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [fluff] La chute de Angels   Sam 09 Sep 2006, 21:18

partie 2


Le groupe d'humain mort, le seigneur nécron donna l'ordre a ces guerriers sans vie de se repliés et de s'enserrés à nouveau d'une pensée, puis le seigneur nécron fit avancer l'ouragan qui auparavant avait reculer pour laisser place aux guerriers métalliques. Une fois cette tâche résolu le Hérault des tempêtes fixa la construction gigantesque bientôt achevé par les scarabées continuant sans arrêt leur travail.

L'ouragan monté de plus en plus en puissance et s'agrandissait sur des kilomètres et des kilomètres de désert. En silence le seigneur nécron fixait l'horizon comme si quelque chose attirait son regard, ces cristaux sans vie fixait au loin une station impériale de la planète angels comme si il attendait le moment propice pour attaquer cette place forte qui pour lui ne représentait que le désespoir d'une race a protéger un lieu qui na aucun bute pour eux.

Quelque temps plus tard la bâtisse nécron prenait une formes de morbide animée par la puissante technologie nécron, mais voila la troupe d'humain n'est pas revenus dans leur place forte se qui n'arrangea pas l'inquiétude du chef de la base impériale et ils décidèrent d'envoie des blindés pour les retrouvés. Les porte de la place forte s’ouvrit et cinq véhicule lourd de transport arriver plein gaze dans le désert pris par les vents énergétique de l'ouragan, le seigneur nécron avait se sentiment de puissance et de mépris envers cette race qui depuis bien longtemps l'écraser pour le désir de destruction des C'Tan.

Les blindés rouler en ralentis avec le sable qui s'incruster dans les moteurs et les vents qui n'étais de bon augure pour les conducteurs mais sella n’entamait pas le blindage des véhicules et du courage des hommes endoctriné depuis leur enfance. Le Hérault des tempêtes se reconnecta avec l'ouragan comme si l'ouragan faisait parti du seigneur nécron, un grondement sourd et sans fin se fit entendrez pas les pilotes qui prirent peur et puis des éclairs émeraude jaillir de l'ouragan comme des bras voulant attraper quelque chose ou quelqu'un, quand soudain en une pensée du seigneur nécron un éclair percuta un des cinq blindés et le fit exploser avec une grande violence et puis deux autres éclairs percuta des blindés qui les fis exploser sans aucun effort, les deux derniers blindés rebroussèrent chemin et retournèrent a la place forte.

Les carcasses des trois blindés s'enterrèrent dans les dunes mouvante et disparurent sans laisser la moindre traces de leurs passages seul les souvenir des dernier pilotes sont présent....


Dernière édition par le Dim 10 Sep 2006, 11:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
cacahuète master



Nombre de messages : 465
Date d'inscription : 06/06/2006
Age : 24

MessageSujet: Re: [fluff] La chute de Angels   Dim 10 Sep 2006, 02:17

Je ne sais pas si tu as works ou word mais essaye d'écrire dessus ça te corrige automatiquement tes fautes, parce que là c'est très difficile de te lire.

Sinon il y a des tournures pas excellentes :

-
Citation :
se qui n'arrangea pas l'inquietude de leurs proches

Leurs proches ... je ne crois pas que les régiments de la garde aient des "proches".

Sinon ben euh je comprends pas tout je suis pas calé nécron mais ça à l'air de se tenir.

Continue !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [fluff] La chute de Angels   Dim 10 Sep 2006, 11:12

voila j'ai enlever toute les fautes d'orthos sur les 2 parties de l'histoire
je crois que se sera plus lisible ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [fluff] La chute de Angels   Aujourd'hui à 12:38

Revenir en haut Aller en bas
 
[fluff] La chute de Angels
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Blood Angels-Question] Débutant
» Liste Blood Angels Lanteglas
» Fluff crédible ou pas?
» La chute d'arthas (spoil)
» Le Lundi, c'est Slaaneshi... (fluff chaos inside)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ULTIM 40K :: +++ ULTIMA LIBRARIUM +++ :: LIBRARIUM IMPERIALIS-
Sauter vers: