AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cacahuète master



Nombre de messages : 465
Date d'inscription : 06/06/2006
Age : 25

MessageSujet: Nouvelle   Ven 16 Juin 2006, 15:24

Alors voici le début d'une nouvelle 40k, ( chuis tellement triste de pas pouvoir poster ma battle Crying or Very sad ). Comme je sais po ou la mettre je la mets ici, si un modo juge bon de déplacer déplacez.

« bip…bip… Ici central, répondez faucon 2 ! … bip … » Faucon 2 se leva doucement, ses muscles engourdis par le froid de cette nuit d’hiver. La radio était située à l’autre extrémité de la tente. Il allait décrocher quand une femme entra. Il n’avait jamais vu quelqu’un d’aussi beau, elle n’était vêtue que d’un ample voile violet aux motifs complexes qui lui couvrait le corps. Elle commença à danser devant lui avec une grâce dépassant tout ce qu’il avait pu imaginer. Elle sortit une épée d’un fourreau ouvragé et entreprit de réaliser des gestes de plus en plus compliqués. Un bruit plus fort que les autres s’échappa de la radio. Faucon 2 se rappela l’appel. Sans s’en apercevoir la femme l’avait poussé à l’autre bout de la pièce. Il essaya de passer. Mais les gestes de la danseuse l’empêchaient de traverser. Elle eta son bras en arrière et l’épée rencontra la radio, et la brisa. « Mais qu’est-ce qui vous prend vous êtes folle ? hurla Faucon 2 » en se jetant sur elle. La femme cassa son poignet, l’épée fit un mouvement brusque et direction de la tête du soldat impérial.
Quelques minutes plus tard, la patrouille ,envoyée voir pourquoi Faucon 2 ne répondait pas, arrivant à la tente ne vit qu’un immense brasier là où se trouvait la tente ; accompagné du bruit d’une motojet qui quittait ce lieu et se fondait dans la nuit.

Miyen Ail’ka-sim observait la prétendue cité impériale de Duss en ruine. Les Eldars l’attaquaient depuis une semaine déjà, malgré les avertissements donnés au gouverneur d’abandonner cet antique site Eldar. Ici se trouvait le corps d’un avatar, symbole de Khaine et elle se devait de le retrouver. Les portes de l’ancien palais de campagne du gouverneur, pris au tout début de l’attaque et qui servait désormais de base aux Eldars s’ouvrirent et une dizaine de motojets enrtèrents. Issili Va’kel descendit de son véhicule et confirma la destruction de tous les avants postes mon-keigh à l’exception de la porte principale.
Après une rapide concertation de l’état major, l’assaut fut décidé pour le lendemain à l’aube. Tous les guerriers préparèrent leurs armes et se mirent à la disposition de leurs chefs, prêts au combat.

Le colonel Rochefort courait aussi vite que sa respiration le lui permettait, il ne pouvait plus tenir en place. La nouvelle de la destruction des avants postes lui avait fait perdre espoir mais la délivrance venait d’arriver. Il atteignit la place du palais où un bruit assourdissant retentissait.
Tous les hommes regardaient vers le ciel, les yeux rivés sur la masse sombre qui descendait du ciel. Le tunderhawk gravé de symboles du chapitre space marine des Hammerhole atterrit et la rampe s’ouvrit. Le spectacle qui s’offrit aux yeux des soldats de la garde les terrorisa autant qu’il les remplit de joie. Une force de space marines sortit en ordre, sans autre bruit que celui des pas et de leurs armures. La réputation des Hammerhole en combat urbain n’était plus à faire. Leur hommes étaient des spécialistes du lance-flammes et de l’embuscade à couvert.
Le capitaine Vollfield sortit des rangs et vint se placer devant Rochefort. « 4ème compagnie Hammerhole, combattante urbaine, au rapport. Nous sommes là pour vous aider à détruire ces Xenos. » Une explosion de joie éclata dans les rangs impériaux. Les Eldars allaient enfin payer tous ces dommages !

Un frappement à la porte tira Miyen de sa méditation, elle se leva et ses disciples entrèrent, ils étaient en tenues de combats, prêts à se battre. Elle passa son armure ; quelques signes invoquèrent des runes qui la gorgèrent d’énergie psychique. Elle se rendit dans son serpent de commandement et étudia le plan de bataille. Un des archontes lui apporta le compte rendu, les rangers étaient en place, les servants d’arme lourde humains dans leur ligne de mire. Les Vypers et les falcons cachés derrière les forêts avoisinantes alors que les gardiens se lançaient à l’assaut de la porte. Mais elle avait un mauvais pressentiment. « Tout est parfait. se dit-elle pour se persuader autant que pour rassurer les autres Eldars à côté d’elle. »

L’assaut surprit les gardes qui sortaient de leurs tentes ; les premiers furent déchiquetés nets par une volée de shurikens. Les second massacrés par les tir des serpents en couverture après avoir débarqué les gardiens. Les servants d’armes lourdes tournèrent leurs armes vers la menace, ils allaient tirer. Ils n’en eurent pas le temps, les rangers pressèrent la détente de leurs longs fusils et pas moins de huit servants s’effondrèrent. Les falcons sortirent de leurs couverts, leurs puissants lasers éliminant les faibles sentinelles humaines. Ils ouvrirent leurs trappes et les banshees sortirent en poussant leur cri de guerre. Elles se jetèrent dans la mêlée, leurs armes énergétiques tuant les mon keigh comme du blé. Un tir de falcon fit tomber la porte principale et les gardien se précipitèrent à l’intérieur.

Frère Naizer attendait, son lance flammes prêt à faire feu. A ses côtés avaient été déployés tous ce que le force Marine comptait de lance flammes.Dès que la porte céda, il entendit les gardiens se jeter dans la poussière soulevée par le choc. Frère Eureus baissa le bras et un déjuge de prométhéum jaillit de leur position. Quelques secondes plus tard les corps sans vie des gardiens gisaient sur le sol.
Directement derrière l’escouade tactique primus ouvrit le feu, à mi portée les bolters se révélèrent dévastateurs. Après deux volées aucun gardien n’était encore en vie et l’on pouvait entendre les banshees remonter dans leurs transports. Les dévastators laissèrent parler leur rage et l’un des falcons ne quitta jamais la porte. Mais l’explosion de ses réservoirs à laser tua frère Vaï sorti secourir les survivants humains qui l’accompagnèrent dans la tombe.

Les gardes impériaux en retrait crurent les forces eldars encore présentes derrière la fumée et se jetèrent en avant malgré l’avertissement des Marines. Les rangers abattirent la première vague. Et les marines qui sortaient pour couvrir la très rapide retraite humaine connurent le même sort, fauchés par les armes lourdes Eldars. Ce qui semblait être une victoire acquise à l’Impérium faillit se transformer en massacre à cause de la folie humaine. Malgré tout le pertes Eldars étaient importantes, et ils ne savaient pas combien de marines étaient présents, de même qu’ils ne s’attendaient pas à leur présence. Ce qui leur donnait un désavantage certain.
Revenir en haut Aller en bas
Pyro
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle   Sam 01 Juil 2006, 23:16

Simpa, finis la s'il te plait Smile
Revenir en haut Aller en bas
cacahuète master



Nombre de messages : 465
Date d'inscription : 06/06/2006
Age : 25

MessageSujet: Re: Nouvelle   Dim 02 Juil 2006, 04:09

Le retrait Eldar fut si rapide qu’ils échappèrent aux détecteurs des fils de l’Empereur. Les marines se mirent immédiatement en action, supervisant la reconstruction des défenses dans la probabilité d’un nouvel assaut Eldar. La fin de l’après midi approchait. Le meilleur moment pour lancer un attaque selon Vollfield. Tous les hommes furent placés à leurs postes armes à la main.

La nuit tomba, aucune trace des Eldars n’était visible, les hommes se relâchants peu à peu, seuls les marines restaient imperturbables. La relève prit place, les hommes arrivaient sur leur place quand une détonation retentit. Les regards convergèrent vers le ciel, unanimement. Et les yeux se remplirent de peur lorsqu’une tempête crépitante d’éclairs d’un kilomètre de diamètre apparut. Celle ci fondit sur les Impériaux à une vitesse prodigieuse. Les gardes se jetaient à terre, alors que les marines, répétant des gestes déjà étudiés cent fois se plaçaient derrière un couvert judicieux et attendaient. La tempête arrivée à une dizaine de mètres de Ses guerriers s’arrêta et disparut. Et alors que les cerveaux naïfs s’interrogeaient sur la disparition du phénomène psychique une autre explosion retentit. Les barricades de fortune cette fois avaient explosé. Et les guerriers aspects qui s’introduisaient dans la cité ne disparaissaient pas eux. L’assaut fut fulgurant, un groupe de motojets était rentré dans la place et avait disparu aussitôt après, ses boosters activés. Derrière les banshees et les scorpions se dissimulaient dans les ruines. La riposte des Hammerhole Alpha ne se fit pas attendre, des tirs de bolter fusèrent vers la porte. Trop tard les furtifs aspects s’étaient introduits dans les bâtiments et commençaient leur ouvrage de mort. Alors que deux pelotons de gardes menés par deux marines se lançaient à leur poursuite, des aigles apparurent volant au dessus des murailles. Ce présage sembla une bonne chose aux impériaux, signe qu’Il veillait sur eux, jusqu’au moment où des grenades s’échappèrent des jambières des eldars, incinérant pas moins de sept gardes apeurés.

Jordan entra en premier dans le bâtiment où s’étaient réfugiés les aspects. Il n’eut pas le temps de crier, sa tête tranchée en deux. Frère Naizer qui entrait à sa suite résista au premier coup de la fragile épée énergétique mais alors qu’il allait faire feu un cri inhumain s’échappa de la banshee qui profita de cet instant pour disparaître dans la pièce suivante. Naizer jura de venger l’affront et se jeta à sa poursuite suivi par le reste de la troupe. Il ouvrit son lance flammes et brûla la porte devant lui. Entrant dans la pièce un spectacle d’horreur s’ouvrit à lui. Une famille entière avait été massacrée par les scorpions, des corps coupés en deux gisaient dans une mare de sang. Une rage s’empara des gardes, voyant un ami, un proche déchiqueté sans raison apparente, il se jetèrent à la poursuite des aspects, leur chemin visible par les traces de sang laissées par leurs pas. En arrivant dans la dernière pièce, plus aucune issue n’était possible sauf une fenêtre, fermée. Les gardes hébétés s’arrêtèrent net, signal pour les guerriers assoiffés de sang. Les scorpions jaillirent de là où ils s’étaient cachés, leurs mandibules tuant trois gardes tandis que six autres mourraient de leurs premiers coups. Les gardes à présent terrifiés couraient vers la sortie, frère Naizer ne l’entendait pas de cette oreille et son lance flamme carbonisa trois gardes qui tentaient de fuir, tuant un scorpion par la même occasion. Le combat prit vite un aspect de combat de rue, les marines se jetant sur l’ennemi à mains nues. Les scorpions répliquant armés de la même manière. Mais quelque chose n’allait pas, c’était une banshee qui avait tué Jordan. Un bruit de pas retentit, suivi par un cri immédiatement après. Frère Naizer perdit la tête. Le second marine surprit fut achevé par les scorpions. Moins d’un minute plus tard les Eldars sortaient par la fenêtre et se glissaient vers le toit.

De l’autre côté une rafale nourrie abattit un des aigles, les autres usant de leur vitesse surnaturelle pour disparaître à l’abri. Réaparraissant un seconde plus tard pour lâcher une volée sur les troupes Impériales. Les marines contre attaquaient efficacement et les aigles furent bientôt réduits à néant. Satisfaits, les marines allaient se lancer à la recherche du groupe envoyé à la poursuite des aspects quand un vrombissement surprit tout le monde. Immédiatement après une pluie de shurikens tua deux marines, les motojets passèrent en vitesse avant de disparaître dans les cieux. Ses armées cruellement désorientées par tant d’ennemis ne sachaient que faire, Jess se recroquevilla par terre, sa tête lui faisait horriblement mal, Frère Jil se tourna vers lui. Son état était alarmant, Jil l’attrapa et le secoua, l’instant d’après sa tête explosa, son sang éclaboussant l’armure du Marines. Frère Jil releva la tête et vit un archonte plongeant vers lui, il leva son bolter, l’archonte leva le bras ; le tir de bolter partit avant mais fut détourné par une armure runique, l’archonte retomba au sol. De son bras jaillit une tempête d’éclairs, frère Jil s’écroula à terre. Alors que les marines allaient laisser parler leur fureur un voile ténébreux couvrit l’archonte, le couvrant à leur vue. Les forces de l’Impérium avancèrent. Le voile se leva pour laisser place à une escouade de rangers qui tirèrent une fois, faisant quatre morts gardes avant de disparaître dans leurs capes de caméléoline recouverts par le même manteau brumeux que l’archonte qui s’estompa vite cette fois. Mais plus personne ne se trouvait derrière.

Vollfield sentit la présence des guerriers ennemis qui escaladaient les parois du palais gouvernemental. Il se rendit à leur rencontre, dégainant sa hache et déclenchant le champ énergétique de son gantelet.

L’attaque eldar se poursuivait, un escadron de Vypers apparut au dessus des remparts, leur pilotes faisant preuve d’une telle maniabilité avec leurs engins qu’on se demandaient s’ils les pilotaient vraiment. Une volée de feu causa un grand nombre de pertes avant que les volants ne s’évaporent eux aussi. Les spaces marines, aussi grands guerriers qu’ils soient ne pouvaient pas tirer sur un ennemi invisible. Ce fut alors que l’assaut principal fut déclenché.

Les vypers apparurent, suivies par les motojets, dans le ciel noir. Au sol les rangers apparurent, devant eux se dressaient trois archontes, ainsi que Miyen une pierre esprit dans la main, une lance dans l’autre. Et de loin les falcons firent feu sur les troupes stationnées sur les remparts, dans l’espoir de les en déloger. Le tir croisé ravagea les rangs impériaux. Les marines survivants se jetant vers la force à pied, progressant couvert après couvert. Mais il y avait trop de tirs pour avancer sans danger certain.

Arrivant par la fenêtre du troisième étage les aspects pensaient ne pas avoir été entendus, manque de chance pour eux, un capitaine Space Marine les attendait. Il se jeta sur eux, les mandibules fusèrent les banshees crièrent mais la foi du space marine le protégea des cris. Un premier coup de gantelet disloqua un scorpion tandis que sa hache éventrait une banshee. La riposte des survivants ne lui infligea que des égratignures. Il tua le reste de l’escouade avec autant de facilité que les premiers, mais alors qu’il pensait avoir réussi, un coup d’épée énergétique lui ouvrit le bras, le coupant presque en deux. Il attrapa le guerrier au cou. « Bien joué, c’était pas loin, lui dit-il. » Avant de l’expédier ad-patres d’un coup de poing au crâne.

Miyen sentit l’échec des infiltrateurs, d’un geste l’armée eldar se replia. Les marines, croyant à un piège ne les poursuivirent pas, les gardes trop effrayés ne le firent pas non plus. Mais lorsque le silence retomba une incrédulité s’empara des impériaux.

Vollfield se faisait soigner dans l’infirmerie du palais. Son aide lui présenta les rapport de pertes, le chiffre l’alarma. Il se tourna vers lui et lui dit. « Nous n’avons plus le choix, libères-les ! »


Voici la suite ( merci Pyro de m'avoir redonné le courage de poursuivre ^^ ) !
Revenir en haut Aller en bas
Pyro
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelle   Dim 02 Juil 2006, 11:18

De rien, je suis un peu préssé, donc j'ai lu que le debut mais je le lirais en entier cet aprem' Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle   Aujourd'hui à 05:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest, la nouvelle série en ligne
» Teste de la nouvelle "DashBoard" Xbox 360
» Campagne D&D 3.5 Nouvelle Année
» nouveau pad 360 avec nouvelle croix
» [Rumeur] Nouvelle figs Tallarn?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ULTIM 40K :: +++ ULTIMA LIBRARIUM +++ :: SCRIPTORIUM-
Sauter vers: