AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fluff Blood Crusader

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lorth



Nombre de messages : 366
Date d'inscription : 28/11/2005
Age : 40

MessageSujet: Fluff Blood Crusader   Sam 01 Avr 2006, 20:59

Comme l'Index Astartés vient d'etre terminé par Rendar, qui m'a généreusement devellopé et mis en forme les quelques petites idées que je lui avais donner.
Je n'ai pas put resisté à l'envie d'ouvrir un post dans cette section.

Je commence d'abord avec quelques photos pour que ce qui ne connaissent pas mes SM aient une idée de ce à quoi ils ressemblent et une petite presentation.

Un Sénéchal:


Un Chapelain


Et voiçi maintenant, le premier texte d'une serie de 3 qui vous en apprendra plus sur les Blood Crusader.

=][= Blood Crusaders – Le secret =][=

D’un geste sec, la main gantée de métal activa le projecteur miniaturisé posé sur la table. L’image d’un visage en deux dimensions apparut alors dans l’atmosphère enfumée de la pièce. Le faciès porcin dont les yeux étaient cernés de minuscules lunettes s’anima suivant la bande sonore dont le ton monotone s’éleva du haut parleur.
‘Mon nom est Albavius Corre. Je suis ce que l’on appelle un traqueur dans le jargon de mon ordre. Je fouille les livres, écoute les témoignages, recoupe les informations. Je suis aussi péjorativement reconnu par le sobriquet ‘rat de bibliothèque’.
Lorsque je recense une anomalie, j’enquête sommairement et, le cas échéant, si je découvre suffisamment d’informations compromettantes, je transmets le dossier à un inquisiteur de terrain qui se charge de continue les investigations. Oh, ne vous méprenez pas, je suis bien un inquisiteur moi aussi. Juste que je ne suis pas un de ces gros bras sans cervelle. Je suis bien plus malin que ça…
Si je vous prépare ce mémo, c’est pour vous faire part d’une découverte que je ne peux me permettre de vous transmettre via les voies officielles. J’ai récemment trouvé la preuve incontestable de la perversion par les puissances sombres d’un chapitre Astartes pourtant très connu de nos institutions : il s’agit des Black Templars.
En effet, durant mes recherches sur la fondation de certains chapitres aux origines douteuses, j’ai eu l’occasion de lire un document unique relatant une bataille sanglante lors d’une croisade oubliée où il semblerait qu’un dignitaire Black Templars se soit retourné contre ses pairs.
Il n’est pas fait mention d’énormément de détails mais, intrigué, j’ai poussé mon enquête plus en profondeur et la véracité de cet écrit m’a été confirmée par l’origine douteuse de la naissance d’un chapitre successeur des templiers noirs, les Blood Crusaders. Il n’est nulle part fait mention du pourquoi de la création de ce nouveau chapitre, ni de l’autorité avalisant cette action. Les dates correspondent et j’ai peur que ce fait, somme toute anodin, ne cache en réalité une corruption avancée de ces deux chapitres.
Je vous encourage donc à dépêcher le plus rapidement possible un enquêteur ayant les épaules assez solides pour mener à bien ce genre de travail.
Je vous salue et vous assure de ma dévotion la plus profonde’.
L’image s’estompa doucement replongeant la pièce dans le silence. Sans dire un mot, Aérion se saisit du communicateur pour le porter devant son visage afin de l’examiner. Posé dans sa paume gantée, le petit objet renfermait quelque chose que personne ne devrait jamais savoir. Doucement, il referma sa main, broyant sans effort le projecteur pour finalement le laisser choir en miettes au sol.
‘Nous partons mes frères’ Soupira-t-il dans son communicateur en rengainant dans son holster son pistolet bolter encore chaud. ‘Effacez les traces. Je veux qu’il ne reste plus rien de cet endroit et de ceux qui y résidaient’. Sans plus mot dire, l’homme en armure noire et os sortit de la pièce. Sa mission était accomplie.

Ecrit par Rendar

Le second texte, est sur le site d'Atorgael:
http://www.atorgael.com
Dans le challenge n°2 et à pour titre "La croix de sang":
http://www.atorgael.com/recits/doku.php?id=challenges:rendar_sc2

Et le 3éme texte, vous sera revelez d'içi quelques jours, histoire de ménager un peu le suspense. Twisted Evil
Artémis à deja la premier version de ce 3éme texte mais pas encore cette version retoucher.

Voila, je remercis Rendar pour son aide car je me débrouile un peu avec des pinceaux, cutter, etc... mais l'écriture n'est vraiment pas mon fort. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://warlab.net/
=][= Artémis =][=



Nombre de messages : 3178
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Re: Fluff Blood Crusader   Dim 02 Avr 2006, 12:43

Intéressent ton fluff, j'avais pu lire le 1er volet mais la on voit bien que tes blood crusader son chapitre caché des BL, meme les Hauts Seigneurs de terra ne sont pas au courant.... il la fallut qu'un emmerdeur d'inquisteur vienne foutre son nez ou il fallait pas.... Ton fluff est bien foutu et j'attend la suite Wink

________________________________________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Lorth



Nombre de messages : 366
Date d'inscription : 28/11/2005
Age : 40

MessageSujet: Re: Fluff Blood Crusader   Dim 02 Avr 2006, 15:22

Citation :
j'avais pu lire le 1er volet
Ce 1er volet, c'est le dernier en faite et la fin à un peu changer comparer à ce que tu as deja lu Wink .

Citation :
il la fallut qu'un emmerdeur d'inquisteur vienne foutre son nez ou il fallait pas....
T'inquiète pas, il ne mettra plus son nez nul part et de toute façon, il aurait mieux fait de chasser du Xenos ou de l'hérètique plutot que de farfouiller dans de vieux fichiers! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
http://warlab.net/
Deck



Nombre de messages : 1980
Date d'inscription : 15/03/2006
Age : 30

MessageSujet: Re: Fluff Blood Crusader   Dim 02 Avr 2006, 20:04

j'attend la suite avec impatience Wink

Tes figs sont vraiment sublime sinon ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Lorth



Nombre de messages : 366
Date d'inscription : 28/11/2005
Age : 40

MessageSujet: Re: Fluff Blood Crusader   Lun 03 Avr 2006, 22:52

Citation :
j'attend la suite avec impatience Wink
Y'a qu'a demandé! Wink
=][= Blood Crusaders – Genèse =][=

La pénombre qui régnait dans l’immense pièce était presque étouffante. Mêlée à la forte odeur qui émanait des encensoirs pendus aux innombrables colonnes, ainsi qu’à la présence de deux spaces marines en toge de cérémonie, l’obscurité était palpable.
On pouvait sentir transpirer du petit groupe de novice qui s’avançait calmement dans ce sanctuaire un sentiment de crainte, mêlée de respect et de curiosité. Parmi eux se tenait Aérion qui, comme ses compagnons, venait de terminer son implantation et devait officiellement être intronisé scout demain. Ils n’échangeaient aucun mot, mais les regards qui se croisaient posaient tous les mêmes questions. Etait-ce une dernière épreuve ? Ils en avaient déjà enduré tellement.
Soudainement, les deux spaces marines qui les encadraient s’arrêtèrent et fixèrent leurs torches au mur. Le plus imposant des deux s’agenouilla face à un couloir entièrement caché par la pénombre. D’un geste sec, le second leur fit signe de faire de même. Aérion s’exécuta calmement, non sans se demander une fois de plus ce qu’ils faisaient dans la pièce la plus immense qu’il n’ait jamais vu sur une barge de bataille.
Soudainement une série de bruits mécaniques se firent entendre depuis le couloir. Un vrombissement qui s’élevait crescendo assourdissait Aérion qui fixait ce tunnel en se demandant ce qui allait en sortir. Le noir total auquel ils s’étaient habitués fut bientôt transpercé par une série de lumières s’allumant. Deux yeux rouges apparurent dans l’obscurité, suivis d’une série de plus petites diodes bleues et vertes.
Le sol se mit à trembler. La chose bougeait. Aérion fut pris de frayeur. Et s’ils avaient échoué et que cet engin était leur châtiment ? Une lourde silhouette se découpa enfin à la lueur des torches. Le jeune novice n’en crut pas ses yeux. Du couloir était sortie une immense machine bipède fortement blindée et armée. Il avait déjà entendu parler de guerriers talentueux enfermés dans des sarcophages animés, mais il pensait que ce n’était qu’une légende.
Il était tétanisé par cette majestueuse vision. La machine faisait facilement la taille de trois hommes et chacun de ses pas faisait tellement trembler le sol qu’il se demandait si ce dernier allait résister. La chose s’arrêta à quelques mètres d’eux et Aérion eut tout le loisir de la détailler. Entièrement peinte en noir, la couleur os de son monstrueux poing de combat ainsi que la croix rouge qui ornait son blindage ne laissait aucun doute. Il s’agissait d’un frère Blood Crusader.
‘Une fois de plus, le plus vieux rencontre les plus jeunes’. Aérion sursauta en entendant la voix caverneuse s’élever depuis la machine. Elle pouvait parler ? ‘Je suis le dreadnought Eliséo. J’étais encore un jeune novice comme vous quand notre glorieux chapitre fut créé. Ecoutez mon histoire et entretenez la mémoire de ces jours sombres et tourmentés’
Tous étaient fascinés par le spectacle qui s’offrait à eux. La machine continua de sa voix inhumaine tant elle était empreinte d’accents mécaniques. ‘Notre chapitre ne fut pas toujours celui que nous connaissons. Il y a des centaines d’années, nous faisions partie de ceux que l’on appelle aujourd’hui les templiers noirs, nos estimés frères Black templars. Ces derniers parcourent, tout comme nous, la galaxie à bords d’immenses vaisseaux, traquant le mal par delà les étoiles. J’étais alors un jeune novice sous la protection de l’initié Dalmatus et une importante campagne avait mobilisé près d’un millier de nos frères et une centaine de vaisseaux. Cet immense rassemblement fut baptisé ‘Croisade Erebus’.

Cela faisait plusieurs mois que nous combattions les séides du chaos et nous avions réussi à concentrer la résistance ennemie sur une seule et même planète. Ce jour, qui devait marquer notre victoire, restera à jamais gravé dans les souvenirs de nos deux chapitres. Bannières flottant au vent, l’impressionnante ligne de bataille de nos frères avançait avec, à sa tête, Galiléo, le puissant champion de l’Empereur. D’après nos informations, les hérétiques se terraient dans la capitale de la planète, espérant peut-être échapper à leur jugement et nous marchions vers celle-ci avec toute la détermination née de notre haine envers les ennemis de l’humanité.
Dès notre entrée dans la cité, une nuée de bêtes horribles nous attaquèrent. Des mutants terriblement dégénérés qui ne sentaient ni la peur, ni la douleur. D’âpres combats s’engagèrent. Notre ligne de bataille s’étiolant au rythme des escarmouches et des rues traversées. Au centre de la cité, Galiléo combattait aux côtés du chapelain Silvarus et de sa garde rapprochée. Le champion de l’Empereur était effrayant d’efficacité tant il pourfendait d’ennemis avec rage et force. Il ne semblait pas pouvoir s’arrêter à un tel point que Silvarus dû le retenir plusieurs fois de se jeter seul en avant.
Près de trois cent guerriers, dont je faisais partie, constituaient alors le fer de lance de l’attaque et furent les premiers à arriver au quartier général renégat. Alors que nous allions lancer l’assaut, les portes de notre objectif s’ouvrirent, vomissant une marée de démons couleur carmin à l’aspect brutal. Khorne avait posé sa patte sur ce monde et ne semblait pas vouloir le céder aussi facilement que l’on pouvait le croire. La violence du choc entre les lignes Black Templars et les créatures issues du warp fut terrible. Dans une frénésie comparable à celle des monstruosités qu’il combattait, Galiléo ressemblait à une bête dont chaque coup creusait un fossé sanglant dans la masse de ses adversaires. Lorsqu’il n’y eut plus de sanguinaires à éliminer, notre vénéré champion ne sembla pas vouloir s’arrêter et se mit à courir vers le fort renégat. Craignant qu’il ne se retrouve seul face à une multitude d’apostats, Silvarus ordonna à deux des membres de sa garde personnelle de rattraper et de raisonner Galiléo’
Le dreadnought laissa quelques secondes flotter en dévisageant de ses yeux mécaniques les novices qui étaient comme hypnotisés par son récit.
‘Quelle ne fut pas notre surprise et notre incrédulité de voir Galiléo, notre bien aimé champion de l’Empereur, faire volte-face et se jeter sur ses deux frères venant lui porter secours. Son épée décrivit un large cercle qui sembla figer le temps alors que les corps coupés en deux des Black Templars s’écroulaient au sol. L’ensemble de la force space marine sembla alors hésiter. Mon cœur bouillonnait d’étonnement et de rage devant une telle trahison. Silvarius se mit à crier. J’entends encore ses paroles résonner dans mon esprit chaque minute ‘Galiléo, espèce de fou, qu’as-tu fais ? Par l’Empereur ! Qu’as-tu fais ?’. Sans un mot, le champion retira son casque. Son regard était terrifiant, rempli de haine et l’on pouvait y lire une insatiable soif de sang.
La triste vérité nous enserra alors le cœur comme le pire des étaux. Malgré notre incrédulité, malgré la certitude qu’une telle chose ne pourrait jamais arriver, nous dûmes nous rendre à l’évidence. Le vénéré Galiléo avait succombé au pire des appels, celui des Dieux sombres. Silvarius ne bougeait plus, comme transformé en statue de pierre par le sourire presque inhumain que lui tendait d’un air narquois son ancien frère d’arme. A cet instant, les portes du quartier général ennemi s’ouvrirent à nouveau. Une deuxième vague de démons en sortit courant vers nos lignes.
Submergé par la haine, Silvarius sortit de sa torpeur et brandit bien haut son saint Crozius. Sans dire un mot, il le pointa vers Galiléo et se mit à avancer d’un pas rapide, suivi de toute la force Black Templar avide de vengeance. A la tête de sa suite d’initiés il menait l’assaut, galvanisant les templiers et exhortant l’Empereur de se servir de lui pour apporter son jugement au traître ultime quand, à quelques mètres du contact avec les serviteurs de Khorne, sept des marines accompagnant le chapelain se retournèrent également contre leurs frères.’
A nouveau le vénérable Eliséo s’arrêta de parler. Aérion était tiraillé entre deux sentiments très contradictoires. Une partie de lui brûlait d’impatience de connaître la suite du combat, mais quelque chose d’autre l’animait. La haine et la honte qu’un serviteur de l’Empereur ait pu se détourner de sa voie et se retourner contre ses frères. En face de lui, la machine s’était immobilisée et semblait comme morte. Il ne pu pourtant pas s’empêcher d’une voix craintive de demander la suite du récit.
‘La suite ?’ Entonna Eliséo ‘La suite est simple. Les deux camps s’engagèrent dans un affrontement apocalyptique. Je fus séparé du chapelain Silvarius et combattis du mieux que je pu pour survivre et rendre hommage à mon chapitre. Après plusieurs heures de combat incessant, nos renforts arrivèrent et la cité fut rasée jusqu'à la dernière brique.
On retrouva le corps brisé du chapelain Silvarius autour d’un amas de cadavres d’hérétiques, mais aucune trace de Galiléo, ainsi que des sept autres traîtres. Huit Templiers avaient reniés l’Empereur et massacrés leurs frères pour disparaître avec les engeances démoniaques.
Quelques jours après, nous quittions le secteur avec moins de la moitié des effectifs engagés portés morts ou disparus. Nous avions certes purifié le secteur, mais le prix à payer avait été effroyablement lourd et nous firent serment de garder secret de ce qui s’était passé à la surface de cette maudite planète.
De cet évènement triste et sanglant est né notre chapitre. Sous le sceau du secret, notre croisade se sépara du chapitre des Black Templars et nous nous rebaptisâmes Blood Crusaders’
Le dreadnought s’avança encore de quelques pas, il n’était plus qu’à quelques dizaines de centimètres des novices. Son corps lourd tournait de gauche à droite, semblant jauger les aspirants de son regard invisible.
‘Demain vous serez vous aussi des Blood Crusaders. Saurez-vous être à la hauteur de vos futurs frères d’armes ? Saurez-vous traquer le chaos et toute autre menace pesant sur l’humanité ?’
Les deux space marines en toges se relevèrent alors en portant la main droite contre le plastron de leurs armures. ‘Oui, nous le jurons’ dirent-ils solennellement. Aérion se leva également, imité par ses compagnons. Lui aussi posa sa main sur son cœur pour reprendre la phrase prononcée quelques secondes auparavant.
Le géant de métal recula jusqu’aux lisères du couloir dont il était sorti. ‘Jurez-vous de garder le secret de notre naissance quoi qu’il en coûte et de venger nos anciens guerriers ?’ ‘Oui, nous le jurons’ Reprirent les novices d’une même voix.
‘Alors je peux me rendormir le cœur tranquille de savoir que de si fières recrues intègreront bientôt notre chapitre’ Sembla soupirer Eliséo avant de disparaître dans les ombres.

Ecrit par Rendar.
Revenir en haut Aller en bas
http://warlab.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fluff Blood Crusader   Aujourd'hui à 05:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Fluff Blood Crusader
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [40K] Mes armées d'IW & Blood Crusader
» Après les Champions, le Background (fluff)
» [FLUFF] Blood Angels Vs Blood Angels (28/03/08) Histoire
» Les Champions de Blood Bowl (Fluff)
» [Blood Angels-Question] Débutant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ULTIM 40K :: +++ ULTIMA LIBRARIUM +++ :: SCRIPTORIUM-
Sauter vers: