AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les filles de Fabiola, synopsis de CODEX??

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Azrael rose sanglante



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 01/03/2006
Age : 46

MessageSujet: Les filles de Fabiola, synopsis de CODEX??   Mer 08 Mar 2006, 15:27

En lisant un post sur Warmania au sujet du renouvellement des troupes du Chaos, il me vient l'idée de dévelloper un mini-codex concernant les "filles de Fabiola"

Au niveau Fluff, les Filles de Fabiola recrute sur le tas parmis les captifs
Pour les captives, seules les plus belles et saines sont "recrutées" (à décrire plus tard...)
Pour les captifs, seuls les plus robustes et avenant sont conservés il renforceront la cohorte des esclaves mâles
Tout les autres prisonniers sont torturés puis immolés au LF pour la plus grande joie de Slaanesh

Pour leur présence sur le champ de bataille, j'hésite entre une barge piratée ou plus fun la manifestation d'une déchirure du WARP limitant leurs raids à quelques heures (le temps que la déchirure se referme)
ça me donne l'idée d'un palais dédié à la luxure quelque part dans l'oeil de la terreur, sur un astéroïde vagabond... (à creuser)


En partant du Codex original, voilà un brouillon de ce que ça donnerait:

Je rajouterai la règle de capture des Eldar noirs et quelques options d'équipement adéquates

Je rajouterai un objectif pour l'adversaire (rapportant 100 pts) et déployé sur mon bord de table. Cet objectif représenterai la base arrière de mes troupes et la déchirure Warp! Une scenette avec soeurs hospitalières, nymphettes etc...

Marque du Chaos OBLIGATOIRE au prix Codex: Slaanesh

Compétences Vétéran: Le cas échéant comprise dans le coût de l'unité sinon AUCUNE

Pouvoir psychique: normaux+Slaanesh

Invocation de démons: normale, ne peuvent être que des démonettes

Options des personnages:
A la base j'interdit Stature démoniaque, visage démoniaque et vitesse démoniaque, en fait tout ce qui pourrait nuire à la féminité et aux charmes des donzelles.Des esclaves mâles serait utilisés as "Chiens du Chaos"
Après faut que je creuse...

QG:
Compétence de vétéran INFILTRATION et marque de Slaanesh à inclure dans le coût
Dame/Princesse (Seigneur/Prince)
Damoiselle/Princesse (Lieutenant/Prince)

Elite:
Elues
Pas de terminators, Marque de Slaanesh obligatoire +5 et infiltration obligatoire +3
Accès au fuseur (0-2)(+10)/lance flammes(0-2)(+6)
Taille 6/12/18
Aspirante championne automatique et gratuite
Possédées
valeur 27 pts (Marque de Slaanesh)
Taille 6
Aspirante championne automatique et gratuite

Troupes:
Filles (SMC)
valeur 27 pts (Eclateurs sonique, marque de Slaanesh, infiltration), accès au fuseur (0-2)(+5)/lance flammes(0-2)(+1)
Taille 6/12/18
Aspirante championne automatique et gratuite
Démonettes
Taille 6/12/18

J'ajoute à celà 1 nouvelle unité:
Cadettes de Fabiola
Valeur 16 pts
Cadette CC3, CT4, F3, E3, I3, PV1, AT1, CD8, SV3+
Aspirante CC3, CT4, F3, E3, I3, Pv1, AT2, CD9, SV3+
Taille 6/12
Armement: Eclateur sonique
Armure: Energétique
Ces unitées représentent les nouvelles recrues
Peuvent avoir accès au fuseur (0-2)(+5)/lance flammes(0-2)(+1)
Aspirante championne automatique et gratuite
Pas de compétence de vétéran
Marque de Slaanesh

Attaque rapide
Je crée un nouvelle unité
Meute d'eslaves mâles comptant comme chiens du Chaos, Valeur 12 points
Esclave mâle CC4, CT0, F4, E4, PV1, I4, AT2, CD9, SV6+
Maîtresse de meute CC4, CT4, F4, E4, PV1, I4, AT2, CD9, SV3+
Taille 6/12/18
Ces unitées représentent les esclaves les plus combattifs dirigés par une maîtresse
Pas de compétences de vétéran
Pas de marque, ce ne sont que des "chiens"
Maîtresse (Aspirante championne) obligatoire et coute 20 points de plus (Monture démoniaque (à dos d'esclave?/ chaise à porteur?/Bouclier soutenu par esclave?)) et marque de Slaanesh)

Soutien:
Havoc
Valeur 22 points (Marque de Slaanesh, infiltration), accès aux fuseur (0-2)(+15)/lance flammes(0-2)(+10)/Bolters lourds(+15)
Taille 6
Aspirante championne automatique et gratuite

Que pensez-vous du Trip?
Revenir en haut Aller en bas
Stormrai
Invité



MessageSujet: re   Mer 08 Mar 2006, 17:00

je ne suis pas trop calé au niveau codex chaos, mais a premiere vu tu t'y es bien penché, à la lecture le coté femelle de ton armée est bien omni présent, aprés je laisse la parole aux specialistes pour ta composition.
Revenir en haut Aller en bas
=][= Artémis =][=



Nombre de messages : 3178
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Re: Les filles de Fabiola, synopsis de CODEX??   Mer 08 Mar 2006, 17:02

Azrael rose sanglante a écrit:

Pour les captifs, seuls les plus robustes et avenant sont conservés il renforceront la cohorte des esclaves mâles
Tout les autres prisonniers sont torturés puis immolés au LF pour la plus grande joie de Slaanesh


pour çà je suis d'accord mais quelle esclaves parceque si c'est du marines il préferons mourrir que de servir les dieux noirs apres tout, tout depend comment ils sont lobotomisé

Citation :
Pour leur présence sur le champ de bataille, j'hésite entre une barge piratée ou plus fun la manifestation d'une déchirure du WARP limitant leurs raids à quelques heures (le temps que la déchirure se referme)


t'aura jamais le temps de te battre, une déchirure ne permet pas de faire des raid, je te préconise, une barge piraté, avec un bordel dedans Laughing Laughing

Citation :
ça me donne l'idée d'un palais dédié à la luxure quelque part dans l'oeil de la terreur, sur un astéroïde vagabond... (à creuser)

trés bonne idée je t'encourage a le faire un palais à l'effigie de Saanesh çà pourrais le faire

Citation :
Je rajouterai la règle de capture des Eldar noirs et quelques options d'équipement adéquates


je mettrai juste la règle de capture qui est déja pas mal

Citation :
Je rajouterai un objectif pour l'adversaire (rapportant 100 pts) et déployé sur mon bord de table. Cet objectif représenterai la base arrière de mes troupes et la déchirure Warp! Une scenette avec soeurs hospitalières, nymphettes etc...


çà c'est a voir comme je te l'ai dis plus haut à toi de voir

Aprés pour ta liste çà m'a l'aire pas trop mal quoique je l'ai trouve un peu bourrine mais pour tes esclaves j'aurai vu plustot des possédés sans options que des chiens mais bon c'est un avis, moi le chaos je connais pas trop donc il y d'autres personnes qui pourrons te le dire......

________________________________________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Azrael rose sanglante



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 01/03/2006
Age : 46

MessageSujet: Re: Les filles de Fabiola, synopsis de CODEX??   Mer 08 Mar 2006, 17:46

Tout d'abord, merci à Stormraiders pour sa critique de fond, apparemment j'atteinds l'effet escompté...

Merci à Artémis, tes critiques constructives m'encouragent...

En ce qui concerne mes esclaves mâles que j'utilise au combat pour les plus robustes. NON ils ne sont pas dignes d'être des POSSEDEES, ce sont des mâles, ce ne sont que des "chiens"... Vision "Filles de Slaanesh", même si elles ont appris à apprécier certaines choses peu décentes, il ne faut pas oublier qu'à l'origine elles furent violées... D'où un léger ressentiment... et leur liaison particulières entre elles, sinon il faut qu'elles dominent et écrasent le mâle. Donc puisque ce sont des chiens j'utilise le profil des chiens du Chaos et leur maîtresse les travaillent au fouet...(je sais déjà quoi prendre en fig de maîtresse)
Ces captifs, ne sont pas forcément du SM, ce peut être du GI, du civil, de l'inquisiteur, etc, même du z'oreille, le côté efféminé peut avoir son charme à leurs yeux. Exit les TAUS, TyTi, Orks etc...

Pour la déchirure WARP il est dommage que ça puisse pas le faire, j'aimais bien mais bon on va se rabattre sur la barge ou du moins une flottille... avec un bordel et un palais de luxure....

La règle de capture est nécessair mais faut que je la potasse en détail, mon objectif offert serait donc une base arrière hôpital... Puisque si les filles sont infiltrées celà nécessite donc une préparation et une logistique solides appuyant une présence sur le terrain bien avant le début des combats...

Pour l'aspect bourrin, il y a des pans entiers du codex Chaos qui sont volontairement exclus!!! Les seules modifications apportées aux unités sont des options que je rends obligatoires en payant le surcoût!!!
Je ne pense pas que mes cadettes soient bourrines, plutôt fun et fluff
Pour ce qui est de la plus grosse modif, c'est la meute de chien du chaos en attaque rapide... bon ça peut faire mal... mais faut qu'il traverse la table sur leur papattes à la vitesse mvt/charge de leur maîtresse et ça en svg 6+.

C'est sur, chacune des aspirantes championnes peut aussi avoir ces 4 "chiens" comme le codex l'y autorise par ailleurs!

Je ne vois pas cette liste bourrine... Très spécialisée oui!

Sinon merci de tes idées et critiques je continue à creuser le sujet...
Enjoy:)

Embarassed z'oubliais un truc, quelle que soit l'unité, TOUT véhicule est exclu!!!
Revenir en haut Aller en bas
=][= Artémis =][=



Nombre de messages : 3178
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Re: Les filles de Fabiola, synopsis de CODEX??   Jeu 09 Mar 2006, 22:32

Moi j'aurai vu au moin un véhicule l'immolateur bien convertie çà pourrais le faire je vois pas pourquoi tu prend pas de véhicule et même des machines de penitence possédées ???

________________________________________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Azrael rose sanglante



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 01/03/2006
Age : 46

MessageSujet: Re: Les filles de Fabiola, synopsis de CODEX??   Jeu 09 Mar 2006, 22:58

Ben à la base, c'est ma liste Full SDB qui m'a servi d'inspi...
Je suis parti de mes "Fiffiles" et j'ai farfouillé dans le Codex Chaos si je trouvais quelque chose d'équivalent!

La Chanoinesse Fabiola est devenue Princesse Démone Fabiola
Mes Dominions sont devenues Havocs
Ma rétrib est devenue Havoc
Mes é unités de SdB sont devenues SMC
Mes séraphines sont devenues Elues puis Possédées

Restait le problème des véhicules, de toute façon ils ont tous été détruits lors de la défense du temple de Ste Aude de Castille V. De ce fait, à moins de piquer un monde forge, les Rhinos, ça court pas les rues et encore moins les immos et Exos.

Pour les piquer, ou retaper les ruines restant sur un champs de batailles, on peut pas dire que mon arme antichar (le fuseur) rendent les chose faciles!!!
Puis bon les miss avec les mains dans le cambouis, franchement ça le fait pas!

Les "Filles de Fabiola" ne font que du Raid, elle se doivent de voyager léger, pour l'instant il faut faire des prisonièrES pour pouvoir former des cadettes et enfin lancer une Ste Croisade contre le Faux Empereur... En attendant, y a plein de zolis mâles à rapter aussi... (Non Fabiola Tais-Toi)

En ce sens je ne vois pas comment inclure du véhicule transport de troupes dans une armée basée à 80% sur l'infiltration. Même les cadettes qui n'ont pas infiltration n'en ont pas besoin puisque au pire soit elle seront possédées (pour les plus enthousiastes) soit elle apprendront l'infiltration en étant reversées dans les autres unités. Quant aux esclaves, qui donne un véhicule à un chien?

Pour les machines de la pénitence, l'idée est assez séduisante en temps que dreadnought pour défendre le camp de base et accessoirement fournir un tir de soutien. Vendu je réfléchi à ça et je tâche de modifier le fluff.

Merci pour la suggestion Smile
Revenir en haut Aller en bas
=][= Artémis =][=



Nombre de messages : 3178
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Re: Les filles de Fabiola, synopsis de CODEX??   Jeu 09 Mar 2006, 23:05

Pour ce qui est du rhino t'en trouve partout dans l'impérium c'est le seul véhicule qui sert de base (razorback , immo...etc )pour les chapitre donc çà je pense que ya moyen d'en trouvé facile su tout si tu peux récupé des restes de tes ancien véhcules et puis tu peux demandé d'avoir des serviteur qui te servirons de réparé les véhcules je pense que tu devrai creusé par la aussi....

________________________________________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Azrael rose sanglante



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 01/03/2006
Age : 46

MessageSujet: Re: Les filles de Fabiola, synopsis de CODEX??   Jeu 09 Mar 2006, 23:18

A vrai dire, t'as pas tort.... A creuser en effet, ce n'est pas parce que je joue ainsi qu'à l'avenir des "Couvent" de Dévoyées ne vont pas s'adapter et il est vrai qu'en monde désertique l'infiltration ne fait pas tout!!! Il faut être mobile... Style "Rat du Désert" de Monty.
Dans ce cas, je n'oblige pas la compétence vétéran Infiltration mais je fais un tri sur les compétences de vétérans ouvertes aux Dévoyées...
Après tout, les "Filles de Fabiola" ne sont que les fondatrices des Dévoyées (nom sympa pour une légion de Slaanesh?)
Tu marques encore un point faut vraiment que je réédite un fluff!!
Revenir en haut Aller en bas
=][= Artémis =][=



Nombre de messages : 3178
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Re: Les filles de Fabiola, synopsis de CODEX??   Ven 10 Mar 2006, 00:04

tiens je viens de pensé a un truc tu dis infiltraion mais le frappe ne prfondeur fais parti de l'infiltraition derriere les ligne ennemis , t'imagine des machines de penitence en frappe lol trop bon çà susprend l'ennemis et le sod**** par derriere lol Laughing Laughing Laughing

________________________________________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Azrael rose sanglante



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 01/03/2006
Age : 46

MessageSujet: Re: Les filles de Fabiola, synopsis de CODEX??   Ven 10 Mar 2006, 00:12

La frappe OKI mais pour des "Dreadnought" là je vois pas!

A moins que tu ne penses Drop Pod ou truc dans ce genre... Je sais pas trop, je me basais sur le Codex Chaos à la base pour envisager une Légion en fait sans trop déséquilibrer le jeu.... Là avec Drop pod c'est quasiment un nouveau codex style chapitre SM en gros...

Quoique en y pensant, j'avais déjà pris cette voie...
Mais là le "drop pod" ça risquerait pas de faire beaucoup... j'ai du mal à visualiser le fonctionnement de ce bidule.
Revenir en haut Aller en bas
=][= Artémis =][=



Nombre de messages : 3178
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Re: Les filles de Fabiola, synopsis de CODEX??   Ven 10 Mar 2006, 00:20

En faite le drop pod Chaos existe (Voir forge world) donc pourquoi pas au lieu des dread mettre des machines de penitence aprés c'est vrai que point de vue fluff je sais pas mais vu qu'elle sont corompues pourqoui mais biensur en restant dans la limite du résonnable de 0 à 2 maxi donc 2 pod maxi...?

________________________________________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Azrael rose sanglante



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 01/03/2006
Age : 46

MessageSujet: Re: Les filles de Fabiola, synopsis de CODEX??   Ven 10 Mar 2006, 00:48

Si c'est chaos et pas que SM alors là ça se tient...
on aurais donc

QG:(Marque de Slaanesh obligatoire +10)
Dame/Princesse (Seigneur/Prince) ou Damoiselle/Princesse (Lieutenant/Prince)
Pas de Démon Majeur

Elite:
Elues (pas de terminators) (Marque de Slaanesh obligatoire +5).Accès au fuseur (0-2)(+10)/lance flammes(0-2)(+6)
Taille 6/12/18
Aspirante championne automatique et gratuite
Option Rhino au coût normal

Possédées valeur 27 pts (Marque de Slaanesh comprise)
Taille 6
Aspirante championne automatique et gratuite
Option Rhino au coût normal

Machine de la pénitence "corrompue" TBD 0-2

Troupes:
SMC valeur 24 pts (Eclateurs sonique, marque de Slaanesh), accès au fuseur (0-2)(+5)/lance flammes(0-2)(+1)
Taille 6/12/18
Aspirante championne automatique et gratuite
Option Rhino au coût normal

Démonettes valeur 15 pts
Taille 6/12/18

0-2 Cadettes de Fabiola, Valeur 16 pts
Cadette CC3, CT4, F3, E3, I3, PV1, AT1, CD8, SV3+
Aspirante CC3, CT4, F3, E3, I3, Pv1, AT2, CD9, SV3+
Taille 6/12
Armement: Eclateur sonique
Armure: Energétique
Ces unitées représentent les nouvelles recrues
Peuvent avoir accès au fuseur (0-2)(+5)/lance flammes(0-2)(+1)
Aspirante championne automatique et gratuite
Pas de compétence de vétéran
Marque de Slaanesh
Option Rhino au coût normal

Attaque rapide:
Meute d'eslaves mâles comptant comme chiens du Chaos, Valeur 17 points
Esclave mâle CC4, CT0, F4, E4, PV1, I4, AT2, CD9, SV6+
Maîtresse de meute CC4, CT4, F4, E4, PV1, I4, AT2, CD9, SV3+
Taille 6/12/18
Ces unitées représentent les esclaves les plus combattifs dirigés par une maîtresse
Maîtresse (Aspirante championne) obligatoire et coute 15 points de plus (Monture démoniaque)
Pas de compétences de vétéran
Marque de Slaanesh

Drop pod 0-2

Soutien:
Havoc, Valeur 19 points (Marque de Slaanesh), accès aux fuseur (0-2)(+15)/lance flammes(0-2)(+10)/Bolters lourds(+15)
Taille 6
Aspirante championne automatique et gratuite
Option Rhino au coût normal



QG 1-2
Troupes 2-4
Elite 0-3
Attaque rap 0-3
Soutiens 0-3

Pour les compétences, TBD, l'infiltration c'est sûr mais pas celles portées sur le CC c'est pas dans l'esprit des Dévoyées (enfin pas au combat Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
Azrael rose sanglante



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 01/03/2006
Age : 46

MessageSujet: Re: Les filles de Fabiola, synopsis de CODEX??   Ven 10 Mar 2006, 01:38

Edit d'Arté: double post autorisé

Je pensais à la réponse d'Artémis concernant les serviteurs, je vois pas des mâles affectés à ce genre de tâche sensibles (entretien du matos de combat). Dans le cadre pur ambiance et organisation des Dévoyées, je conçois plutôt un découpage style SoB

Grande Maîtresse des Dévoyées
(Fabiola secondée par 'Tichien)
(supervision directe des cadettes)
Ordre Hospitalier....................Les Filles....................Ordre Mecanicus
(Soeurs hospitalières).....(Combattantes)........(Miss en salopette bleu)

Chiennerie
(esclaves)

Les captives sont sans exceptions confiées pour dégrossissement à la chiennerie sous surveillance des hospitalières. En effet, par tradition, en hommages aux fondatrices,Elles sont pour la dernière fois de leur vie laissées à la discrétion des mâles.
Enfin elles sont éduquées par Fabiola avant d'être reversées chez les Cadettes ou en ordre hospitalier ou en ordre Mécanicus.

Une fois Cadettes, les jeunes femmes ont acquis le profil SoB et doivent se perfectionner pour être reversées en unités. La plus prestigieuse et emblématique étant celle commandée par 'Tichien; "Les Filles de Fabiola"

Pour le recrutement au sein de la Chiennerie, c'est simple, Tant que l'esclave plait à ces demoiselles il est utilisé, s'il est combattif, il pourra entrer dans une meute et participera aux rituel d'initiation des recrues.
Le jour où l'une des Dévoyées est lasse de le voir, iil est sacrifié à Slaanesh après de longues tortures....
TOUTE Dévoyée a droit de Vie ou de Mort sur un chien
Seule Fabiola ou par défaut 'Tichien peuvent juger une Dévoyée.

Voilà pour une idée de structure... Pour l'instant l'ordre est peu nombreux...
Revenir en haut Aller en bas
=][= Artémis =][=



Nombre de messages : 3178
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Re: Les filles de Fabiola, synopsis de CODEX??   Ven 10 Mar 2006, 22:50

je pense que ton schémas de strucutre est correct mainteant il faudrai recruté rapidement , le mieu trouve toi une planete ou autre chosepiur y installé ton palais de luxure et pour ce qui est du recrutement regarde plustot derriere l'oeil de la terreur la ou les planete ne sont pas trop surveillé par l'impéruim ....

________________________________________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Azrael rose sanglante



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 01/03/2006
Age : 46

MessageSujet: Re: Les filles de Fabiola, synopsis de CODEX??   Ven 10 Mar 2006, 23:13

Normalement, je me lance au combat avec mes Dévoyées ce mardi au club... Pour l'instant je la fais basique (l'armée actuelle) pour voir un peu ce que ça donne... Ce devrait être BA, GI ou Eldars Noirs je suppose...

Pour la planète, c'est pas tout de suite, faut mettre en forme l'ensemble et finaliser la liste... En ce momment ce serait putôt une bande de rôdeuse sur une barge piquée qui s'occupent à faire des Raids.
Revenir en haut Aller en bas
Azrael rose sanglante



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 01/03/2006
Age : 46

MessageSujet: Re: Les filles de Fabiola, synopsis de CODEX??   Mar 14 Mar 2006, 00:08

Comme annoncé, j'ai un peu recalé l'historique Dévoyées et des "Filles de Fabiola" pour amener fluffiquement la présence de leur barge, leur allégeance et leur dévotion totale à Slaanesh, les mutations (profil SMC sauf E3), ll'apparition de 'Tichien (en plus par rapport à la "Mission Fabiola") et le lien qui les unit aux démonettes alors que je n'ai pas de sorcière!!
Au final j'ouvre leur histoire sur un avenir prometteur...

Volà en reprenant le texte ce que ça donne:

Citation :
832.M.33. Devant à l'urgence de la situation de la soudaine invasion du Chaos, l' Ecclésiarchie dépêche une mission de soeurs de bataille afin d'évacuer les saintes reliques du tombeau sacré de Sainte Aude de Castille V . Cette mission désespérée est confiée à la plus jeune, intrépide et zélée chanoinesse du couvent Sanctorum; Fabiola.
Débarquée au coeur de la tourmente, Fabiola prit rapidement possession des lieux. Elle et ses soeurs résistèrent au delà de l'épuisement pour défendre ce temple sacré, attendant en vain leur évacuation.
Bien après la chute des dernières résistances de Castille V, submergées par le nombre, épuisées, blessées et à cours de munitions, les survivantes se savaient condamnées. Fabiola prit un fuseur, anéantit les saintes reliques, puis, toutes revêtirent leur tenue de cérémonie.
Enfin, c'est en chantant que les soeurs menèrent leur dernière charge.
En raison de leur ardeur au combat, les rescapées de ce massacre ne furent pas livrées aux chaînes de captifs menées à l'abattage et c'est en hommage à leur courage et pour le ravissement de Slaanesh qu'elles eurent le privilège d'être torturées et suppliciées sur le saint autel qu'elles avaient si vaillamment défendu. Souillées, brisées, humiliées, elles s'éveillèrent à la vrai foi grâce aux délicieuses attentions prodiguées par leurs bourreaux.
Ravi du spectacle, subjugué par leur zèle et leur jouissance, Slaanesh fit purifier leurs âmes dans les sublimes affres de la torture et de la luxure.

Puis par la voix de l'un de ses démons il ordonna qu'elles fussent graciées et prestement présentées au Grand Maître des Emperor's Childrens pour qu'il fasse d'elles de dignes servantes de Slaanesh.
N'écoutant que leur avidité et leur concupiscence devant tant de jouvencelles soumises à leurs caprices, cette bande de pillards refusa d'obeir et s'enfuit avec pour butin les armes et les armures des vaincues et pour trophés les vaincues elles-même dénudées et enchaînées, brisées et rendues dociles. C'est ainsi que se termina ignominieusement l'histoire de la "mission Fabiola".

Etonnament, cette sédition n'attira aucune poursuite de la part des agents de Slaanesh...

Les traîtres ravis de cette aubaine et des "prédispositions" de leurs nouvelles esclaves abusèrent d'elles pendant une longue année entrecoupé de sanglant raids dévastateur d'une barbarie inouïe contre des colonies et avant-postes impériaux isolés. A chaque retour d'opérations, c'était libations durant lesquelles ils forçaient leurs esclaves à se soumettre à leur caprices les plus sadiques.

Le jour anniversaire de leur capture, alors que les pillards opéraient un raid de surface, leurs esclaves enchaînées, attendant avec angoisse leur retour et les sordides libations qui s'ensuivraient, la garde de la barge était limitée.
C'est cet instant là parmi tant d'autre que Slaanesh attendait pour exercer son courroux. Il dépêcha sur place l'une de ses plus fidèle démone dans le corps de l'une des rares femmes de la bande de pillards. Elle se rendit auprès de Fabiola afin de lui soumettre un marché: Fabiola et ses "soeurs" acceptaient de se livrer corps et âmes à Slaanesh et lui se vengeait de toutes leurs humiliations en exerçant son courroux sur ces traîtres en échange de quoi 'Tichien la démone s'engageait au nom de son Maître à ce que leur liberté et leur honneur leur soit rendus.
Toutes acceptèrent sans hésiter afin de fuir l'humiliation continue de cette déchéance.
Elles furent libérées de leur chaînes puis 'Tichien convoqua une légion de démonettes dont elle remit le commandement à Fabiola devenue avec le temps l'esclave "favorite" du chef des pillards.
Rapidemment elles prirent le contrôle de la barge et TOUS les occupants mâles furent massacrés.

A leur retour du raid, les pillards furent pris au dépourvu en se trouvant face à leurs "esclaves" armurées et armées de pied en cap. Prestement grâce au soutien des démonettes ils furent maîtrisés et enchaînés.

Conseillée par 'Tichien, Fabiola fit mettre le cap sur l'Oeil de la Terreur.
Pendant les semaines qui suivirent TOUS les prisonniers mâles furent lentement, longuement suppliciés avec des raffinements d'une barbarie inouïe.
La mort la plus lente et la plus atroce fut sans nul doute celle du chef des pillards que Fabiola instruite en la matière par 'Tichien tortura personnellement pendant des semaines.

Enfin, la barge atteint les frontières de l'Oeil de la terreur où 'Tichien ouvrit un Portail afin que les représentants du Maître puisse venir. Fabiola, la première promit son allégeance et se livra d'elle même au plus haut dignitaire démoniaque, ce fut le déclenchement d'une longue semaine d'orgie et de débauche sur la barge piratée.

A l'issue, le Prince démon s'exprimant au nom de son Maître les gratifia de la bénédiction murie par Slaanesh à l'égard de ses nouvelles favorites.
En outre, il fut décrété qu'elles pourraient arborer en leur propre nom l'étendard de Slaanesh. A ce titre, le maître leur permit d'établir un "Couvent" de combattantes avec leur proppre codes et règles et de mener le Chaos en tout lieu qu'il leur plairait de la manière qu'il leur plairait pour Sa plus grande gloire.
Enfin, la légion des "perverses" composée de démonettes serait désormais et à jamais au service de Son ordre de "moniale"
Accessoirement, la barge leur appartenait désormais de droit.

'Tichien, sommée de rejoindre le Maître obtint de lui une faveur immense en témoignage de la satisfaction de son Maître. Eprise qu'elle était de Fabiola, elle désirait rester auprès d'elle. Slaanesh la libéra et lui permit de s'approprier de manière définitive le corps physique qu'elle occupait sur le plan matériel mais ceci au prix de tous ses pouvoirs.

Les filles choisirent de s'appeler les "Dévoyées" et élurent Fabiola comme Grande Maîtresse de l'ordre. Celle-ci demmanda naturellement à son amante 'Tichien de la seconder.
Les anciennes séraphines revendiquèrent le nom de "Filles de Fabiola" qui leur fut accordé, à leur demande 'Tichien accepta de prendre leur commandement.
Ainsi naquirent les Dévoyées des cendres de la "Mission Fabiola"

Peu à peu, les effets de la bénédiction de Slaanesh apparurent aux yeux des filles, elles étaient de plus en plus sveltes, déliées, belles et avides de luxure.
Les séraphines virent leur corps se métamorphoser et Fabiola fut un mois durant emprisonnée inconscient mais radieuse dans un cocon d'une douceur et d'une délicatesse exquise, elle en sortit resplendissante métamorphosée le jour anniversaire de leur allégeance. Le jour où fut inauguré le premier "Couvent" de l'ordre sur la barge même.

«Pure» parmi ses «Pures», Slaanesh avait fait de Fabiola l'une de ses Princesses. Quand apaisée au coeur de sa chrysalide il la transformait, il lui avait fait aussi le don d'une vision d'elle menant ses Filles dans une sainte croisade purificatrice contre l'hérésie du faux dieu. Prophétesse elle en fit part à ses Filles.
Depuis de razzias en raids de plus en plus audacieux, les Dévoyes ne cessent de renforcer leur cohortes d'esclaves mâles consommables à merci et de jeunes prisonnières recrutées de force et converties que Fabiola forme elle-même et ce pour qu'un jour elles puissent conquérir leur propre monde première base de l'avènement de la vision de Fabiola

Voilà pour la présentation des Dévoyées.... Pour une organisation plus poussée et une ébauche plus avancée de la liste, j'y travaille....

Enjoy:)
Revenir en haut Aller en bas
=][= Artémis =][=



Nombre de messages : 3178
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Re: Les filles de Fabiola, synopsis de CODEX??   Mar 14 Mar 2006, 15:01

Je vois que tu la travaillé et mafois c'est plustot pas mal du tout, reste plus qu'a leur trouvé un couvant, mais ce que j'aime bien c'est lorgie qui a été fait sur la barge quand je te dis que elle va finir en bordel..... Laughing Laughing

________________________________________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Azrael rose sanglante



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 01/03/2006
Age : 46

MessageSujet: Re: Les filles de Fabiola, synopsis de CODEX??   Mer 15 Mar 2006, 01:56

Merci de tes encouragements.

Côté fluff, je remanie un peu ça en développant davantage certains épisodes marquants de leur histoire. Leur Vengeance, leur allégeance et la fondation du premier "Couvent" sur la barge. C'est en cours de rédaction... J'accentue le mélange de sadisme à l'égard des mâles (conséquence de leur viol) mais aussi leur aspect débauchées justifié par leur appartenance à Slaanesh. De la même manière je devellope un peu plus les raisons de leur dévotion totale à Slaanesh et le lien étroit qui unis cet ordre de "moniale" à sa divinité...

Mais pour l'instant j'envisage dans l'aspect technique de de justifier la présence de mes machines de la pénitence et l'apparition des arcoflagellants.... Ces deux unités d'élite au prix CDS serait à l'origine l'oeuvre conjointe des soeur de l'ordo mechanicus ayant incarcéré des esclaves rétifs grâce aux soeurs hospitalières ayant opéré à vif (ce ne sont que des esclaves consommable, l'anesthésie n'est pas utile...)

De ce fait je vire le dread qui n'as pas sa place... Les drop pods permettraient de larguer soit une machine soit 3 arcoflagellants soit une escouades de 6 dévoyées...

Le profil des Cadettes serait celui des SDB pour 8 points
Le profil des SDC serait celui des SMC réduit à 3 pour l'endurance avec un côut réduit de base redescendu à 12... En effet, à la base je trouve séduisant l'idée de "frêles" jeunes femmes (E3) comparée aux gros boeufs (E4).
Pour les Elues de Slaanesh et "Filles de Fabiola" je conserve les profil existants Elus et Possédés parcequ'elles sont trop "corrompue" par le Chaos et que leur puissance relative en est logique. De même pour les personnages.

Je rajoute la possibilité d'avoir une deuxième maîtresse de meute au même prix que la première pour mieux encadrer les chiens. Elles sont toutes les deux équipées de neurofouets CDS.

Désormais l'appellation des filles est Soeur du Chaos... je place les Elues de Slaanesh (Elues) en garde rapprochée de Fabiola, les Filles de Fabiola (Possédées) en garde rapprochée de 'Tichien qui passe Maîtresse de l'ordre et je retravaille les rituels initiatique du recrutement, du passage en temps que Cadettes, puis Soeur du Chaos, Aspirante championne et enfin soit Maîtresse de meute, soit Filles de Fabiola soit Elues de Slaanesh...

L'organisation est plus structurée et détaillée...

Je remanie tout celà et je poste en Chapitres dès que possible....

Enjoy Smile
Revenir en haut Aller en bas
=][= Artémis =][=



Nombre de messages : 3178
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Re: Les filles de Fabiola, synopsis de CODEX??   Mer 15 Mar 2006, 02:03

Refonte compléte intéressent tout çà.... j'ai bien fait de t'aidé Wink parceque la avec ce que tu nous fait je suis impatient de lire le reste et d'avoir un oeil objectif
sur ce que tu fait Wink ah!! vivement la suite...

________________________________________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Stormrai
Invité



MessageSujet: RE   Mer 15 Mar 2006, 16:23

Yes ca place bien ton codex ce fluff.
En tout cas ca donne pas envie de s'y frotter! quoique pervers.
Le fluff colle trés bien à ton chapitre, bravo
Revenir en haut Aller en bas
Azrael rose sanglante



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 01/03/2006
Age : 46

MessageSujet: Re: Les filles de Fabiola, synopsis de CODEX??   Ven 17 Mar 2006, 23:03

En attendant le fluff "finalisé" voilà comment s'organise les "Dévoyées", cet ordre "religieux" dédié à Slaanesh et dont les "Filles de Fabiola" sont les fondatrices.

Organisation des Dévoyées
Grande Maîtresse: Fabiola
Sa garde personnelle: les Elues de Slaanesh
Fabiola s'occupe personnellement des Recrues qui deviendront Novices

Maîtresse: 'Tichien
Sa garde personnelle: les Filles de Fabiola
'Tichien s'occupe personnellement des Cadettes
Ordo Hospitalis....................Ordo Sororita....................Ordo Mechanicus
Soeurs du Chaos
« Sadomasochistes »
« Purificatrices »
« Rédemptrices »

Chiennerie
Esclaves


Recrutements
Raids et razzias amènent à chaque fois leurs lots de captifs et de captives, tout les captifs « hors d'usage » ou trop âgés sont immédiatement livré en jouet aux démonettes. Les captives âgées entre 10 et 30 ans environs sont emmenées de force tandis que les autres sont abandonnées sur place.
Les prisonniers mâles sont retenus environ un mois en cage, mis à la disposition de n'importe quelle membre féminin de l'ordre. Pendant leur emprisonnement, les soeur dialogous analysent leur comportement.
A l'issue de ce mois de captivité et en fonction des désirs des jeunes femmes et du jugement des soeur dialogous, soit le captif est reversé au sein de la Chiennerie, soit à l'ordo Mechanicus soit, privilège des gradées, conservé par devers elles en chien de compagnie. Sinon il est sacrifié à Slaanesh: longuement supplicié, encore vif et conscient, sont coeur lui est arraché et encore palpitant offert à Slaanesh. Sa chair sera servie au banquet des Dévoyées.
Confié à l'ordo Mechanicus, l'esclave sera utilisé afin de réaliser un « fou furieux » ou un incinérateur. Conjointement aux soeurs hospitalières, l'ordo Mechanicus transformera l'esclave. Les opérations chirurgicales menées par l'ordo Hospitalis seront réalisées à vif par les jeunes novices de l'ordre, afin de les « endurcir ».
Reversé au sein de la Chiennerie, l'esclave sera affecté à une meute et dressé au combat par ses maîtresses de meute.
Réclamé par une gradée, il sera auparavant conditionné par les soeurs Dialogous. Il devra satisfaire tous les désirs de sa maîtresse, cela pouvant conduire à une atroce mise à mort pour le simple plaisir de la demoiselle.

Rites initiatiques
Par tradition, en hommages aux tourments que durent subir fondatrices, le viol collectif des recrues est devenu un Rituel. Ce sera la dernière fois de leur vie que ces filles seront à la merci de mâles.

Les captives, une fois à bord de la barge sont emprisonnées jusqu'au premier Jeudi du mois.
A l'aube de ce jour, toutes les captives sont systématiquement et sans exceptions précipitées nues, chacune dans l'une des cages abritant une meutes de la chiennerie.
Pendant 6 jours et 6 nuits, la jeune captive sera le jouet et l'esclave de la meute. Soumise à tous leur caprices aussi sordides fussent-ils et ce sous la surveillance des hospitalières et des maîtresses de la meute qui se relaient et veillent à ce que les « chiens » ne blesse pas irrémédiablement la recrue.
Elles observent de l'extérieur de la cage attentive mais au mieux indifférentes aux appel déchirants, aux pleurs, au sanglots de l'infortunée. Enfin, comme toujours, après l'horreur, l'assoupissement d'épuisement physique, arrivent tôt ou tard les cris de jouissance de la captive.
Au bout de cette période, la captive épuisée, rompue, souillée, salie est extraite de la cage et amenée séance tenante telle quelle dans la galerie d'honneur.
Là, elle et ses compagnes d'infortune sont attendues par l'assemblée des Dévoyées présidée par Fabiola.
Pour chacune d'entre elles, rituellement, Fabiola s'approchera, la lavera en douceur laissant parfois libre court à ses bas instincts, puis elle se verra remettre un poignard par 'Tichien et sera amenée devant , les dix-huit « chiens » composant la meute responsable de son viol. Pour parfaire sont initiation elle doit arracher le coeur de l'un d'entre eux et encore palpitant s'en repaître en compagnie de Fabiola et 'Tichien. La chair des suppliciés quant à elle sera servie au banquet des Dévoyées.
Ensuite, les lèvres encore souillées de sang, Fabiola lui accolera le fougueux et ardent baiser de l'ordre. La captive est devenue une recrue de l'ordre, une des « protégées » de Fabiola.
Une fois l'intronisation des recrues terminée, le banquet est lancé. Il se terminera par une orgie saphique initiée par Fabiola et 'Tichien durant laquelle les jeunes recrues seront « honorées » par leurs futures soeurs.

Formations
En premier lieu, le dressage et l'éducation des recrues est directement supervisée par Fabiola.
La jeune recrue n'a droit à aucune possession qui ne lui soit remise par Fabiola. Elle n'a en fait AUCUN droit, AUCUNE existence. En revanche, elle est intouchable, « protégée » de Fabiola. Elle est à la merci de ses caprices de et ne saurait lui désobéir sans devoir endurer le fouet où la cravache...
Au début Fabiola fait preuve de douceur, de tendresse de délicatesse, puis peu à peu, elle devient de plus en plus dure jusqu'à la châtier cruellement, puis s'attendrit, la console...
Par ce savant de mélange d'alternance douceur et de cruauté, Fabiola dresse sa recrue qui avec le temps apprendra à endurer la souffrance puis à aimer souffrir.
Dès lors que la recrue commet sciemment des fautes pour être châtiée, elle est quasiment prête. La partie la plus dure du dressage est réalisée, elle doit désormais apprendre à aimer infliger la souffrance.
Fabiola lui offre alors en jouet, un jeune garçon à peine pubère ou par défaut un jeune esclave et lui apprend comment s'en servir...Cet esclave ne survivra pas à ces travaux pratiques qui se terminent invariablement par sa mort. Sa chair sera servie dans un repas très intime rassemblant Fabiola, à sa droite 'Tichien, puis les principales gradées de l'ordre et la jeune novice sise à gauche de Fabiola qui présidera le repas.
A l'issue des festivités, Fabiola repue lui remet une simple tunique mauve symbole de son appartenance à l'ordre. Une novice est née. Le lendemain, elle est remise à l'ordo Hospitalis qui implantera dans son organisme divers moyens de se suicider afin que JAMAIS plus elle ne tombe vivante entre les mains de mâles.

Par la suite, les novices sont en fonction de l'appréciation de Fabiola reversées soit chez les Cadettes soit en ordre Hospitalis soit en ordre Mechanicus.

La formation des cadettes incombe directement à 'Tichien, techniquement les jeunes femmes sont aguerries familiarisées à l'usage de l'armement, entraînées au combats et spécialisées selon leurs aptitudes. Une fois formées elles sont reversées en unités de Soeurs du Chaos.

Par la suite les Soeurs du Chaos qui se distinguent deviennent avec le temps bénies du Chaos (Aspirante Championnes) et se voient parfois octroyés des dons significatifs.
Dès lors, elles peuvent constituer leur propre unité en choisissant dans le réservoir des Cadettes.
Par la suite elles pourront éventuellement devenir "Filles de Fabiola" ou "Elues de Slaanesh) (si remarquées par Fabiola ou 'Tichien) après des rituels secrets pratiqués en présence d'émissaires de Slaanesh conviés pour l'occasion. Les plus au rang hiérarchique que puissent atteindre un soeur du Chaos sont Aspirante Championne des « Elues de Slaanesh » ou des « Filles de Fabiola ». Ces deux Corps étant respectivement commandés en personne par Fabiola et 'Tichien.
Revenir en haut Aller en bas
=][= Artémis =][=



Nombre de messages : 3178
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Re: Les filles de Fabiola, synopsis de CODEX??   Sam 18 Mar 2006, 16:12

bien remanié ton fluff j'attend de voir la finalisation, j'adore, excellent Wink

________________________________________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Azrael rose sanglante



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 01/03/2006
Age : 46

MessageSujet: Re: Les filles de Fabiola, synopsis de CODEX??   Sam 18 Mar 2006, 19:22

Bon bien voilà l'histoire...

Note de l'auteur:
Dans le Codex Chaos page 63 au début de l'ascension de Périclitor, il est fait état de légers problème concernant des disciples de la sororité capturées par une armée de disciples du Chaos.
Partant de là, j'ai un peu brodé. En faisant capturés les jeunes femmes par des disciples de Slaanesh...

Genèse de l'ordre des Dévoyées
832.M.33. Face à l'urgence de la situation devant la soudaine invasion du Chaos, l'Ecclésiarchie dépêche une mission de soeurs de bataille afin d'évacuer les saintes reliques du tombeau de Ste Aude de Castille V . Cette mission désespérée est confiée à la plus jeune, intrépide et zélée chanoinesse du couvent Sanctorum; Fabiola. L'ordre est simple, prendre possession des lieux, rassembler ce qui peut être évacuer, détruire le reste, et attendre l'évacuation.

Débarquée au coeur de la tourmente, Fabiola prit rapidement possession des lieux. Elle et ses soeurs résistèrent au delà de l'épuisement pour défendre ce temple sacré, attendant en vain leur évacuation.
Bien après la chute des dernières résistances de Castille V, submergées par le nombre, épuisées, blessées et à cours de munitions, les survivantes se savaient condamnées. Fabiola prit un fuseur, anéantit les saintes reliques, puis, toutes revêtirent leur tenue de cérémonie.
C'était un Jeudi, morne et triste, l'orage grondait, un fin crachin tombait dissipant peu à peu la brume matinale.
C'est en chantant les Litanies de leur Foi que les soeurs menèrent leur dernière charge.

En raison de leur ardeur au combat, les rescapées du massacre ne furent pas livrées aux chaînes de captifs menées à l'abattage et c'est en hommage à leur courage et pour le ravissement de Slaanesh qu'elles eurent le « privilège » d'être violées, torturées et suppliciées par leurs vainqueurs sur le saint autel qu'elles avaient si vaillamment défendu.
Souillées, brisées, humiliées, elles s'éveillèrent à la vrai foi grâce aux délicieuses attentions prodiguées par leurs bourreaux.

Ravi du spectacle, subjugué par leur zèle et leur jouissance, Slaanesh fit purifier leurs âmes dans les sublimes affres de la torture et de la luxure... Cette orgie dura une semaine complète. Puis, dans un nuage de vapeur violacée et musquée apparut un démon de Slaanesh et sa suite.
Au nom de son Maître, il ordonna que les suppliciées fussent graciées et lui soient prestement remises afin d'être rapidement conduites auprès de Lui, car il était dans Son bon plaisir que les captives fussent dressées en temps que Ses dignes servantes et esclaves personnelles.

Les raiders ne l'entendirent pas ainsi. En effet, durant l'attaque, la résistance acharnées des sororitas leur avaient coûté très cher en troupes et en temps ce qui avait empêchés de fait leur participation à la mise-à-sac de la planète. Karak « le pervers », leur chef escomptait bien leur laisser en pâture les captives afin de calmer leur rage. Il voulait que ses troupes avides se payassent en nature sur ces jouvencelles soumises et offertes à leurs caprices.
Karak et le démon se disputaient la possession des captives quand dédaigneusement, au fil de la discussion Karak prit son pistolet-plasma et tua net le messager de son maître d'une décharge tirée à bout portant. Ce fut le signal de la curée, ses sbires massacrèrent le reste des démons.
Conscients de leur trahison, les renégats s'enfuirent avec pour butin les armes et les bagages des vaincues ainsi que l'autel profané de Ste Aude et pour trophées les vaincues elles-même dénudées, enchaînées, brisées.
C'est ainsi que se termina ignominieusement l'histoire de la "mission Fabiola".

Fait étrange, cette sédition n'attira aucune poursuite de la part des agents de Slaanesh. Ce dernier commençait alors à mûrir sa vengeance et l'expression de son courroux naissant.

Les renégats ravis de cette aubaine et des "prédispositions" de leurs esclaves abusèrent d'elles pendant de longues années entrecoupées de sanglants raids dévastateurs d'une barbarie inouïe contre des colonies et avant-postes impériaux isolés.
A chaque retour d'opérations, ils menaient des libations durant lesquelles ils forçaient leurs esclaves à se soumettre à leur caprices les plus sadiques. Au fil du temps, Karak fit de Fabiola sont esclave personnelle et son jouet favori.
La vie en captivité des jeunes femmes fut un calvaire atroce, Karak et ses sbires leur firent payer très chers leur vaine résistance sur Castille V...

Les tourments débutèrent dès leur arrivée sur la barge de bataille.
Chacune des esclave fut contrainte à astiquer sa propre armure puis à la disposer dans la galerie d'honneur qui deviendrait pour elle la galerie d'horreur, principal lieu de son martyre.
Une fois le butin agencé, chacune fut forcée de multiple fois devant sa propre armure, cruelle signification de sa chute.
Pour Fabiola ce fut au milieu de la galerie et sur l'autel de Ste Aude qu'elle fut prise par tous les officiers de Karak devant tous les renégats.
Par la suite les malheureuses furent livrées à l'équipage et à tous ceux qui n'avaient pu participer aux « festivités » sur Castille V.

Au bout d'une semaine d'orgie, un collier de fer fut ajusté de chacune des esclaves les reliant par une chaîne à des anneaux scellés aux parois de la galerie, elles étaient enchaînées nues à la merci des renégats...
Pendant les banquets, la galerie d'honneur était aménagées pour recevoir les convives, les esclaves « disponibles » restaient enchaînées attendant le bon vouloir d'un quelconque « prétendant »... elles ne servaient qu'à assouvir leurs obscènes penchants.
Pour toute nourriture, elles devaient se résigner telles des bêtes à se nourrir de repas « généreusement » jetés au sol... Elles apprirent à laper telle des chiennes leur eau à même le sol ou dans les mains de leur tortionnaires, voire, grand luxe dans des écuelles négligemment laissées.
Pour seules parures, elles n'arboraient que la marque du fouet, de la cravache ou des morsures.
Fabiola pour s'être refusée à un « ami » de Karak auquel il l'avait prêtée eût le « privilège » de bénéficier d'un traitement de « faveur », selon le bon plaisir de Karak; Fabiola « trônait » attachée, écartelée, offerte sur l'autel profané de Ste Aude ainsi livrée et exposée au premier venu.

Quotidiennement, un groupe de captives prise au hasard était « libéré » de leurs fers pour s'occuper de la toilette de leurs compagnes. C'est les mains liées dans le dos que les malheureuses devaient réaliser leur tâche ingrate sous les quolibets de leurs tortionnaires et leurs cinglants coups de fouet couvrant les soupirs involontaires des jeunes femmes sujettes à de tels attouchements intimes.

Tous les mois environs, la barge avait rendez-vous avec une flottille pirate, ou se rendait dans son repère afin d'y négocier informations et ravitaillement... A chaque fois, le calvaire des filles était porté à son paroxysme, pour faire bonne impression auprès de ses amis, Karak leur prêtait ses esclaves pour la durée de l'escale... Toutes, hormis Fabiola, étaient débarquées et livrées en pâture aux « amis ». Certaines ne survécurent pas aux traitements sadiques des plus psychopathes, d'autres furent troquées, vendues aux enchères, perdues au jeu, voire servirent à régler d'anciennes dettes. Durant les négociations Fabiola était gardée nue et tenue en laisse par Karak alors que plusieurs de ses soeurs réquisitionnées pour l'occasion étaient « utilisées » pour satisfaire les penchants des différents intervenants... Lorsque enfin, les négociations se terminaient, le corps de Fabiola servait de calice afin de sceller l'accord, elle subissait alors un viol collectif mené par l'assemblée des négociateurs.

835.M.33. Le jour anniversaire de leur capture, alors que les pillards opéraient un raid de surface, comme toujours leurs esclaves enchaînées, attendant avec angoisse les sordides libations qui s'ensuivraient. Comme toujours, la garde de la barge était limitée.
C'est cet instant là parmi tant d'autres que Slaanesh attendait pour exercer son courroux.
Au travers de la possession du corps de l'une des rares renégates, il dépêcha sur place l'une de ses plus fidèle démone auprès de Fabiola afin de lui soumettre un marché: Si Elle et ses "soeurs" acceptaient de se livrer à Slaanesh et appliquaient son juste courroux, 'Tichien la démone s'engageait au nom de son Maître à ce que liberté, honneur et dignité leur soient rendus.
Toutes acceptèrent. D'un geste ample et d'une exquise finesse, 'Tichien fit tomber leurs fers puis elle convoqua une légion de démonettes dont elle remit le commandement à Fabiola.
Rapidement elles prirent le contrôle de la barge, TOUS les occupants mâles furent massacrés sans exception.
De retour, triomphant de leur raid, les pillards pressés de fêter leur victoire furent pris au dépourvu en se trouvant face à leurs "esclaves" armurées et armées de pied en cap. Le combat fut prestement réglés lorsque les démonettes submergèrent les renégats qui furent maîtrisés et enchaînés.

Conseillée par 'Tichien, Fabiola fit mettre le cap sur l'Oeil de la Terreur avant que les renforts impériaux ne surgissent.

Pendant les semaines qui suivirent TOUS les prisonniers mâles furent lentement, savamment et longuement suppliciés avec des raffinements d'une barbarie inouïe à l'égal des humiliations subies par les filles. Ecorchés, les corps furent jetés en pâture aux démonettes, les peaux tannées des suppliciés servirent à tapisser la chambre de Fabiola et la galerie d'honneur.
Les rares renégates furent maintenue en captivité afin d'être remise à Slaanesh qui statuerait de leur sort.
La mort la plus lente et la plus atroce fut sans nul doute celle de Karak. Fabiola instruite en la matière par 'Tichien le tortura personnellement pendant des semaines. A la fin, alors qu'il était encore vif, il fut lentement écorché puis ses attributs virils lui furent arrachés. Enfin, Fabiola lui arracha lentement le coeur. Encore palpitant elle le dévora avec 'Tichien.
Les deux amantes scellaient ainsi leur union qu'elle parachevèrent en une orgie saphique.
Le reste du corps disloqué de Karak fut conservé pour être remis à Slaanesh. Sa peau servit à confectionner la descente d'alcôve de Fabiola.

Quand, enfin, la barge atteint les frontières de l'Oeil de la Terreur où 'Tichien ouvrit un Portail afin que la délégation du Maître menée par Azachiel l'un de ses plus fidèles Prince puisse venir.
A leur arrivée, Fabiola, la première promit son allégeance au Maître et s'offrit d'elle même à Azachiel afin de sceller ce pacte dans sa chair, Les anciennes célestes lui emboîtèrent le pas se soumirent à la merci de la suite du Prince. Ce fut le déclenchement d'une longue semaine d'orgie et de débauche sur la barge piratée.
A l'issue, Azachiel s'exprimant au nom de son Maître les gratifia de la bénédiction qu'Il accordait à ses nouvelles favorites.
En outre, il fut décrété qu'elles pourraient arborer en leur propre nom l'étendard du Maître qui leur permettait d'établir leur propre "Couvent" avec leur propre code pour mener le Chaos en tout lieu qu'il leur plairait de la manière qu'il leur plairait pour Sa plus grande gloire.
De plus, la nouvellement créée légion des "Perverses" composée de démonettes serait désormais et à jamais à leur service.
Accessoirement la barge leur fut attribuée. Elle fut renommée Sixtine en hommage à leur nouveau Maître.

'Tichien, éprise de Fabiola mais sommée de rejoindre le Maître implora Sa mansuétude et obtint de Lui l'immense faveur d'être réincarnée dans le corps qu'elle occupait sur le plan matériel et ce en témoignage de Sa satisfaction; Il lui rendit en outre sa liberté mais tout ceci au prix de tous ses pouvoirs.
Les filles choisirent de s'appeler les "Dévoyées" et élurent Fabiola comme Grande Maîtresse de l'ordre. Celle-ci demanda naturellement à sa chère amante 'Tichien de la seconder.
Les anciennes séraphines revendiquèrent le nom de "Filles de Fabiola" qu'elle leur accorda de bon grès. A leur demande 'Tichien accepta de prendre leur commandement.
Fabiola inspirée par un rêve fit des anciennes Célestes sa garde prétorienne, elle s'appelleraient désormais les Elues de Slaanesh.
Ainsi naquirent les Dévoyées des cendres de la "Mission Fabiola".

Neuf mois plus tard, de l'union charnelle de Fabiola et d'Azachiel résulta la naissance de deux bébés, un mâle et une femelle... Sur ordre de Slaanesh, Fabiola les remit à Azachiel dépêché pour l'occasion afin qu'il les emporte auprès du Maître pour qu'Il puisse veiller sur eux.

Peu à peu, les effets de la bénédiction de Slaanesh apparurent aux yeux des filles, elles étaient de plus en plus sveltes, déliées, belles et avides de luxure et de débauche.
Les Filles de Fabiola et les Elues de Slaanesh virent leur corps se métamorphoser, Fabiola éprouvait de plus en plus de langueur jusqu'au jour où les les Elues la découvrirent sur sa couche, emprisonnée, inconsciente mais radieuse dans un cocon d'une douceur et d'une délicatesse exquise.
Elle n'en sortit que le jour anniversaire de leur allégeance, resplendissante et métamorphosée. Slaanesh avait fait d'elle l'une de ses Princesses.
836.M.33. Ce jour là où fut inauguré le premier "Couvent" de l'ordre sur la barge même, Il s'appellerait le Couvent Sérénissime pour leur Princesse..

Durant sa métamorphose au coeur de sa chrysalide, «Pure» parmi ses «Pures», apaisée, pendant qu'Il la transformait, lui murmurant avec sensualité Ses litanies, Il lui avait fait aussi fait don d'une vision d'elle menant ses filles dans une sainte croisade purificatrice contre l'hérésie du faux dieu.
Prophétesse elle en fit part à ses soeurs qui y virent une révélation de la Destinée de leur Ordre dont elles parachevèrent l'organisation pendant quatre années.

840.M.33. Sa première croisade des Dévoyées dura dix années, elle fut menée afin de libérer leurs soeurs d'infortunes vendues aux grès des accostages de la barge des renégats... Les Dévoyées furent impitoyables dans leur traque et retrouvèrent et libérèrent quasiment toutes les leurs et enrôlèrent bien des esclaves.
Leur dernière quête conduisit Fabiola à décider de l'extermination TOTALE de la population d'une colonie minière impériale isolée absorbée par l'Oeil de la Terreur, et sur le déclin. Là, après avoir enfin retrouvé la trace de leurs dernières soeurs perdues, elles apprirent que si effectivement leurs soeurs avaient été vendues ici, le peuple décadent converti à une obscure religion primitive avait immolé les étrangères en hommage à leur grotesque idole.
Les Dévoyées furent implacables, toute la population, hommes, femmes, enfants, tous furent donnés en pâture à l'intégralité de la légion des « perverses » convoquée par Fabiola. Il ne fut fait aucun quartier, aucun prisonnier. Il n'y eut aucun rescapé....

Là je suis encore en train de me creuser la tête pour en faire leur monde...

Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Deck



Nombre de messages : 1980
Date d'inscription : 15/03/2006
Age : 30

MessageSujet: Re: Les filles de Fabiola, synopsis de CODEX??   Sam 18 Mar 2006, 21:03

Magnifique ! crue et cruel.. bien écris et très accrochant ton fluff est vraiment exelent !
Feloche Smile

decK.
Revenir en haut Aller en bas
=][= Artémis =][=



Nombre de messages : 3178
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Re: Les filles de Fabiola, synopsis de CODEX??   Sam 18 Mar 2006, 22:11

Absolument géniale cheers on en veux d'autre Wink

________________________________________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les filles de Fabiola, synopsis de CODEX??   Aujourd'hui à 12:37

Revenir en haut Aller en bas
 
Les filles de Fabiola, synopsis de CODEX??
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» ENIGMES DES 3 PETITES FILLES
» Codex Chevaliers Gris : Avril 2011
» [Codex maison] La Fédération
» Que pensez vous du codex Astartes?
» Codex non officiel Dynasties Mainok

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ULTIM 40K :: +++ ULTIMA LIBRARIUM +++ :: SCRIPTORIUM-
Sauter vers: