AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Wip-Fluff] La Confrérie de la Fureur et le Secteur Umbra Solaris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saerendril



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 21/09/2012
Age : 25

MessageSujet: [Wip-Fluff] La Confrérie de la Fureur et le Secteur Umbra Solaris   Ven 21 Sep 2012, 17:30

Voici donc la description de mon chapitre perso (même si je n'ai pas de figurines le représentant actuellement)... mais pas seulement !

A terme, j'espère pouvoir y faire entrer une description assez détaillée du secteur où ils évoluent, afin que si jamais quelqu'un d'utiliser en partie ce fluff (par exemple, pour une partie de jdr dans un coin paumé de la Galaxie, ou même simplement une anecdote pour son propre fluff, il puisse le faire avec le plus d'informations possibles, car je considère que le fluff que je poste apparient à tous ceux qui auraient envie de l'utiliser pour leurs propres créations, de manière directes, ou totalement indirecte).

Les discussions et critiques constructives ne sont pas seulement acceptées, elles sont recherchées !

Bref, voici ce que j'ai déjà écrit (il manque les images pour l'instant, je ne peut pas encore poster de liens externes, je les y mettrais dès que je le pourrais):

La Confrérie de la Fureur


Primogenitor : White Scars
Chapitre Père : Rampagers.
Fondation : 991.M 35, 21èm Fondation (Fondation Maudite)
Primarque : Jaghataï Khan
Seigneur de la Fureur : Valmir Odnirsson.
Monde du Chapitre : Kur'Arnart
Spécialité : Assauts directs au corps à corps contre les ennemis
Forces estimées : 1000 Marines environ.
Cri de Guerre : Le sang de l'Empereur pour l'Humanité; notre Fureur pour l'Empereur !
Organisation : Non-Codex (relativement proche de celle des Spaces Wolves)
Stabilité des Gênes : partiellement instables, sous surveillance.

Histoire :

Origines et organisation :

La Confrérie de la Fureur fut crée lors de la Fondation Maudite à partir des gênes des Rampagers. Les Magos Biologis cherchaient à créer un Chapitre de Space Marines encore plus soudé que la normale, et ils y sont parvenus, puis qu’à ce jour, aucun des membres du Chapitre n'a trahit les siens et l'Imperium, en dépit des périodes d'isolations et d'expositions parfois importantes aux horreurs du Chaos. Cependant, cette fraternité surnaturelle a eu un effet imprévus sur les gênes des Fils du Khan : leur sauvagerie innée a atteint des sommets et à littéralement remodelées l'esprit des Space Marines, rendant pratiquement impossible l'utilisation du parc des véhicules de l'Astartes, les frères de la Confrérie de la Fureur entrant dans un état de rage intense lorsqu'ils se retrouvent dans un transport; seuls les vaisseaux et les engins aériens semblent échapper à cette règles, les Marines parvenant à canaliser leur fureur dans de tel moment, conscients que ces engins les transportent vers les zones de combat les plus éloignées où leur présence est requise, et même ainsi, les choses ne sont pas aisées; bien que les Magos ne s'expliquent pas ce rejet des transports de troupe Rhino, Razobarck et même Land Raider.

De ce fait,et afin de garantir une meilleur efficacité de ses actions au service de l'Imperium, le Chapitre s'est doté d'une organisation très particulière : il est organisé autour de trois Grands Clans, dirigés par les Kor-Lan (Champions de la Fureur), un par continent de son monde natal, composés de 300 marines chacun environ. Les origines des membres des Grands Clans provienent de chacun des continents, afin d'assurer l'Unité -véritable pilier de la pensée du Chapitre- au sein de la Confrérie.De plus, chaque Grand Clan dispose de tous les types de soldats de l'Astartes, des Chapelains aux scouts, en passant par les Terminators et les Escouades d'Assauts. Le Clan du Kor-Than (Seigneur de la Fureur) est composé de 100 marines, formant la garde du Maitre du Chapitre, recrutés parmis les meilleurs aspirants de chacun des cycles d'inductions.

Ces cycles ont lieu tous les 5 ans, et ont un taux de réussite importants, si bien que malgré des pertes souvent élevées au combat, les Clans sont pratiquement toujours à effectifs maximums. Ils sont de plus renforcés par la présence de créatures canines, certaines grandes comme d'énormes dogues, d'autres suffisamments musculeuses pour porter un Space Marines en armure énergétique. Ces bêtes proviennent des différentes tribus de la planète, chaque enfant se voyant remettre l'un d'entre à la naissance, réputé pour pouvoir vivre aussi longtemps que lui -ce qui signifie au mieux une cinquantaine d'années sur Kur'Arnart.

Il a été constaté que certains rares membres du Chapitre souffrent d'étranges tranformations physique avant les combats, sans qu'il ai été prouvé que ceci était du aux gênes du Chapitre, à ceux des indigènes de Kur'Arnart ou à la réaction entre les deux. Cependant, ces guerriers se sont montrés utiles et encore plus loyaux que leurs autres frères envers l'Imperium, mais aussi plus soumits à la fureur endémique du Chapitre. C'est pourquoi la Confrérie de la Fureur reste encore largement surveillées par l'Inquisition, ce que le Chapitre accepte avec une relative bonne grâce, tant que cela ne l'empêche pas de lutter contre les menaces émergeants des Etoiles du Halo et de l'Oeil.

Évènements marquants :

En raison de la situation galactique de Kur'Arnart, les Étoiles du Halo étant une zone isolée et dangereuse, la Confrérie de la Fureur s'est retrouvée isolée de l'Imperium à de multiples reprises de M.36 à M41, la plus longue absence ayant lieu de 825 M.39 à 659 M.40, lorsque d'importantes séries de tempêtes Warp se sont cumulées avec une agressivité accrue des habitants xenos des Etoiles du Halo, déferlant dans le Secteur Umbra Solaris, forçant les quelques forces impériales à affronter invasions planétaires mineures, raids pirates et guérillas stellaires durant tous ces siècles.

De plus, le Troisième Grand Clan fut portée disparu dans le Warp de 624 M.37 à 893 M.37, lorsque les 300 Marines et leurs vaisseaux furent aspirés par l'Oeil de la Terreur en poursuivant une bande de pirates chaotiques. Le retour du Grand Clan -extrêmement diminué, avec à peine 90 frères survivant, mais des progénoïdes intactes en nombre suffisant pour rebâtir ses forces avec le temps- a fortement inquiété l'Imperium, bien que leurs frères de Chapitre leurs aient immédiatement fait confiance, n'ayant même pas cherchés à reformer le Clan durant son absence, certains qu'ils étaient de son retour. Le Kor-Than d'alors, Chen Guang-Xu, proposa, avec l'accord même des frères du Troisième Grand Clan, de saisir l'Ordo Malleus et l'Ordo Hereticus, et de leur remettre tous les enregistrements de cette expédition dans l'Oeil. Après 10 années d'études approfondies, tous les Spaces Marines survivants de l'expédition furent rendus à leur Chapitre, ainsi que la majorité des enregistrements des actions des frères dans l'Occularis Terribus.

Rapport du Seigneur Inquisiteur Sorlor Praectos numéro : 11533456x12456.
Classification Omega
Date : 903 M.37
Sujet : Étrangeté génétique des frères de la Confrérie de la Fureur
Pensée du Jour : La Mutation est la preuve de la Corruption.

Pendant nos expériences et vérification de la pureté mentale et génétique des frères du Troisième Grand Clan de la Confrérie de la Fureur, ainsi que lors de l'étude de leurs enregistrement, j'ai constaté la présence d'une souche mutagène mineure chez certains frères, qui semble remonter à une période antérieure à leur entrée dans l'Oeil de la Terreur. Avec difficultés, j'ai obtenu des échantillons originels des gênes du Chapitre, conservés depuis la 21èm Fondation, dite la Fondation Maudite par l'Adeptus Mechanicus. A ma grande surprise, la présence de ce gêne mutant est déjà existante dans la souche originelle, ce qui suggère une modification volontaire de la part des Magos Biologis. Après de plus amples tests, j'ai constaté que tous les frères du Chapitre possèdent ce gêne déviant, mais que seuls une poignée d'entre eux est atteinte de l'état qu'ils nomment "La Fureur de l'Empereur", sorte de transe de bataille vu comme la preuve de leur loyauté envers l'Empereur, qui induit des sécrétions hormonales étranges chez ces frères, renforçant leurs os, leur musculature et améliorant leurs réflexes de prêt de 25%, ce qui les rend redoutables au combat rapproché, bien plus encore que leurs frères, mais émousse leur attache avec la réalité, les plongeant dans une folie furieuse à peine maitrisée. J'ai donc effetué des prélèvement sur ces frères, mais n'ai trouvé aucune logique pouvant expliquer pourquoi seule cette minorité de Marines succombe à la Fureur de l'Empereur. Tous viennent de communautés humaines de Kur'Arnart différentes, ce n'est donc pas le recrutement dans une tribu mutante qui provoque cet effet. Peut être est-ce du à un effet psychologique du gêne chez ces individus.
Je ne peux procéder à plus de tests, le Conclave des Inquisiteurs ayant considérés qu'il n'y a rien d'autre que de la pureté chez ces frères de batailles, qui seront donc remis à leur chapitre dans le mois qui vient. La Confrérie de la Fureur nous a fait savoir que tous leur Chapitre restait ouvert toute vérifications futures de la part des Ordos Inquisitorum.

La Fureur de la foi est le rempart de l'Imperium.




Monde Chapitral :

Kur'Arnart


Segmentum : Segmentum Obscurus
Secteur : Umbra Solaris
Sous-secteur : Kur
Système : Kur
Population : 350 000
Affiliation : Imperium
Classe : Monde Mortel / Monde de l'Astartes
Grade de la Dîme : Adeptus Non

Kur'Arnart est un Monde Mortel de l'Imperium, situé dans les Etoiles du Halo et redécouvert peu de temps après la création de la Confrérie de la Fureur par le Chapitre lui-même, dérouté dans son voyage vers les frontières de l'Oeil de la Terreur par les vents du Warp. Depuis l'espace, la planète semble paisible et acceuillante, et de fait, les rares Magos Biologis à s'être penchés sur la question pensent qu'elle le fut un temps. La masse terrestre dominante est formée par 3 continent dont la taille est proche de celle de l'Australie de M.2, et les vastes océans de la planète sont parsemées de petites îles habitées. Cependant, la caractéristique la plus marquante de la planète est ce que les indigènes appellent "Les Voies de l'Unité", trois titanesques ouvrages ressemblant à des ponts de milliers de kilomètres, faits d'un matérieaux inconnu,et dotés de technologie datant de l'Age d'Or reliant les trois continents du globe à un point médian, l'Île de l'Unité. Ce sont les seules zones véritablement sûres de la planète, et l'Île est considérée par la population humaine comme un lieu sacré depuis des temps immémoriaux.

Les continents sont presque entièrement couverts de forêts et de montagnes, avec quelques lacs. Le plus septentrional ne possède pratiquement que d'immenses conifères, celui proche de l’Équateur est recouvert de jungles impénétrables, et le plus austral d'une étrange "Forêt de Lichen", lui donnant une apparence particulièrement oppressante. Ces forêts sont peuplées de monstruosités génétiques, dont l'ADN démontre la présence d'altérations originelles dues à de la technologie. Les quelques ruines des anciennes habitations humaines ont entrainés de nombreuses théories, et c'est le Magos Saebastian Venerius qui semble avoir trouvé la plus plausible : avant l'Ere des Luttes, ce monde devait être calme et paisible, les habitants ayant probablement déjà transformés la faune et la flore pour qu'elle soit plus docile et moins dangereuse. Mais lorsque tous contact fut perdu avec Terra, les Etats-Continents se sont fait la guerre, utilisant leur technologie inconsidérément en génoformant des aberrations animales et végétales, qui finirent par jeter à bas leur civilisation, la faisant régresser au rang de tribus primitives ne maitrisant même plus la forge.

Les tribus de Kur'Arnart parlent d'un temps de calamité, jusqu'à la venue d'un Sauveur, l'Ur-Than (ou Maitre du Sang dans leur langue) qui a fini par unifier toutes les peuplades du monde, a organisé leurs rîtes de réunions sur l'Île de l'Unité, mettant fin aux conflits entre humains qui menaient l'espèce à l'extinction sur la planète, puis disparut dix ans après son arrivée. Depuis la découverte de Kur'Arnart, les missionnaires sont rapidement venus imposer le credo impérial, et bien qu'ils aient rencontrés une farouche résistance quant aux formes du culte, les autochtones n'ont eu aucune difficulté à assimiler l'Empereur à l'Ur-Than, bien au contraire.

Forteresse Monastère : l’Échine des Cieux :

La Forteresse Monastère du Chapitre est basé sur la lune de Kur'Arnart. celle-ci n'a pas de nom particulier, dans le dialecte des habitants humains : certaines tribus vont lui donner un nom, d'autres, vivants dans les régions les plus dangereuses de leur monde n'ont pas de temps à perdre à lever les yeux vers le ciel et donner un nom à cercle brillant dans la nuit. Cependant, l'Imperium lui a donné le nom reçu par la base terrestre de la Confrérie de la Fureur : l’Échine des Cieux.

Ce nom étrange vient de la forme même de la forteresse : contrairement à la plupart des bases chapitrales, qui forment un ensemble relativement peu étalé sur la surface de leur monde, les membres de la Confrérie ont transformé leur base en une immense ceinture qui entoure toute l'orbite équatoriale de leur lune. Celle-ci est totalement impropre à la vie, ne possédant aucune atmosphère et une gravité très faible, ce qui a assuré au Chapitre de ne pas être dérangé pendant ses incessants travaux. La partie la plus ancienne de la Forteresse-Monastère est l'Aiguille de l'Unité, là où les Marines firent construire leur première dans le secteur Umbra Solaris, il y a presque cinq milles ans. Depuis, chaque aspirant, néophyte, scout puis Marines, travaille pendant son temps libre au côté des serfs et autres serviteurs pour agrandir l'Echine des Cieux. Ces travaux sont permanents et revêtent un caractère très important pour les Astartes de Kur'Arnart; en travaillant dans les mines étroites, et les corridors tortueux, ils espèrent pouvoir surmonter, au du moins contrôler leur rage folle lorsqu'ils sont sanglés dans les véhicules terrestres des Space Marines. Hélas pour eux, aucun de leur frère n'est pour l'instant parvenu à cet objectif. C'est pour cette raison que leur Forteresse-Monastère est devenue titanesque.

Tous les mille kilomètres, les membres de la Confrérie ont élevés des réplique pratiquement exactes de l'Aiguille de l'Unité, et les ont reliés par des ensembles de tunnels tordus, montant dans des fortifications à la surface de la lune puis s'enfonçant dans la roche jusqu'à plus de 200 mètres. Ces corridors se croisent et se recoupent en un nombre incalculable, et chacun d'entre eux est bardé d'armes différentes. Chaque section de cet incroyable réseaux possède son propre générateur alimentant les moyens de défense. Afin de perturber un peu plus tout potentiel ennemi -et les membres des rares délégations Impériales arrivant à l'improviste dans le Secteur Umbra Solaris- les Astartes changent de base aléatoirement : après chaque année passée dans une des répliques de l'Aiguille, le Kor-Than défi les Kor-Lan des Grands Clans dans un combat amical. Le vainqueur décide alors de rester encore une année où de quitter l'Aiguille actuelle pour une autre. La plus longue période d'immobilisme du Chapitre a durée 15 ans, durant lesquelles Soliman Hache de Colère, le Kor-Than d'alors, fut invaincu et refusa de quitter l'Aiguille de l'Unité originelle, de 827 M40 à 842 M40.

Aujourd'hui, dix Aiguille s’élèvent sur la lune de Kur'Arnart, et on estime que seules trois de plus pourront être érigées avant que l’Échine des Cieux ne forme un cercle parfait autour du planétoïde.

La Flotte du Chapitre : les Forteresses de Fureur

Originellement, la Confrérie de la Fureur aurait dut être un Chapitre itinérant, toujours en croisade contre les ennemis de l'Empereur; ce n'est que par hasard que la Confrérie de la Fureur a découvert Kur'Arnart et le Secteur Umbra Solaris. C'est pourquoi le Chapitre dispose d'une flotte de guerre conséquente : dix barges de bataille légèrement mieux armées que la moyenne et de nombreuses frégates d'assaut. Cependant, cette flotte est rarement dans un bon état : les effets de la malédiction de la 21èm Fondation se font en effet sentir. Étant situé loin des routes commerciales et militaires majeures de l'Imperium, le chapitre ne peut compter que sur un monde-forge mineur, Ultranaïdes III, présent dans le secteur, pour entretenir, réparer voir remplacer ses vaisseaux. Or, la technologie mise en oeuvre dans de tels engins demande énormément de ressources et de connaissances, si bien que la flotte spatiale autrefois si fière des Astartes n'ai plus que l'ombre d'elle même. Elle reste redoutable et capable d'en remontrer à tous les ennemis habituels du Secteur Umbra Solaris, mais aucun marines ne se fait d'illusion : si jamais une menace majeure émergeait de l'Oeil de la Terreur ou des Etoiles du Halo, ses barges de batailles seraient rapidement surclassées et détruites, laissant le Chapitre dans une situation précaire. Et l'amour des combat -pour ne pas dire le besoin de bataille- que ressentent les frères des Grands Clans n'arrange pas les choses, bien au contraire.


Les grades et surnoms du Chapitre :

La liste va fonctionner de la manière suivante :

Grade/Surnom Codex (ou Space Wolves, dans certains cas) = Grade de la Confrérie, avec une petite explication à chaque fois. Ceci est une simplification du système inventé par le scribe Hieronymous Saltius en 225M39, afin de faciliter la clarté des rapports des autres forces impériales lorsqu'elles doivent travailler de concert avec les Astartes de Kur'Arnart. Les Grades sont utilisés par de nombreuses autres forces en dehors du Chapitre, à la différence des surnoms.

Grades :

Maitre de Chapitre = Kor-Than; littéralement, le Maitre de la Fureur. Maitre de tous le Chapitre et de son Clan personnel. Est toujours l'un des frères du Chapitre ayant le plus grand contrôle de soi. N'est pas forcément un rôle recherché, car placé au dessus de ses frère, et donc considéré comme solitaire, ce qui trouble les Astartes du Chapitre (dérèglement/malédiction due à leur Fondation).

Capitaine = Kor-Lan; littéralement, les Champions de la Fureur. Dirigent les Grands Clans. Hautement respectés. Sont les meilleurs guerriers de leur Grand Clan. Fortement attirés par les combats, mais se contrôlent mieux que leurs frères.

Chapelain = Sarakthul-Shan; littéralement, les Forteresses de la Foi. Combinent les attributions de Chapelains et Apothicaires. Symboles de ralliement importants pour leurs frères.S'assurent que la foi ne vacille pas au cœur du Chapitre.

Archiviste = Nal-Geschal; littéralement, les Runes-Âmes. Dans la pensée de Kur'Arnart, les psykers sont façonné dans le ventre de leur mère par l'Empereur/Ur-Than, afin qu'ils accomplissent certaines taches, tout comme les runes ont pour tâche de fournir des informations. Contrairement aux autres Chapitres de l'Astartes, les Archivistes ne sont pas séparés de leur escouades lorsqu'ils intègrent le Chapitre, ceci afin d'assurer la cohésion des frères entre eux, de limiter les possibles facteurs de division et surtout, répondre aux exigences génétiques des Progénoïdes du Chapitre.

Techmarine = Malri-Fuelak
; littéralement, les Forges-Flammes. De la même manière que les Archivistes restent au sein de leurs escouades d'origines, les Techmarines y restent liés, mais de manière moins ferme, car ils doivent assurer la maintenance de toutes les armes, armures et équipement de leur Grand Clan, et donc du Chapitre.

Vétérans (y compris en Terminator) = Kor-Gol; littéralement, les Gardes de la Fureur. Ils forment l'élite combattante de leurs Clans et du Chapitre. Ils peuvent soit être déployés escouades par escouades, soit dispatchés dans les autres unités de leur Clan, afin de les soutenir et affermir leur volonté de combattre les ennemis de l'Imperium.

Loups Solitaires = Kalank; littéralement, les Sombres. Ce sont souvent de très vieux marines du Chapitre, dont toute l'escouade a été tuée et qui refusent de se voir assigner à un nouveau groupe de combattant. Ils cherchent la mort pour rejoindre leur frères disparus, tout en abattant des ennemis du Chapitre. Ils sont cependant extrêmement rares (plus de trois en mille ans ne s'est jamais vu pour aucun Grand Clan) sauf dans le Clan du Maitre de la Fureur, où il y en a toujours au moins un en activité, peut être à cause du moins grand nombre de soldats dans cette Compagnie très particulière.

Scouts = Kor-Nahal; littéralement, la Fureur de la Nuit. Ce sont des frères expérimentés, très bien équipés pour leur mission et toujours animé d'une froide fureur pour les ennemis de l'Empereur.

Griffes Sanglantes = Ur-Karan; littéralement les Lames de Sang. Ce nom vient de leur impétuosité et du manque de contrôle qu'ont ces jeunes marines sur la fureur endémique de leur Chapitre, ce qui fait que leurs lames tronçonneuses finissent souvent couvertes de sang, aussi bien celui de l'ennemi que le leur... Le même terme s'applique pour les bandes de motards et de Marines équipés de réacteurs dorsaux, qui sont composés des même jeunes recrues.

Escouade Tactique/Chasseur Gris = Kor-Fagar; littéralement les Cendres de la Fureur. Tiré d'un mythe de Kur'Arnart selon lequel les guerriers habités par la vraie Fureur savent la maitriser et ne laissent que cendres sur les terres de leurs ennemis. Ce mythe est probablement antérieur à la colonisation de la planète, car même durant l’Ère des Luttes, ses habitants ne semblent pas s'être fait la guerre directement, mais aient utilisés des créatures génétiquement modifiées qui échappèrent totalement à leur contrôle et les réduisirent à l'état barbare où ils se trouvent actuellement. Possible origine xenos durant l'Age Sombre de la Technologie.

Devastator/ Longs Crocs = Valdrakïn; littéralement les Vénérés. Ce titre leur vient de leur grand âge, qui leur permet de mieux contrôler leur colère et de ne pas la laisser les submerger, ainsi que du fait que ces escouades sont souvent composées de frères réunis depuis leur entrée dans le Chapitre, et parfois même avant, dés les phases d'induction, ce qui force les respect de ces Astartes marqués par la loyauté au niveau génétique.


Surnoms :

Compagnie du Maitre de Chapitre = Nal-Vak, ou "Les Haches Runiques"; ce surnom vient de la propension qu'on eut de nombreux Maitre de la Fureur à manier de puissantes haches énergétiques, en hommage à l'Empereur/Ur-Than dans la mythologie de Kur'Arnart, toujours armé de deux puissantes haches magiques.

Premier Grand Clan = Kor-Voslung, ou "la Fureur du Crépuscule"; ce surnom vient de l'importance des scouts, traditionnellement nombreux dans ce Grand Clan, et de son amour pour les attaques au crépuscule, lorsque les sens aiguisés des Marines les avantagent souvent encore plus contre leurs ennemis.

Second Grand Clan = Vol-Fuelak, ou la "Flamme de la Haine"; ce Grand Clan a obtenu ce surnom lors de la purge du planétoïde d'Argos Phi, dans le Segmentum Pacificus en 365M37. Ayant découvert la trahison de cette colonie de 100 000 personnes alors qu'il se dirigeait vers une zone de combat relativement proche, le Grand Clan a noyé le planétoïde sous un certain nombre de bombes incendiaires, avant de descendre achever les survivant puis bouter le feu à toutes leurs possessions.

Troisième Grand Clan = Sol-Geschal
, ou "Le Rempart de l'Âme". Surnom obtenu lorsque les frères revinrent purs d'âme et de cœurs d'un long périple involontaire au sein de l'Œil de la Terreur (voir plus haut).

Ci-joint, un analyse linguistique du parlé employé par la Confrérie de la Fureur par Sœur Sarah, de l'Ordre Dialogus.

Rapport de Sœur Sarah, ordo Dialogus numéro : 123v36.
Classification Alpha
Date : 225 M.41
Sujet : Complexité linguistique de Kur'Arnart
Pensée du Jour : La Foi en l'Empereur perce tous les secrets.

Durant mes recherches sur la planète Kur'Arnart, j'ai été confronté à certains des cas de langages humains les plus déroutants que j'ai jamais eu à analyser. En effet, il ne semble y avoir aucune attache commune entre le parler employé par les Frères de la Confrérie de la Fureur et le bas-gothique, ni aucune ancienne langue Terrane, ce qui est en soit fort troublant. Mais le plus étrange était encore à venir. En effet, les frères du Chapitre ayant détaché une escouade de leurs Valdrakïn pour me protéger de la faune et de la flore mortelle de leur monde natal pendant mes recherches, j'ai pu dénombrer prêt de milles langues différentes, divisées en de nombreux dialectes locaux selon les continents. Il ne semble même pas y avoir de raisons logique à une telle division linguistique ! J'ai trouvé des tribus dans le continent nordique parlant un dialecte plus proche de celui parlé par l'une des tribus les plus isolée des Forêts de Lichen (le continent austral de la planète) sans qu'aucune de ces groupes humains n'aient pu se rencontrer au cours de dernier milliers d'années... la seule explication que j'ai pu trouver est que ces groupes humains sont les descendants de minorités ethniques lorsque Kur'Arnart était un monde civilisé.
Mais la plus grande surprise qui m'attendait sur ce monde mortel est l'existence du Korathi, une langage parlé de manière absolument identique et pratiquement sans accents notables par tous les habitants de la planète. Alors que cette langue, la seule dotée d'un système d'écriture, me semblait extrêmement simple au premier regard, elle s'est révélée non seulement complexe à véritablement comprendre, mais aussi à retranscrire et traduire en Haut-Gothique. En effet, cette langue se trouve en fait peut être plus proche de l'eldar que de l'humain, dans le sens où chacun de ses mots désigne à la fois une réalité -comme le feu-, de nombreuses idées et concepts associés de manière plus ou moins directe, mais aussi à des évènements mythologique de Kur'Arnart !

un exemple parlant est le nom même de cette langue : celui-ci est composé des racines Kor et Athi. La première désigne la fureur, la seconde la voix. On pourrait donc la traduire par la Voix de Fureur, ce serait faire une erreur. En effet, selon la manière dont les runes idéographiques du Korathi sont liées entre elles, le sens change. Ainsi les transcription en Haut-Gothiques sont d'une rare complexité: Kor-Athi désigne à la fois le fait de hurler lorsqu'on est en colère que l'idée que le langage permet d'expulser, de libérer sa colère afin qu'elle ne divise pas la communauté ! Plus troublant encore, Kor'Athi, pourtant écrit avec exactement les même runes, désigne le concept de la Fureur unificatrice contre un ennemi commun, et Kor Athi, un personnage de légende de Kur'Arnart qui aurait aidé l'Empereur/Ur-Than à sauver la race humaine de l'extinction sur ce monde, et par là même tous les concepts liés à ce personnages. Et ceci ne concerne qu'un mot ! Les sens de chaque mot d'une phrase en Korathi dépend en fait des autres qui composent le reste de la phrase. C'est peut être pour cela que cette langue est surtout dédiée au rituels et n'a pas changé en plusieurs milliers d'années. Cette complexité explique peut être aussi pourquoi les Astartes de la Confrérie de la Fureur l'ont adopté...

Immense est l’œuvre de l'Empereur-Dieu, sans fin la complexité de son ouvrage.

___________________________________________________

Bon, voila le fluff de mes futurs marines. En ce moment, je me monte lentement une force d'Eldars Noirs de 1500 points, et comme je sais qu'il ne me reste que relativement peu de points à acheter pour atteindre mon objectif, je me suis dit que je pouvais préparer le terrain pour une toute petite force de Spaces Marines.
Je suis personnellement un fan des Space Wolves, principalement car ils ont des bestioles qui se battent avec eux et leur style agressif sans être enragés comme les Blood Angels, mais je trouve que le défaut des chapitres ayant leur propre Codex est une certaine limitation dans la création de ses propres personnages, ce que je trouve dommage.



Revenir en haut Aller en bas
 
[Wip-Fluff] La Confrérie de la Fureur et le Secteur Umbra Solaris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» confrérie des chevaliers du dé, the end et bilan
» Fluff crédible ou pas?
» Le Lundi, c'est Slaaneshi... (fluff chaos inside)
» Confrérie Wind, l'Héritage de Manwë
» Qu'est-ce que la Confrérie Galactique 40K ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ULTIM 40K :: +++ ULTIMA LIBRARIUM +++ :: SCRIPTORIUM-
Sauter vers: