AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [fluff - GI - perso] 303eme RESL / Les WarDog de Garrudda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
frere elric



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 14/12/2011
Age : 45

MessageSujet: [fluff - GI - perso] 303eme RESL / Les WarDog de Garrudda   Jeu 15 Déc 2011, 03:37

Voici une présentation (épurée) du fluff de mon régiment de la Garde.
Questions et commentaires sont les bienvenus.

303 RESL / LES WAR DOGS DE GARRUDDA

Les archives officielles de l’Imperium datent la création de ce régiment à 303M37.
Il est à l’origine un régiment de recomposition comme tant d’autres au sein de la Garde Impériale, le Codex Compendium de ce régiment fait état a sa création de 4 Compagnies d’infanterie issus de régiments des bordures extérieures, de 2 compagnies blindées complètes et d’au moins 2 compagnies de soutien et 1 de logistique.
L’étendard régimentaire comporte un certain nombre de grandes batailles, sans toutefois montrer des décorations de hauts faits d’armes. Mais le plus étrange se trouve dans le fait que plusieurs dates figurent sur l’étendard régimentaire (comme sur certains étendard de compagnies), dates qui ne sont en rien logique avec la date de sa création (ainsi on peut lire, ou deviner, des dates comme 891M36,ou 666M35 ou encore plus étrange 264M31) ; Mais également sur certaines décorations (n’existant pas ou plus), ou bien encore la présence sur un certain nombre d’étendards de compagnie de l’iconographie de l’Inquisition.

GARRUDDA, LE SYSTEME :
le système de Garrudda est un système de type solaire, compose aujourd’hui (car il n’en a pas toujours été de même) de 8 planètes tournant autour d’un soleil et de 3 lunes.
La planète de Garrudda Prime, siège du pouvoir central, est un monde-ruche impériale comme tant d’autre. Elle possède 2 lunes lui tournant autour, sur l’une d’elle se trouve une base du Mecchanicus.
Sur les 7 autres planètes, 2 sont impropres à la vie, une l’a toujours été du fait de sa proximité avec le soleil, il s’agit de la planète Pyros (appelée ainsi du fait des larges explosions qui ont lieu à sa surface) l’autre du fait de l’homme, fut rendue impropre à toute vie, suite au Grand Cataclysme, il s’agit d’Etheriya.
La planète de Garrudda Secundus est un monde forestier, au climat plutôt tempéré seuls les pôles ont une végétation différente ressemblant plus a de la toundra.
Les planètes Garrudda Tertis et Neyalla sont des mondes-forges dédiés à la production de tout ce qui peut être utile à l’Imperium, les hautes et vastes chaines de montagnes de Garrudda Tertis sont truffées de mines de profondeur ou à ciel ouvert d’où sortent tous les minerais connus (ou presque). Quant à Neyalla, les exploitations de gaz qu’elle a sur (et sous) sa surface que ce soit terrestre ou aquatique, en a fait un site sous très haute surveillance (NOTA : le Mecchanicus possède 3 énormes stations gazières spatiales en orbite de Neyalla, a noter qu’un régiment de la garde et une flotte de chasse de la Marine sont en protection perpétuelle de ces sites).
La planète d’Alluna I est un monde agricole comme tant d’autre ; Sa jumèle Alluna II est son image miroir inverse, planète désertique (pour on ne sait trop quelle raison), elle n’a d’intérêt qu’en tant que planète d’intégration et d’entrainement pour la Garde Impériale et certaines unités de la Marine.
Le système de Garrudda, longtemps épargne par les attaques des séides du chaos ou les Xenos de tous types, du fait sans doute qu’il est excentre par rapport aux routes de navigations impériales, en faisait un excellent point de repli pour les corsaires, pirates et autres raiders de tout poil, sans que cela soit toute fois préjudiciable à l’ordre impérial. Aujourd’hui ce n’est plus le cas, et les attaques sont de plus en plus nombreuses, si bien que le commandement général de la Garde se penche sur le cas de ce système et du « régiment » qui y est stationne.

LA REALITE SUR LE 303 R.E.S.L. DE GARRUDDA :
La réalité sur le 303 RESL est encore plus étrange et plus sombre, dans les légendes que l’on raconte aux enfants, certaines font état des ‘ANCETRES’ de leur peuple, comme étant de fiers guerriers ayant parcouru les étoiles et les galaxies connues (et inconnue) avec celui qu’il nomme « NOTRE PERE A TOUS ».
Cet être, ainsi révéré, n’est nul autre que l’Empereur. En fait le 303 RESL est un régiment de la Garde qui changea souvent de nom, d’apparence, au gré des besoins de ‘CEUX QUI LUTTENT DANS L’OMBRE’.
Sur l’étendard régimentaire, il existait sur la hampe une devise (aujourd’hui volontairement effacée)
« SUIVRE LA VOIX DE CEUX QUI LUTTENT DANS L’OMBRE, POUR COMPRENDRE ET DETRUIRE SES ENNEMIS NON-HUMAINS ».
Dans le Sacre Cœur de la Basilique du Régiment sur Garrudda Prime se trouve une pièce gardée secrète et protégée par une Unité d’Elite (les Guardian), à l’intérieur se trouve une chambre de stase contenant une ARMURE ENERGETIQUE MK1 de couleur bleue nuit, une Antique Carte Stellaire peinte sur les murs même du Sacre Cœur et 3 Bannières dont l’une, de couleur bleue, est frappée d’une tête de Draco (un animal de légendes de Garrudda) des inscriptions en hauts gothiques signifiant ‘En Ton Nom et pour Ta Gloire, par-delà les étoiles et au-delà de la mort’, cette bannière d’unité porte l’inscription 3.3 I 3 – 02.
Peu sont les élus et les inities qui connaissent la vérité sur tout cela, et ils sont encore moins nombreux à connaître la totalité de la vérité sur le 303 RESL, elle ne se dévoile qu’avec le temps et la hiérarchie du régiment et de « Ceux qui l’accompagnent » a mis en place un principe de ‘Cercles ‘ suivant lesquels on apprend un pan de la vérité, mais seuls Ceux qui sont tout en haut en connaissent toute l’étendue et ce qu’elle implique.

STRUCTURE ET COULEURS DU 303 R.E.S.L. DE GARRUDDA DURANT M38 :
Officiellement, le 303 RESL possède une structure militaire rigide du type de n’importe quel régiment de la Garde Impériale.
Dans la réalité, chaque compagnie possède une structure qui lui est propre, formée en vue de missions particulières ou pour une campagne militaire donnée.
La nomenclature militaire du régiment fait état de 22 Compagnies formées (12 compagnies d’infanterie, 4 compagnies blindes, 3 compagnies d’artillerie, 2 compagnies de soutien et 1 compagnie de réserve et d’instruction) et de 2 Compagnies « en cours de formation » : la Compagnie de Répression et de Maintien de l’Ordre et la Compagnie de Recherches Spéciales.
A l’exception de quelques unités ‘spéciales’, l’uniforme du 303 RESL est de couleur Gris Anthracite et les pièces de protection corporelle sont de couleur Bleu Nuit ou Noir, le matériel (transports, blindes et autres) sont noire avec, sur l’avant, une bande bleue et un bande rouge.
Les unités spéciales : la Compagnie de Répression et de Maintien de l’Ordre possède en plus un liseré argent sur le pantalon, sa devise : « Fidelis ad Mortem » ; quant à la Compagnie de Recherches Spéciales, les unités de la Garde qui y sont versées prennent un uniforme de couleur noire a l’exception de la manche gauche de la veste, qui elle, est de couleur argent, les protections corporelles prennent la livrée rouge et sont frappées (ou pas) du symbole de la Sainte Inquisition

HISTOIRE PLANETAIRE DU SYSTEME DE GARRUDDA :
Certaines planètes du système de Garrudda ont une histoire empreinte de mysticisme et de légendes. De toutes, les planètes d’Etheriya et d’Alluna II sont celles qui ont l’histoire la plus étrange.
Les premières archives du système, remontant loin dans l’histoire, peuvent être prise avec beaucoup de réserves mais il apparaît certain, aux vues des relevés égologiques et archéologiques effectues sur Etheriya, que cette planète fut un jour vivable pour l’humain, mais également qu’elle a été habité pendant des milliers d’années. Les relevés d’archives du Mecchanicus font état d’anomalies structurelles dans la planète même ayant entrainées un cataclysme tel que toute vie fut impossible par la suite. Comme souvent dans l’Imperium, la réalité fut transformée pour protéger la populace de l’esprit de crainte et de peur que pourrait engendrer la connaissance de la vérité.
***** ouverture archive Ordo Xeno // I3 -12315226 – effleurement *****
**** demande autorisation d’ouverture fichier – niveau d’habilitation : excellence Gamma ****
*** requête accordée, par la foi en l’Empereur de l’Humanité, je suis SON serviteur ***
** Au nom du divin Empereur de l’Humanité, moi Amerion Ektor Locke, Seigneur Inquisiteur de la très Sainte Inquisition, en son sein et pour son service, je débloque les informations classées Gamma Protectio sur le Cataclysme ayant entrainé l’Annihilatus d’Etheriya **
* Ouverture Fichier * :
Date des évènements : 366 M33
Effectivité Protocolaire : relevé des anomalies sur la planète connue sous le nom d’Etheriya.
Scribe – Orateur : Imeon Latrupp
Mon Seigneur, Plaise au Divin Empereur si je vous relate ici les faits qui ont amené mon Seigneur et Maitre a ordonné l’Acte d’Annihilatus sur cette planète magnifique de beauté (sans aucun doute à l’image du Créateur lui-même).
Aux premiers mois d’exploration, les relevés archéologiques n’ont rien donne de probant sur une hypothétique vie sur cette planète (même il y a plusieurs millions d’années), pourtant, en orbite les relevés d’activités énergétiques faisaient état d’une activité non négligeable aux 2 pôles. Pourtant rien de concluant ne fut trouvé.
A l’aube du 10aime mois, la majeur partie des unités de recherches avaient regagne le bord de nos vaisseaux et seules deux équipes d’exploration, accompagnées comme le protocole de recherche l’exige par les pelotons 303/122 et 303/123, dont les soldats sont tous chevronnes.
Elles effectuaient des relevés dans un secteur forestier prometteur en ce qui concerne le minerai d’iperium, mais la découverte d’une caverne aux proportions monumentales en a stopper le saint travail.
Nous n’avons que peu d’informations sur la suite des évènements, mais des 42 membres de recherches et 2 pelotons entiers du 303, seuls une escouade de vétérans et un Magos Biologis réussirent à s’extirper de la caverne.
Par la suite, l’activité géochimique et magnétique de la planète a changé du tout au tout. En l’espace de 2 circonvolutions planétaires, plus aucun relevé ne fut possible de l’orbite, et les communications avec les survivants au sol furent interrompues dans le même lapse de temps.
Le commandant d’opération du 303/122, le capitaine Tiberiak prit la décision de former une mission de sauvetage (les volontaires furent nombreux, a la grande gloire de la Garde), et celle-ci partie en un temps record vers la surface.
Les communications avec les navettes étaient hachurées, voir quasi inexistante à l’entrée de l’atmosphère, mais les rapports des sous-officiers présents furent unanimes :
Ils avaient l’impression d’être dans un enfer, sans aucun doute créé par le trois fois maudit, ou la barbarie se disputait avec le sanglant, et ou les seules traces de vie sur (et sans doute sous) la surface résidaient en une créature massives toutes en muscle, dotée d’une carapace de chitine, de 2 ou 3 paires des pattes puissantes, de 1 ou 2 paires de bras musculeux se terminant par des extensions osseuses tranchantes et plus dure que l’adamantium et dont la tête n’était que rangées de crocs acérés.
Au sol, les vétérans avaient formé un dernier carre pour protéger jusqu'à la mort le dernier Magos Biologis, qui visiblement détenait des informations capitales. A l’atterrissage, les troupes de sauvetage furent prises à partie par des entités hostiles, plus petites que la créature décrite plus haut, mais tout aussi meurtrières.
Alors que la bataille, pour la survie même de l’Homme, était perdue, le sergent vétéran Barrion Veull (louez soit son nom jusqu'à la fin des temps) fit l’acte de courage par excellence, voyant ce qui visiblement était une créature servant de chef (plus massive, plus brutale et crainte par ses congénères), il barda son brelage de grenades et de bombes a fusion, puis sous un tir nourri de soutien de son escouade se jeta sur la créature, qui bien que l’ayant attrape au vol, lui broyant tous les os, n’eut pas le temps (ou la présence d’esprit, si tant est que ces créatures eussent un esprit ou une intelligence) de se mettre hors de la zone de déflagration.
Au moment de l’explosion, la créature fut réduite à l’état de pulpe sanguinolente, un grand nombre de ses congénères furent embrases par la même occasion.
Cet acte de pure bravoure désorganisa visiblement les créatures qui errèrent un long moment sans aucun but, temps suffisant pour que les survivants atteignent une colline ou les attendaient les navettes de sauvetage.
En s’extirpant de la zone atmosphérique, le dernier sergent encore en état de donner le moindre ordre, fit son rapport et c’est alors que mon Seigneur et Maitre pris la décision ultime d’exterminer toute vie sur cette planète.
Une fois l’usage de l’armement divin, il fut décidé par le Haut Conseil de Ceux Qui Luttent Dans L’Ombre, qu’une mission permanente de recherche serait établi dans ce système, car si la planète d’Etheriya avait un jour été infestée par ces organismes Xenos, il se pouvait que d’autres planètes du système le soit aussi.
Une civilisation humaine existant déjà sur Garrudda Prime, Secundus ainsi qu’ab-humaine sur Garrudda Tertis, le Haut Conseil décida d’installer le 303 sur Garrudda Prime avec des détachements sur la majeure partie des planètes, et une mission permanente de recherche serait établie sur la lune la plus proche de Garrudda Prime, aux fins de recherches et d’études de tout organisme intéressant pour la compréhension et l’éradication de LA menace.
Plaise au Divin Empereur, que jamais ces créatures ne refassent surface.
* Fin de transcription des archives *
** En Son Nom, et Pour Sa Gloire, Par-Delà les Etoiles, Et Au-delà De La Mort **
Au même titre que dans toute l’Imperium, le système de Garrudda n’échappa que très peu de temps aux remous séditieux du chaos et des cultes hérétiques.
Les luttes intestines des grandes familles afin d’acquérir le pouvoir, et la montée en puissance sans cesse croissante du Ministorum et de l’Administratum ont fait que d’un système tranquille, le système de Garrudda dut se prémunir d’un nombre d’attaques toujours plus grand.
C’est ainsi que les troupes régulières du 303 RESL en poste sur les autres planètes du système, autre que Garrudda Prime, alors en poste pour des périodes plus ou moins longues, furent stationnées sur les dites planètes définitivement, et cela des 500M38.
Les besoins en personnel étant tels, que les populations durent être augmentées par de colons, en premier lieu, puis une campagne de natalité fut mise en place, tout cela afin d’augmenter très vite les ressources humaines de manière conséquente.
En attendant la maturité des jeunes troupes, des régiments de la Garde proche de l’annihilation furent englobes dans la structure militaire du système.
En l’espace de 40 décennies, la structure militaire du système se vit passer d’un régiment dispatché dans tout le système, a un système militaire complexe avec pas moins de 8 régiments réguliers dont les spécificités étaient le plus souvent dictées par la planète d’origine.

DEMEMBREMENT DU 303eme RESL DE GARRUDDA JUSQU'A FIN M40 Nom / Localisation / Spécialité(s)
303e Garruddian « Les War Dog » / Garrudda Prime / en tant que régiment d’origine, il possède une structure un peu particulière (du fait de son affiliation à l’Inquisition), mais reste LE régiment phare du système, en ce nom il représente au sein de la Garde Impériale le système de Garrudda, il combine donc les vétérans et les meilleurs troupes de tous les régiments du système.
117e Brigade Blindée / Système de Garrudda / comme tout le reste du 303, les unités de blindes autrefois dispatchées dans chaque compagnie (à l’exception de la 3eme Cie de Combat qui était déjà une compagnie blindée) ont été regroupées et forment maintenant un régiment de blindes à part entière, scinde en 2 demi brigades pour les besoins stratégiques de couverture du système : 117.01 les lances d’Hypérion sur Garrudda Prime / 117.02 les chiens de fer sur Garrudda Tertis.
4eme Cohorte / Lune Meccha Divina / troupes du Mecchanicus
313e R.R.T.S. / Lune Draco Stellaria / Régiment de Réponses Tactiques Spécialisées. Ancien CRS ayant maintenant ses propres forces et sa propre base opérationnelle pour les troupes de choc de l’Ordo Xenos et la DeathWatch.
323e Reg. des Forets / Garrudda Secundus / milieu hostile : jungle, forêt dense
333e Reg. de Deodia « les Aigles Crieurs de Deodia » / Garrudda Tertis / montagnes, chuteurs opérationnels, sabotage
334e Reg. Antarian / Garrudda Tertis / les anciens membres de la CRMO ont été regroupés dans un régiment dans les spécialistes excellent dans le combat urbain.
du fait des exploitations minières, la planète a vu son ciel se couvrir de nuages très sombres, et les ruches (et autres méga usines) ne voyent que rarement le soleil, si bien que l'on nomme les zones urbaines : le monde de la nuit perpétuelle (traduit en Antarian par : Birkabein)
343e Reg. des Sables / Alluna II / milieu hostile : désert

LISTE DES REGIMENTS GARRUDIANS EN M41 Ancien Nom / Situation / Nouveau Nom / Date
303e Garruddian « les War Dog » / regiment reforme / 1er Garruddian «les War Dog » / 220M41
-------------------------------------- / création / 2eme Garruddian /223M41 - annihile a 100% en 225M41 lors de la destruction d’Alluna II
-------------------------------------- / création / 3eme Garruddian “les chiots” / 230M41 - annihile à 95% en 235M41 sur Garrudda Secundus
-------------------------------------- / création / 4eme et 5eme Garruddian / 240M41 - annihile à 65% la même année sur Garrudda Prime, puis combines pour servir de renforts aux troupes sur Garrudda Tertis jusqu'à sa chute.
-------------------------------------- / création / 6eme Garruddian “les Mad Dog” / 240M41 - annihile à 75% à la chute de Garrudda Tertis en 250M41
Nota : les 7eme et 8eme Régiment d’Infanterie Garruddian ont été créé entre 242 et 245M41, cette levée régimentaire avait pour but de combler les pertes dans les différents régiments déjà existant. Malheureusement, la traitrise et la perfidie du chaos scincinua dans les jeunes recrues qui prirent les armes contre leurs officiers et les représentants du commissariat. Les survivants a cette mutinerie qui furent arrêtés, furent condamnes pour hérésie et exécutés, ceux qui réussirent à s’échapper (l’équivalent de 3 compagnie) furent frapper du sceau de l’Excommunicate Traitoris, et sont actuellement pourchasses par l’Inquisition.
117e Brigade Blindée : 117.01 / annihile à 85% en 240M41 à la chute de Garrudda Prime
117.02 / annihile à 65% en 250M41 à la chute de Garrudda Tertis
-----------------------------------/ création / 1er Blinde de Garrudda « les Steel Dog » / 231M41
-----------------------------------/ création / 2eme de Cavalerie Blindée / 235M41 - annihile à 100% en 239M41 sur Garrudda Prime
-----------------------------------/ création / 3eme de Cavalerie Blindée / 235M41
-----------------------------------/ création / 4eme de Cavalerie Légère Blindée / 231M41 - annihilé a 50% en 240M41 sur Garrudda Prime, les survivants sont envoyés sur Garrudda Tertis ou le régiment y sera détruit entièrement
-----------------------------------/ création / 5eme d’Artillerie Blindée / 239M41 - annihile à 95% en 240M41 sur Garrudda Prime
313e RRTS / annihile à 95% en 231M41, dissout officiellement à cette date
323e Reg. des Forets / annihile a 100% / lors de la deuxième guerre pour Garrudda secundus, une attaque du chaos menée par des Iron Star et des World Bearers provoquera la destruction totale du régiment. 235M41
Nota : tous les survivants du 323eme des forets ont été par la suite reverses au sein de la 4eme Compagnie du 1ere Régiment Garruddian, qui historiquement (et ce même à l’époque du 303eme RESL) a toujours été une compagnie de vétérans-spécialistes.
333e Reg. de Deodia / annihilation a 100% des 1ere et 2eme Compagnie de Montagne lors de la destruction d’Alluna II en 225M41 - regroupement des survivants des Compagnies d’éclairage, de sabotage et de chuteurs au sein de la 4eme Compagnie du 1er Garruddian
334e Reg. Antarian / annihile a 99% lors de la chute de Garrudda Tertis en 250M41
343e Reg. Des Sables / annihile à 100% lors de la destruction d’Alluna II en 225M41


SITUATION DU SYSTEME A LA CHUTE DE GARRUDDA TERTIS EN 250M41
ALLUNA II : cette planète fut littéralement détruite par une explosion cataclysmique, des rumeurs font état de l’utilisation par le chaos d’un vaisseau colossal, hors le seul connu à ce jour à avoir une telle puissance de feu se trouve être le « Destructeur de Monde », le Navire Amiral de la flotte d’Abbadon le Maudit (en personne), mais aucune preuve n’en a été apportée. PLANETE DETRUITE EN 225M41
ALLUNA I : cette planète a été rendue inhabitable par les troupes du chaos par l’usage d’un bombardement virale phénoménale ; toutefois, les premières enquêtes de l’inquisition font état de « vies » sur la planète ; pour le représentant de l’Ordo Hereticus, il ne pourrait s’agir que de représentants de la Divinité de la Ruine connue sous le nom de Nurgle.
NEYALLA : en 229M41, les représentants de l’Inquisition décidèrent de l’Exterminatus de la population, les stations gazières spatiales ayant été détruites, ainsi que toutes les défenses, la population était à la merci des troupes du chaos sans aucun espoir de s’échapper.
GARRUDDA SECUNDUS : en 235M41, après 25 ans de conflits, les troupes du chaos s’étouffèrent de combattre pour cette insignifiante planète, leur commandement décida un bombardement orbitale nucléaire, qui éradiqua toute vie de sa surface pour des siècles. On n’explique toujours pas pourquoi une telle débauche de puissance de feu sur une planète a l’intérêt stratégique négligeable.
GARRUDDA PRIME : le siège du gouvernement du système, berceau de l’histoire du 303eme RESL fut complètement anéantie en 240M41, les troupes du chaos débordèrent toutes les forces impériales présentes. D’après le peu de témoins encore en vie (et saints d’esprits), ce ne fut que scènes de barbarie, massacres, sacrifices aux puissances de la ruines de millions d’hommes, et les feux des buchers brulèrent pendant 666 jours.
D’après les informations éparses possédées à l’heure actuelle, ces exactions auraient été perpétrées par une force combinée de World Bearers, Iron Warriors, Iron Stars (phalange « déviante » des Red Corsaire vénérant Khorne le Dieu du Sang)
GARRUDDA TERTIS : le monde-forge du système teint le plus longtemps possible, usant de toutes ses ressources en hommes et en matériel, avec les renforts composes des survivants des autres régiments. Malgré les messages astropathiques de secours qui furent envoyés, jamais les renforts n’arrivèrent. La planète tomba aux mains du chaos en 250M41, la population fut asservie et condamnée a l’esclavage dans les forges de Tertis et/ou dans les forges du Monde-Démon des Iron Warriors : Medrengard (tout aussi vraisemblable).

En 385M41, le Ministorum et le Haut-Commissariat s’inquiétant de l’absence de nouvelles du système, et surtout de la non observation de l’obligation de levée régimentaire pour la Garde Impériale, il fut envoyé une mission d’enquête inquisitoriale (avec sceaux, ordonnances et mandats).
L’enquête fut très rapide, à l’arrivée dans le système aucun censeur ne détectait le moindre signe de vie, sur aucune planète sensée être habitée. Sur Garrudda Tertis, il fut découvert à la place de la Ruche Goliath (la plus importante de la planète), une structure monumentale, résolument chaotique, persant la surface jusqu'à une profondeur de 6 kilomètres, haute de la surface a son sommet d’également 6 kilomètres et d’une circonférence de 6 kilomètres ; On y retrouva à l’intérieur les cadavres pourrissant de millions de personnes, entasses dans le fond, disposes sur des autels sacrificiels en forme d’étoile a 8 branches, pendus dans le vide au moyen de chaines de bronze, ou encore crucifies sur les parois à l’aide de clous de bronze.
L’Ordo Malleus trouva les preuves, et décela les résidus d’énergie, de l’invocation d’une ou plusieurs entités du Warp, et vraisemblablement une entité extrêmement puissante.
En 400M41, après conclusions des enquêtes, la Très Sainte Inquisition décida, ordonna et fit exécutée des Exterminatus sur chacune des planètes du système de Garrudda, et un blocus stellaire fut décidé afin que nul ne puisse n’y entrer n’y sortir du système condamné.
Les troupes survivantes des différents régiments furent retirées des théâtres des opérations, afin d’être éprouvées et d’écarter tout risque de souillure du chaos. Une fois toute suspicion écartée, les soldats-survivants furent réunis dans une seule structure militaire, regroupant toute l’infanterie, des spécialistes comme les « saboteurs » et les « chuteurs » Deodian ainsi que la petite 100aine de blindes survivants des différents régiments de blindes Garruddians, entoures de commissaires et de prêtres du Ministorum, même si le Codex Imperialis des structures militaires ne le permettait pas.

Note du Secrétaire-Major Elric Vailh : il est à noter que l’histoire se répète puisque les Garruddians, alors en voie d’extinction, se réunissent en un régiment unique qui reprend exactement la structure historique du 3.3 I 3 – 02 puis du 303 R.E.S.L. d’origine.
Aux vues de l’histoire des régiments Garruddians, il est fort à parier que le Régiment des Survivants du Système de Garrudda soit une nouvelle fois sous les ordres de la Très Sainte Inquisition.
Plusieurs preuves vont dans ce sens : le fait que la structure régimentaire ne suive pas exactement le Codex Imperialis, la présence au sein du commandement régimentaire (et de compagnie) d’Inquisiteur, les couleurs d’uniformes et de matériel mais peut être aussi la présence en certains lieu et en même temps que des troupes de la garde, de Space Marines a la livrée noire avec le bras gauche argent (DeathWatch).
Pour le Ministorum, les survivants des mondes de Garrudda ont été rassemblés dans un unique régiment de la Garde Impériale qui participe à 2 des plus grandes croisades actuelles dont la Croisade Des Mondes de Sabbah (ou il côtoie un autre régiment de survivant : le Premier et Unique de Tanith)

SON NOM :

LE DERNIER ET UNIQUE DE GARRUDDA

Revenir en haut Aller en bas
Rinak



Nombre de messages : 208
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: [fluff - GI - perso] 303eme RESL / Les WarDog de Garrudda   Jeu 15 Déc 2011, 13:02

Génial ! J'ai adoré !

Les monstres chitineux... heu je pense à des trucs mais je ne sais pas...

Enfin je retourne a mon exposé en cours de communication ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Kordhel



Nombre de messages : 1339
Date d'inscription : 17/06/2006
Age : 24

MessageSujet: Re: [fluff - GI - perso] 303eme RESL / Les WarDog de Garrudda   Mar 20 Déc 2011, 00:34

Bon j'avoue j'ai lu ton fluff dès que tu l'as posté mais j'ai rien posté parce que j'ai rien trouvé à redire.

J'ai adoré le coup des armures Mk I en stase et je me demande à qui elles ont pu appartenir Surprised

En tout cas c'était une très bonne lecture Smile
Revenir en haut Aller en bas
frere elric



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 14/12/2011
Age : 45

MessageSujet: Re: [fluff - GI - perso] 303eme RESL / Les WarDog de Garrudda   Mar 20 Déc 2011, 00:53

Oh p'tain merci les gars, enfin 2 (simplement deux, d'accord Chaireau sort de mon corps, uniquement pour ceux aui regardent NT1 le vendredi soir, et cela ne passeront pas "PAR DESSUS LA 3EME CORDE !!!!!", bon ok j'arrete).

@ Rinak : heu les cours de comm ne sont pas faits (en theorie) pour repondre a tes mails, enfin je crois Wink
Pour les monstres chitineux, ben t'as beaucoup d'hypotheses :
1/ sur fond de fluff tres GW, monstres puissants et vindicatifs, armees de croisade : Planete 63-19, appellation "Meurtre", un peu le berceau du Lucius comme on l'aime' Mais aussi et biensur nos amis tyty.
2/ Personnellement, je mets a chaque fois un peu de ce que j'aime dans mes fluffs, de la garde (Marines de la Coloniale), une planete, des monstres en armure de chitine qui tranchent et bouffent de l'humain a tout va : on dirait un peu du Starship Troopers a la sauce Alien (surtout le 2, et je suis fan des 2, pour les troopers j'avoue que la versiom de verhoeven est celle que je prefere mais le 2 avec Burgies etait pas mal dans le style dernier carre, le 3 est nullissime sauf por les maraudeurs que j'adore).

@ Kordhel (toujours pas du Texas) : merci. Pour les Mk1 en stase, la couleur bleue electrique et la tete de Draco peuvent mener a penser qu'il s'agirai de reliques d'une des 2 legion perdues (ou pas) surtout avec le reste(le 'Pere a tous', la devise du 303, etc).

Merci encore les gars, je poste pour me faire plaisir (d'abord) et pour faire plaisir ensuite (on peut piocher les idees, je le permets, surtout si cela aide en cas de panne ou autre), mais le temps de reflexion et de travail que demande un fluff comme cela etant ce qu'il est des commentaires (meme negatifs) sont toujours une juste recompense pour le travailaccomplie.

Je sais c'est un peu egocentrique mais la je suis dans ma phase de seigneur de guerre du chaos donc c'est normal Cool Cool .

Merci encore
Revenir en haut Aller en bas
Rinak



Nombre de messages : 208
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: [fluff - GI - perso] 303eme RESL / Les WarDog de Garrudda   Mar 20 Déc 2011, 00:57

Alien ! Mon Film, incollable mais ici n'est pas le sujet.

Ma prof de comm se drogue. Elle est bigleuse et j'avoue c'est la seul matière ou j'ai des mauvaise notes. (mais c'est pas le sujet)

Quand c'est bien on le dit ces tous !

Avec Khordel on a cherché mon Codex Tyr pendant 30min pour savoir si la date collé avec les Tyranides mais malheureusement non Sad
Revenir en haut Aller en bas
frere elric



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 14/12/2011
Age : 45

MessageSujet: Re: [fluff - GI - perso] 303eme RESL / Les WarDog de Garrudda   Mar 20 Déc 2011, 01:15

Il est vrai que j'avais oublie que Khordel est ton parrain de hobby, donc en fait vous faites tout a 2 (2 c'est mieux qu'1 me disais mon sergent d'instruction lors de mon premier stage commando).

Filmographie : tres bien

Les dires sur ta prof : un peu moins, et puis rappelles toi qu'une femme a d'autres choses plus interessantes surtout si elle porte des lunettes.

Toutes les critiques sont bonnes meme les negatives car comme le disait Patton : "on apprend de ses erreurs", donc un truc plait pas on le dit avec tacte et le receptionnaire ne pourra qu'en sortir grandi (ou pas celon le niveau d'egocentrisme).

En fait vous etes parti du principe que ces creatures etaient des tyty, masi a aucun moment je ne l'ai dit, peut etre etait-ce une autre race xeno, peut etre etait-ce des tyty ou une sous race de tyty endemmique de cette planete, peut etre etait-ce une resurgence de la race rencontree sur 63-19 par l'armee d'Horus. Mais peut etre etait-ce tout autre chose.

La seule limite est notre imagination.

mest TdC utilisent bien des transports lourds de type Alkesh' pour leur FeP.

Tiens on va voir le niveau de culture de cette nouvelle famille. Allez les gars epatez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [fluff - GI - perso] 303eme RESL / Les WarDog de Garrudda   Aujourd'hui à 11:50

Revenir en haut Aller en bas
 
[fluff - GI - perso] 303eme RESL / Les WarDog de Garrudda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fluff perso] Les Chroniques d'Yggdrasil
» Fluff pour son armée ?
» Fluff Perso
» Fluff crédible ou pas?
» [Blog] Présentation de Ackross (perso R.P.G)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ULTIM 40K :: +++ ULTIMA LIBRARIUM +++ :: SCRIPTORIUM-
Sauter vers: