AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Wip-Fluff] Lignée RT Aaran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kordhel



Nombre de messages : 1339
Date d'inscription : 17/06/2006
Age : 24

MessageSujet: Re: [Wip-Fluff] Lignée RT Aaran   Mar 20 Déc 2011, 01:35

Citation :
Maitre Archiviste des World Bearers

Si tu parle d'Erebus c'est le premier chapelain et non le maitre archiviste Razz

Citation :
Quant a lier les salamanders a ta famille RT, pourquoi (puisque c'est du pre heresie) ne pas les lier dans la recherche d'un materiaux de base qui composera une des reliques du chapitre par la suite (c'est un peu ce que j'ai fait vous me dirais dans le fluff du 303 : la tete de Draco, etc) comme les ecailles qui composent la cape ou un des alliages de la pointe de la lance ou autre chose.

Très très bonne idée ! Merci Smile Je pense que je vais partir la dessus pour lier les deux enfin en mélangeant à ma sauce bien sur Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Nash



Nombre de messages : 2919
Date d'inscription : 31/05/2006
Age : 39

MessageSujet: Re: [Wip-Fluff] Lignée RT Aaran   Mar 20 Déc 2011, 01:38

Si tu veux mon avis, les Marines, quels qu'ils soient, réagiront mieux à une histoire de dette d'honneur ou de serment ancestral quelconque (après faut trouver pourquoi et comment) qu'à la "compassion" (et autres sentiments bassement humains) ou aux "interets communs" (comme la recherche commune de matos)...

Promethean Sun (que je rendrai à son proprio dès que je le verrai) met bien cet aspect en avant. Même pour un Salamander, qui est fluffiquement la Légion la plus "compatissante", la compassion est un sentiment suffisamment "étrange" pour qu'il se demande ce qui lui arrive quand ça le "dérange" en plein combat.

Alors que plusieurs sources mentionnent de vieux accords passés avec des Marines, dont tout le monde a oublié la raison initiale, mais qui sont néanmoins considérés comme suffisamment important pour l'honneur d'un Chapitre pour justifier l'envoi de troupes "sans trop discuter"...

Il est bien plus probable, par exemple, qu'un homme ayant gagné le respect d'un Salamander qui lui ferait une demande précise sur son lit de mort (par ex "prenez soin de mes enfants") voie sa demande non seulement respectée mais également surpassée... (La Légion, et le Chapitre par la suite, s'assurant autant que possible de la réussite de la descendance de cet homme, même plusieurs dizaines de générations plus tard...)

Gagner le respect d'un Salamander au combat n'est pas chose aisée et devra donc relever de l'acte héroique, probablement altruiste, et quoi qu'il en soit tactiquement intelligent. Sauver la vie d'un Capitaine ne serait clairement pas suffisant pour se gagner les faveurs de la Légion, mais sauver "la mission" peut-être.

________________________________________________________________________________________________________________________________


Dernière édition par Nash le Mar 20 Déc 2011, 01:57, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kordhel



Nombre de messages : 1339
Date d'inscription : 17/06/2006
Age : 24

MessageSujet: Re: [Wip-Fluff] Lignée RT Aaran   Mar 20 Déc 2011, 01:51

D'accord donc si on se base sur une quelconque dette d'honneur ça pourrait passer.

Et j'avoue que du coup si on doit bosser sur les Salamanders, Promethean Sun pourrait m’être utile Smile.

Merci pour cette intervention Saint Seigneur de la faille warp !

Revenir en haut Aller en bas
frere elric



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 14/12/2011
Age : 45

MessageSujet: Re: [Wip-Fluff] Lignée RT Aaran   Mar 20 Déc 2011, 02:07

Ah ben y en a au moins un qui suit malgre l'heure tardive.

Bravo Khordel et oui je parlais bien evidemment de Maitre Erebus sans qui tous les apotres noires n'auraient pas leur tres sainte bible.

allez c'est promis je lance plus d'allegation aussi fausse en le faisant expres c'est promis.

Et je plussois Nash pour la dette d'honneur (meme si elle n'est justement pas incompatible avec la recherche d'un alliage ou d'un artefact, surtout en pre heresie).

Apres tout au 41eme millenaire, les templars ne respectent-ils pas des serments vieux de plusieurs 100aines d'annees.

hop
Revenir en haut Aller en bas
Kordhel



Nombre de messages : 1339
Date d'inscription : 17/06/2006
Age : 24

MessageSujet: Re: [Wip-Fluff] Lignée RT Aaran   Mer 21 Déc 2011, 00:01

Bon vu que j'ai rien à faire ce soir je bosse sur le fluff. Dans un premier temps, il faut éditer tout le début.

Citation :
Fluff de La Lignée Aaran

Elissa Aaran digne héritière de Redd Aaran fondateur de la lignée des Rogue Trader Aaran. Dès le début des guerres d'unification de Terra, la clan Aaran aporta son soutient aux armées de l'empereur en fournissant des combattants et du matériels. Une fois Terra réunifiée, L'empereur offrir un domaine à la famille Aaran. C'est ainsi que le clan se reforma au abords des territoires de La Mérique. Quand les flottes expéditionnaires de l'Empereur s'élancèrent dans l'espace pour réunifier l'humanité, Le Père Aaran ( le surnom que donnait les homme de Redd Aaran ) fit voeux devant le Sigillite et une délégation du Méchanicum de partir à la recherche d’artéfact pour le bien de l’Imperium. C'est ainsi que le clan Aaran devain une noble famille de Rogue Trader au service de l'Empereur.

Durant les débuts de la Grandes Croisade, la flotte de Redd Aaran navigua principalement aux cotés des Salamanders. Durant leurs campagnes, lesSalamanders adoptèrent une position amicale envers le vieil amiral pour qui, la recherche de technologie était une raison de vivre. Redd Aaran, obsédé par sa quete de technologie en oublia presque sa fille pour qui, son père était un véritable modèle. Mais c'est lors d'une campagne contre les barbares Orks que tout changea. La campagne débuta par une bataille spacial des plus violente, la flotte Salamanders forca le blocus Ork pour permettre aux marines de recourrir a un assaut orbital sur la planete tant convoitée par la légion. Pendant que l'astartes menait son affaire, la flotte du Père Aaran engagea la flottes ork pour faire diversion. Mais durant les premières heures de l'engagement, un Kaptain Ork des plus braves envoya son vaisseau directement sur la fleche de commandemant du vaisseau amiral de Redd. Le courageux amiral mourru avec son vaisseau ce qui laissa la flotte désemparée et sans leader. Elissa avait souvent assisté à des batailles mineurs sur le pont du vaisseau de son pere. C'est donc dans un élan de courage ou de tristesse qu'elle décida de prendre le commandement du reste de la flotte depuis le pont de son croiseur !
Les pertes furent terrible mais grace a cet acte de courage la flotte impériale vainquie la flotte xéno. A la fin de la campagne, les Salamanders remercière la jeune héritiere du clan Aaran pour son courage et sa dévotion. La jeune Elissa décida donc, pour venger son père de se séparer de la flotte pour partir a la recherche de technologie SCS tant convoité par l'Adeptus Méchanicum.

D'anciens pacte furent honorés, de nouveaux furent scellés. La flotte partie donc pour l'inconnu en quête de connaissance !!!

Ensuite il faut modifier la bataille !
Citation :

Campagne de Ef'Ryiakr:

La 132eme flotte expéditionnaire des Salamanders fut guidée vers cette zone de l'espace grâce à d'anciennes cartes stellaires dattant d'avant l'ère des luttes. Sur ces cartes était indiqué que le système d'Ef'Ryiakr fut colonisé par l'humanité. C'est donc avec l'espoir de rallier une nouvelle branche de l'humanité que les Salamanders firent route vers ce système. Contre toutes attentes, quand la flotte sortie du Warp aux abords du système, elle ne trouva aucune trace de colonies humaines sur les trois planetes habitable du systeme. A la place ils se retrouverent face a face avec une flotte Ork.
Les Astartes n'hésiterent pas une seules seconde. Des vecteurs d'attaques furent tracés, les canons furent armés, les chasseur furent équipés ... La bataille pour Ef'Ryiakr Tertius débuta !

«

- Ici le Capitaine Vel'kar ! Je veux que le Prometheus Breath's soit en position d’attaque sur le vecteur 2-3. Préparer les les canons de proues ! Par l’Empereur nous allons forcer le blocus !

La vénérable Nef fendit l’espace avec ardeur, ses propulseurs l’amenèrent directement face a face avec la flotte Ork. Vétéran de maintes batailles, Vel'kar savait qu’il n’avait qu’une petite fenetre de temps pour permettre à son vaisseaux de se placer en position de largage.

- Amiral Aaran pour Vel'kar, le croiseur Fury of Terra est en position et nos frégates n’attendent que votre ordres pour tirer.
- Soyez patient vieil homme, nous seront en position d’ici 3 minutes.
- Que l’Empereur vous pretèges ! Pour Terra !

Vel'kar ordonna à la flotte restée en retrait d’ouvrir le feu. Un véritable barrage de missiles, torpilles a fusion et rayons laser fut lacher sur les vaisseaux Orks. S’il était bien un dommage dans lequel les ork étaient réputés c’était celui de la guerre. Sans attendre ils contre-attaquèrent. Leurs rocs s’élancèrent à l’assaut des croiseurs de calsse mars tendit qu’un énorme vaisseau ressemblant plus a un amas de métal qu’a un navire foncait droit sur le Fidelis Imperator.

- Amiral Aaran ! Les ork répliquent ! plusieurs contact sur vecteurs 4 et 5 nous avons des missiles en approche sur le quadran nord !
- Que ces fous connaissent la mort ! Artilleurs je veux une bordée tribord de toutes urgence sur le roc le plus proche ! Et dite aux frégates d’engager le combat. Que l’Empereur m’en soit témoin se soir nous boiront à la victoire !
- A vos ordre seigneur ! Pour l’Empereur !

Les frégates Lucient Hand et Ordonnance s’élancèrent sur les flancs des Orks les empêchant ainsi de fuir. La bataille faisait rage, les Iron Hands pénétrait de plus en plus dans le dispositif Ork sans pour autant échapper à la bataille.

- Capitaine Vel'kar ! Boucliers 5 et 7 détruits, nous perdons de la vitesse !
- Qu’ils soient damnés ! pleine puissance sur les propulseurs nous devons passer ! Le capitain ne savait qu’une fois derriere les Orks ceux-ci mettrait du temps à changer de trajectoire. Pendant ce temps, les modules d’atterrissage pourraient etre largués.
- Timonier je veux deux salves sur babord, ses crétins ne savent pas ce qui va leur tomber dessus.

Dans une débauche de flamme une bordée entière fut tirée, les projectilles creusèrent de long sillons dans les flans de plusiseurs vaisseaux Orks mais ceux-ci continuait leur progression.

- Qu’en est il du Repent ?
- Le repent a subit de gros dégats seigneur, mais l’amiral Loktar ne désengagera pas, c’est un homme d’honneur.
- Quand la victoire sera notre, rappellez moi de féliciter Loktar.
- A vos ordre Amiral ! Attendez ! Par l’Empereur … Seigneur les Orks ils, ils nous foncent dessus !
- Que je sois damné … Barre a gauche toute manœuvre evasive !
- Amiral leur vitesse augmente ! Impact dans 1minute !
- Capitaine faite tirer toute les armes et faite monter en puissance les boucliers ! Empereur protege nous.

Le fidelis Imperator vira mais trop lentement pour échappé a la catastrophe. Ses canons firent feu sans discontinuer. Malgré le courage de l’équipage, le roc ork s’écrasa sur le flan du vaisseau provoquant une réaction en chaine qui le disloqua completement.

- Nous sommes perdu ! Abandonnez le navire !
- Moi vivant jamais ! A vos postes couard nous ne sommes pas encore trépassé, que l’Empereur nous garde ! Opérateur ouvez un canal avec le Luctis Sanctum !

- Ici le Luctis Sanctum Amiral nous manoeuvront en se moment pour vous permettre de vous désengager.

- Luctis je vous ordonne de continuer le combat, vous ne pouvez plus rien, les xénos on pénétrés les ponts inférieur. Vengez notre morts Capitaine !

Malgré les grésillements de la communication et la vacarme de la bataille, Elissa entendu clairement les implications de ce message.

- Père non ! Nous arrivons a votre secoure !
- Non ma fille … Ceci est mon combat pas le tient. Je t’ordonne de te replier. Opérateur, envoyé un dernier message a Vel'kar, dite lui que nous avons été fier de combattre a son coté et que … ghhhhhhh

Père ! Père ! Capitaine faite virer le Luctis je veux un vecteur d’approche immédiatement sur le Fidelis !

Le spectacle qui tomba sous leur yeux fut bref mais intense. Les réacteurs a plasma du Fidelis Imperator explosèrent dans une boule de feu gigantesque annihilant tout dans un rayons de plusieurs centaine de kilomètres. Le vaisseaux amiral Ork fut secoué et perdit ses boucliers tendit qu’une dizaine de rocs furent proprement oblitérés. Sans chef, la flotte ork fut vite désemparé. La flotte impériale quand a elle, sous le commandement avisé de l’Amirale Elissa enfonça les dernier vaisseaux orks et les détruisis tous sans aucune autre forme de procès. Le vengeance d’une fille venant de perde son père fut appliquée. "

Maintenant on passe à la suite.

Assaut sur Ef'Ryiakr Tertius :

- Capitaine Vel'kar ! Boucliers 5 et 7 détruits, nous perdons de la vitesse !
- Qu’ils soient damnés ! pleine puissance sur les propulseurs nous devons passer ! Le capitain ne savait qu’une fois derriere les Orks ceux-ci mettrait du temps à changer de trajectoire. Pendant ce temps, les modules d’atterrissage pourraient etre largués.
- Timonier je veux deux salves sur babord, ses crétins ne savent pas ce qui va leur tomber dessus.

Dans une débauche de flamme une bordée entière fut tirée, les projectilles creusèrent de long sillons dans les flans de plusiseurs vaisseaux Orks mais ceux-ci continuait leur progression.

Pendant ce temps, sur les ponds d'envol du Prometheux Breath's la compagnie du maitre de forge Tek'nath préparait l'assaut en surface.

Le bruit de pas lourds et métalliques résonnait sur le pont 2. La large silhouette de Tek'nath se détacha des ombre de son module. Devant lui, 200 de ses frères attendait le signal qui déchainerait l'enfer sur la planète.

- Mes frères ! Sa voix résonna sur tout les canaux ainsi que sur le pont d'envol. Ce n'était pas une voix humaine mais une voix déformée par les systèmes de son armure.
- Mes frères, le feu de la bataille nous appelle, répondez-vous présent ?

Comme un seul hommes tout les astartes frappèrent du poing leurs cuirasses et tous il répondirent au maitre de la forge :

- Dans le feu des batailles ! Sur l'Enclume de la Guerre ! Nous répondons présent pour l'Empereur et Vulkan !

Il suffit d'un seul instant à Tek'nath pour jauger ses guerriers. Malgré sa pesante armure, il avait toujours gardé son instinct de combattant et de meneur.

- Bien, à vos modules et puissent les feux des combats nous apporter la victoire. Pour l'Empereur et le Primarque !

Il tourna les talons et de sa main blindée, il agrippa l'immense cape en peau de reptile accrochée à ses larges épaules. Ses servo-moteurs s'enclenchèrent en un instant faisant bouger toute la masse de sa vénérable armure.
Le primarque avait lui même forgé cette cuirasse sur Nocturne en l'honneur du sacrifice du corps de Tek'nath. Chaque centimètres de son armure était gravée de symbole et de scène décrivant les anciennes bataille du maitre de forge.

Le vénérable dreadnought entra dans son module et regarda une dernière fois le pont du vaisseau. Ses yeux de braise regardant au loin.

- Capitaine ici Tek'nath, les rites du feu on été administrés et la compagnie a rejoint ses modules. Nous attendons votre signal.
- Vénérable ancêtre, nous somme bientôt ... Artilleurs feu ! Par Vulkan ses xénos sont une véritable engeance !
- Nous les extermineront par le feu ...

Le noble vaisseau Salamanders faisait feu de toutes ses armes pour permettre à sa précieuse cargaison d'arriver à bon port. Les dégâts étaient considérables mais rien ne pouvait arrêter la Nef. Tel un dragon des anciennes légendes Nocturienne il traversait le feu ennemi sans encombre, déterminé plus que jamais à accomplir sa mission.

Dans son fauteuil, Vel'kar observait par la baie le carnage, les vaisseaux Orks étaient déchirés, éventrés ou proprement désintégrés par la fureur de l'Astartes.

- Maintenez la position ! Pleine puissance sur tout les boucliers, préparez-vous au largage ...
- A vos ordre seigneur.
- Largage de la première vague ! Que l'Empereur vous guide.

Tek'nath ne sentit pas le module être largué dans le vide spatial.



La fureur des Salamanders venait d’être lâchée ... La mort s'éveilla ...


Voici la suite ou plutôt une autre partis du fluff.

A vos pierres !

Revenir en haut Aller en bas
Rinak



Nombre de messages : 208
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: [Wip-Fluff] Lignée RT Aaran   Mer 21 Déc 2011, 12:44

JE TE LANCE UN ROCHER !

Franchement j'ai rien a redire ^^' vu que tu l'as fais sans moi...

J'aime plutôt. Mais la suite va être mythique !
Revenir en haut Aller en bas
Kordhel



Nombre de messages : 1339
Date d'inscription : 17/06/2006
Age : 24

MessageSujet: Re: [Wip-Fluff] Lignée RT Aaran   Mer 21 Déc 2011, 22:15

La suite !

Tek'nath ne sentit pas le module être largué dans le vide spatial.

Les verrous du module éclatèrent dans un bruit sourd laissent apparaitre au loin tout l'étendue désertique de Ef'Ryiakr Tertius. Une étendue de cadavres et d'épaves en feu jonchait le désert, pas un seul coups de feu n'avait été lâché.
Les astartes se déployèrent suivant les enseignement de leur primarque mais rien ne les préparaient à affronter une armée morte.

- Vénérable ancêtre ici le sergent Draahken, ... que faisons-nous ...

Un pied gigantesque sortit du module encore brulant de son voyage dans l'atmosphère. Le regard brulant de la machine scrutât un instant la scène de dévastation qui s'étendait sous ses yeux. Sa cape claquant dans le vent il ouvrit son canal vocal :
- Sergent, rassemblez vos homme et dirigez-vous sur la colline la plus proche. nous nous regrouperons sur votre position. Dit-il d'une voix qui ne transmettait aucune émotions.
- A vos ordres Seigneur.

Les escouades convergèrent toutes vers le point de ralliement. Tout laissait croire que les orks c'était laissé tuer.

- Sergent Draahken séparez vos hommes et partez en reconnaissance vers l'Est, je veux savoir ce qui ce trame sur ce caillou. Tek'nath tourna les talons. Et dite au sergent Teal'kh de consolider notre position, je veux pouvoir être alerté du moindre mouvement ennemis.

- Monseigneur. Draahken observa le vénérable dreadnought marcher vers l'autre coté de la colline. Ses pas faisaient trembler le sable et sa cape se gonflait avec le vent venant du Sud. A vos ordres seigneur dit-il tout bas.

La nuit froide envahit rapidement les nobles guerriers dragons ...

- Ici Xavor, nous avons découvert une structure ork, nous partons immédiatement l'explorer.

- Ici Draahken rien à signaler non plus, mon escouade continue sa progression.

Les membres restés avec Tek'nath ne savaient pas comment gérer une telle situation, ils n'étaient pas préparés à n'affronter que le vent et le sable.

- Le sergent Draahken nous informe qu'il ne rencontre aucun ennemi et aucune résistance. Il poursuit les recherche. Lança l'officier en charge des communications. Nous n'avons toujours pas rétablis le contact avec l'orbite monseigneur. Je pense que les débris brouillent nos signaux.

- Faite le nécessaire pour que nous puissions contacter Vel'kar, sans soutien nous sommes faible et la faiblesse entraine la mort. Le vénérable était d'une humeur massacrante, la perte de contact avec l'orbite était survenue dans la nuit et Tek'nath n'avait aucune envie de rester sans nouvelles de ce jeune Vel'kar. Il n'aimait pas ça et ses hommes non plus.
Tek'nath fit reposer son énorme marteau sur son épaule et comme à son habitude, il n'ajouta rien.

- Xavor venez voir ! Ici !
- Que ce passe t'il mon frère ? Xavor courut auprès de son frère dont la lueur du lance flamme éclairait les écailles gravées sur les épaules de son armure.
- Là ... il appuya sur la détente et une gerbe de prométheum embrasa les alentours. Regardez frère ...

Une griffe d'un métal inconnu dépassait d'un tronçon d'ork découpé. un métal luisant.

- Qu'est ce que ! Par les feus de Vulkan !

La Griffe sortie du cadavre en un seul instant, trop rapide pour que l'œil humain suive son mouvement mais trop lente pour un astartes. Xavor évita de peu la griffe et enclencha le champ énergétique de sa propre griffe. En un instant le guerrier ennemi fut hors du sol et se dressa de toute sa taille fasse aux astartes.

Xavor jaugea rapidement son adversaire. Pour Vulk ... aucun des 4 autres astartes présent n'entendit la fin du cri de guerre. Xavor et ses frères murmurent sans savoir ce qui leur arrivèrent.

"Nous sommes la mort de toutes choses ..." et les créatures retournèrent dans les ombres de l'épave.

- Frère sergent Draahken, nous avons perdu le contact avec Xavor, la dernière position connue de son détachement est 5-58 par 8-41. J'alerte de suite le commandement.

Draahken sentit, dès qu'il avait posé le pied sur ce rocher, que cette planète gardait en elle un secret.
- Envoie de suite un rapport à Tek'nath. On bouge ...

Draahken n'attendit pas la réponse de ses homme. Il s'élança en suivant le dernier signal de Xavor. Xavor ... Un frère d'un courage et d'une détermination sans faille. Un grand avenir auprès des aux cercles du chapitre l'attendait.

- Sergent Draahken je vous ordonne de tenir votre position. Si un quelconque ennemi a pu déjouer notre surveillance alors restez sur vos garde et attendez mes ordres.

Après le rapport de Draahken, Tek'nath avait ordonné à ses sergents de préparer leurs hommes pour la guerre. Mais Tek'nath le savait mieux que personne, il était inutile de préciser à un Salamanders d'être près pour la guerre. La guerre faisait partie de leurs vie à jamais.

- Seigneur les communications avec le Prometheux Breath's sont rétablies. Le capitaine Vel'kar attend votre rapport.
Revenir en haut Aller en bas
frere elric



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 14/12/2011
Age : 45

MessageSujet: Re: [Wip-Fluff] Lignée RT Aaran   Jeu 22 Déc 2011, 04:06

Ah ben voila, plaisant limpide vivant malgre deux ou trois fautes d'orthographe.

Sinon, un sergent du nom de Teal'kh (beuh le pauvre passe du rang de prima d'Apophis au grade de sergent, et en plus il gagne un H a la fin de son nom, meuh)

non je rigole.

tres bien, la suite moi j'ai envie de savoir qui peut bien se farcir un escouade d'astartes comme s'il sagissait de gretchins.

hop
Revenir en haut Aller en bas
Rinak



Nombre de messages : 208
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: [Wip-Fluff] Lignée RT Aaran   Jeu 22 Déc 2011, 13:51

Même moi je sais pas et il me fait attendre l'Apotre !

Mais oui ! Ce bout de fluff est génial !


La suite !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Wip-Fluff] Lignée RT Aaran   Aujourd'hui à 08:47

Revenir en haut Aller en bas
 
[Wip-Fluff] Lignée RT Aaran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Fluff crédible ou pas?
» Le Lundi, c'est Slaaneshi... (fluff chaos inside)
» Qui veut du fluff?
» [Fluff] Perturabo primarques des IW
» [3000]Une armée fluff, sans grande compétition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ULTIM 40K :: +++ ULTIMA LIBRARIUM +++ :: SCRIPTORIUM-
Sauter vers: