AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Fluff] Death korp Of krieg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Andrew



Nombre de messages : 282
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 26

MessageSujet: [Fluff] Death korp Of krieg   Mar 06 Avr 2010, 13:38

Une petite nouvelle que j'ai ecrite il y a un petit moment...ce n'est pas de la grande l'itérature, je ne me pretent pas Pro, mais un amateur qui veut vous faire partager sa vision sur la Death Korp of krieg.

Je vait corriger un max grace a mozzilla mais je vous promet rien :



"le lieutenant Stainner le savait, cela ne durerait plus bien longtemps...les hommes étaient fatigués, les vivres manquaient ainsi que les munitions cela ne pouvait de toutes façons pas continuer...

Son régiment et celui du caporal Varm étaient les seuls à être restés sur la ligne de front aussi longtemps durant le conflit, les autres avait été relevés plusieurs fois, mais il faut dire aussi que le supérieur chargé des relèves devait penser que la célèbre Death korps de krieg pourrait tenir 6 mois de combats non stop. Cela n'aurait pas été faux si leurs effectifs ne furent pas réduis de 70% lors de la dernière nuit..
Stainner se leva de la caisse de ration à moitié vide, sur la quelle il s'était assis pour réfléchir, il commença à marcher en remontant les tranchées, ses bottes dérapant de temps en temps sur le sol boueux. Il croisa certains de ses soldats, des hommes cachés derrière leur masque à gaz gris, mais leur regard était perceptible à travers le verre, des yeux emplis de haine, de fatigue mais aussi de bravoure et de loyauté. Il le savait ses Hommes étaient prêts à tout quoi qu'il leur demanderait et qu'il leur ordonnerait, ils le feraient par dévouement....il les salua d'un signe de la tète, les mains dans le dos et il continua sa marche jusqu'au QG .

Le sergent se tenait droit, parfaitement droit, comme d'habitude, ses jumelles collées à son visage, il scrutait les lignes ennemies espérant déceler le moindre mouvement qui trahirait une futur attaque, comme d'habitude....
C'est à ce moment que Stainner rentra dans le bunker de commandement, le sous officier se mit au garde-à-vous droit comme un piquet devant son officier.
-"Repos sergent" dit le lieutenant en entrant sans même regarder le subordonné "Qu'avez vous de nouveaux pour moi?"
-"Ces chiens de rebelles se regroupent monsieur, apparemment ils préparent quelque chose, mais je ne suis sûr de rien..."
-" Je ne veux pas des hypothèses Jonas, mais des faits ! ils se regroupent c'est cela ?"
-"oui Monsieur, à l'Est de nos lignes. Je pense qu' ils veulent percer là où ils nous ont affaiblis cette nuit. Que faisons nous?"
-"De quels effectifs disposons nous sur place ?"
-" A peine 3 escouades d'infanterie....Monsieur"
-"Environ 70 hommes quoi !...Mettez moi en communication avec le sous-officier responsable ."

[canal 1284]
-Ici le lieutenant Stainner pour le caporal Ilies, vous me recevez?
-5/5 Lieutenant, que se passe t'il?
-Supposons troupes ennemies se dirigeant vers vos positions. Tenez la position !
-Compris Monsieur même si je dois donner ma propre vie, nous arrêterons ces chiens!
[fin de communication]

-"Sergent envoyez leur deux groupes d'infanterie supplémentaires, avec ordres de tenir coûte que coûte"
-"Bien monsieur"

Jonas sorti du bunker en vitesse en criant des ordres pour rassembler ses Hommes, Stainner en profita pour se masser les tempes....il en avait marre de cette foutu guerre, pourvu qu'elle soit terminée de quelques façons que se soit....

A ce moment la radio cracha un message brouillé de parasites.
-"Ennemis repérés, ennemis repérés ils arrivent sur nos lignes je répé....ils sont là ils ..rivent, feu à volonté!!"
Le lieutenant se retourna et cria:
-"D'où vient cet appel ?!
le vox lui répondit presque instantanément
-" L'unité se trouve à 300 mètres d'ici Lieutenant..."

Stainner se précipita dehors, les alarmes s'étaient déclenchées, tous les soldats étaient déjà à leur poste parés à faire feu sur n'importe quelles silhouettes qu'ils verraient sur le no man's land.
-"Ennemis repérés, ils arrivent!! Préparez vous à faire feu!! Que la colère de l'Empereur s'abatte sur eux!!!"
Stainner couru rejoindre son poste avec les autres officiers. En route, il croisa le sergent Jonas et lui administra un coup d'épaule en lui grognant:"A l'est de nos lignes ,hein?"


Stainner et les autres officiers avaient une vue imprenable sur le no ma's land officiers..Plus d'une bonne centaine d'hérétiques fonçaient sur eux....sur une distance de 900 mètres séparant les 2 camps, ils allaient atteindre dans 5min les premières lignes de la Garde....Ils allaient percer...C'était la fin les Death Korps le savaient tous. Désormais l'objectif était de tenir au maximum pour permettre aux renforts d'arriver à temps pour qu'ils contiennent l'assaut rebelle et conservent la tranchée.
Les obus pilonnaient le groupe de rebelles qui courraient vers eux. Mais les tirs n'en éliminaient que trop peu..
Le Colonel Yrin dit :
"Ils sont malins ces salauds.. ils se dispersent pour subir moins de pertes..." Il se retourna et dit à ses officiers :"Messieurs, vous savez ce qu'il vous reste à faire. Rejoingnez vos unités, les officiers de la death korps ne sont pas des lâches. A vos postes et que l'Empereur guide vos coups!"

Stainner était calme ....il savait comment cela allait se dérouler, comme s' il l'avait toujours su. Ses hommes étaient autour de lui, ils savaient aussi comment cela allait se passer ...
tous les sons autour de lui semblé étouffée,seul sa voit était clair:
-" baïonnette au canon!!!"
Les hommes sortirent les long couteaux et les vissèrent sur leur fusils laser...
Tous les mouvements semblaient être au ralenti...
Ils arivaient, on entendait leurs cris ..
Ils étaient une multitude, les Death Korps autour de Stainner n'étaient qu'une poignée..
-"Messieurs! Le moment de laver l'honneur de krieg est venu!! Nous sommes la Garde Impériale, nous sommes les fils de Krieg !!!!! Pour l'Empereur!!!!!"
Puis il hurla de sa voix rauque:
" pour Krieg! CHARGEZ!!!!"




"ils couraient.....

Tomas courait, il suivait son lieutenant...
Il entendait les balles siffler à ses oreilles, les derniers obus tombaient, projetant des gerbes de boues sur les hommes de la death Korps... Tout semblait flou.. des bruits étouffées, un silence de mort, une déflagration...
On venait d'ordonner une sortie et maintenant, tous courraient vers l'ennemi leurs baïonnettes baissées, chargeant en criant. Tomas entendait crier, les soldats des alentours, ses camarades, ses frères de combats... Lui même criait de tout son être, de toute son âme,il hurlait sa haine, sa colère, sa foi, et surtout son envi de se battre...

L'heure était venu...

Le soldat devant tomas tomba à terre une plaie béante dans l'abdomen, il enjamba le corps et planta sa baïonnette dans le bras du meurtrier de son camarade, d'un coup sec il lui coupa le bras et celui ci s'écroula, la main sur son moignon. Tomas l'acheva d'une balle . En se retournant il évita de justesse un coup de crosse qui lui orrait cassé les cervicales, et décocha un coup de coude dans l'estomac de son adversaire qui plié en deux par le coup, ne vit pas à temps la baïonnette de Tomas se dirigé vers lui...

Il se redressa et jeta un coup d'œil autour de lui ,
Le lieutenant Stainner était toujours debout, devant les hommes, son épée tranchant ces chiens de rebelles, son pistolet laser dégainé , des cadavres s'amoncelaient autour de lui mais il voyait bien que le chef était en difficulté malgré les apparences: ses mouvements étaient plus lents et moins précis, un optique de son masque à gaz avait été brisé et du sang goutait de sous son menton. Plusieurs hommes étaient à ses cotés tous entrain de tirer à bout portant ou de se battre au couteau...
Soudain l'officier cria malgré le tumulte de la bataille:
-"Soldat de Krieg ralliez vous à moi!"

Tomas ne perdit pas une seconde, il sprintât vers son lieutenant qui s'était mis à couvert avec les derniers hommes dans un cratère formé par la prodigieuse artillerie impériale.
-"Messieurs je ne vais pas vous mentir , la bataille est terminée pour nous , rendons grâce a l'Empereur, nous avons réussi à survivre miraculeusement, à la première vague de la force d'assaut rebelles, mais soldats, ils ne reste plus que nous..."
A ses mots tous se regardèrent, ils étaient sept...Tomas n'en connaissait que deux , il devait avoir fait une garde avec eux surement un jour, il ne savait plus tellement il en avaient fait...
Au départ ils étaient beaucoup...60 peut être 70.. mais là ils ne restaient plus qu'eux...
-"La guerre Messieurs est une fatalité , mais nous avons été préparés , et nous avons une dette à combler auprès de Lui, vous le savez, Krieg a été sali par le passé , nous devons nous racheter à Ses yeux même si cela devait nous en couter la vie"dit Stainner
Il posa un genou à terre et regarda chacun d'entre eux dans les yeux:
-"Nous sommes le dernier rempart entre ses chiens de rebelles et nos frères, nous sommes la Death Korps de Krieg, nous sommes destinés à mourir sur le champ de bataille!! A cause du péché de nos ancêtres et du chaos nous devons faire pénitence par la mort!! Par la notre mais aussi par la mort de ces bâtards galeux!! Tuez les ! Pour la mort, pour nos frères, pour l'Impérium, pour l'Empeur-Dieu et pour Krieg!!! La mort nous attend soldats!!Allons-y!!"

Ils sortirent comme un seul homme, en courant, tête baissée, fusil en avant, en criant.
Pour laver leur honneur, pour combler la dette de leur monde, ils allaient mourir, fusil à la main...Ils n'étaient que sept, mais leur cœur était empli de bravoure...

Tomas courait, il n'avait pas peur..., il décocha un tir à bout portant, puis deux. Soudainement une douleur lui traversa l'épaule, parcourant son corps...Il tomba, il avait l'impression de tomber indéfiniment...
Il rencontra le sol boueux...
Sa vision Se brouilla. Il ne voyait que les bottes de ses camarades qui se battaient encore. Il vu la tête d'un soldat séparée de son corps... Il ne contait plus que quatre pieds ... Deux ... Un casque de plus à terre ...Un cri de douleur....Il entendait faiblement la voix de Stainner qui hurlait encore:
-"Pour Krieg!!!! Pour La dette!!"
Soudain la voix se tut...et un nouveau casque rejoignit le sol...

Tomas vit des bottes se dirigés vers lui...
Un bruit assourdissant se répéta
Une fois, deux fois, trois fois ...
puis plus rien...



-"....vou...ent..dez ..?
-..St.ner vous nou..en..entde..?"
la radio crepitait et crachait des étincelles mais elle fonctionnait encore..
"..Steiner vous nous entendez, répondez bon sang!"
La guerre etait finie ...ils étaient tous...morts..toute son unité..les rebelles les avaient abattus lors de leur assaut final...il fut impossible de survivre ...
-"...Steiner!.."
-"il est peut être mort général?.."
-"non c'est impossible ..Steiner répondez!"
iI ouvrit les yeux...la lumière l'éblouit pendant un cour instant...il n'avait plus sont masque, et les verres de ses optiques ne l'avaient pas habitué à une lumière si crue...il était vivant..
comment cela était ce possible?
-"steiner!! répondez c'est un ordre!"
il se redressa doucement..il etait sur le no man's land ou ils avaient lancé leur dernier assaut, le service de Steiner pour l'empereur dieu aurait dû se terminer ici, la tête dans la boue, le corps inerte, mais l'être suprême de l'Imperium en avait décidé autrement
-"bon sang ste.."
il décrocha le combiné de la radio
-"lieutenant steiner au rapport" dit-il. Sa voix était rauque, sa bouche sèche..de plus son menton lui faisait affreusement mal et il sentait du sang couler de son arcade sourcilière..il avait la cheville foulée et quelques doigts cassés , il se souvint du soldat qui lui avait arraché sont arme... -

"steiner ,enfin!
je croyais que vous étiez mort.."

-"Moi aussi mon général..." Il regarda autour de lui...les cadavres de ses camarades étaient éparpillés tout atour de lui, la radio avec la quelle il communiquait était resté accrochée dans le dos du vox ..mais les jambes étaient un peu plus loin...cinq hommes autour de lui..le cadavre du jeune soldat Thomas était à deux pas..jeune et si dévoué..mort dans l'honneur de la bataille...le tout à la lumière crue..du blanc
-jaune éclatant..
Au loin on apercevait de la fumée grise qui montait depuis le camp rebelle,surement due au bombardement de la death korps, d'ailleurs le ciel etait entièrement gris.. une odeur de poudre et de souffre flottait dans l'air..mais d'où venait toute cette lumière?

-"steiner... les thunderhawk on vu votre dernière action..votre sortie était magistrale et elle nous a permis de gagner un précieux temps pour la contre attaque au final ..nous les avons repousser grâce a vous et vos hommes,vos noms seront marquer dans le livre d'honneur de la death corp." A ces mots Steiner eu un mauvais pressentiment..

-"Pas besoin général je suis vivant a ce que je sache, sauf votre respect.."
Il se leva tant bien que mal,mais fu brutalement remis a terre par une déchirante douleur au ventre laroutte de sang sécher qui avait bloquer l'hémorragie de sont estomac venait de se briser dans sont mouvement.seul les "médicament" prodiguer au soldat de la DKOK lui avait sauver la vie, l'empereur ny était pour rien..Seul la cicatrisation rapide lui avait sauver la vie, du moin pour quelque minute.Il regarda le ciel il était entièrement gris mais un espèce de tourbillon se dessinait au milieu aspirant les nuage et dégageant une puissante lumière en sont centre..

-"Steiner ,nous avons voulu vous contacter car il fallait que vous le sachiez...vous été un des meilleur soldat que nous aillons jamais eu..la death korp vous regrettera..."
Soudainement il se rendit compte que le campement d'où s échappait la fumé n'était pas le camp ennemi..
-"nous avons reussi a les repousser pendant 4 heure grâce a vous ce qui nous a permit de faire évacuer un innombrable nombre de civil et de matériel...malheureusement il était trop nombreux.. la fumer venait des trancher imperial , les tank brulait exploser,et on entendait au loin les rugissement des dernier vaisseau décoller en vitesse et un autre bruit couvrait le tout...

-" L'inquisition a prit une decision Steiner..." le bruit était la sirène d'alarme....la sirène d'évacuation...il comprit tout , tout les morceau s'emboitèrent...les vaisseaus, la lumière, le tourbillon dans le ciel ..

-" la flotte impériale est déjà en position...l'inquisition a déclarer.."
..L'EXTERMINATUS..seul les charge cyclonique créer un tell déformation dans l'atmosphère pour que les nuage soit attirer dans le vide.quand Steiner eu comprit cela , il ouvrit grand les yeux..et se prit la tète entre les main,laissant s'échapper le combiner,qui tomba au sol dans un nuage de poussière blanchâtre

-"l'inquisition a déclarer la destruction de la planet..nous avons echouer Steiner..la planet est tomber au main de l'ennemis , et mieux vos une planette détruite ,qu'un planette hostile... Il avait combattu pour l'imperium...il avait fois en l'Imperium..il avait même cru a l'empereur dieu,mais touts cela venait de s'envoler...il ne croyait plus qu'a une chose.....tout se floutait dans sont esprit...il allait mourir mais pas parceque il avait lancer sont assaut ..non , il allait mourir parce que ils avaient perdu..la mort n'est pas des pire chose ..l'échec est impardonnable.

-"Steiner si vous m'entendez..je recommande votre âme a l'empereur dieu..qu'il soit avec vous steiner...nous sommes fier de vous...général Artamius Kether,terminer." un bruit assourdissant ,suivi de deux ombres noir arrivèrent dans l'univers de Steiner en déchirant le ciel..le bruit était insupportable aiguë et puissant...les ombres touchèrent le sol..et puits un grand silence...steiner était un soldat,mais avant tout un hommes , comme tout les hommes,il pleura ..de honte,et de désespoir ..il ne voulait pas mourir a cause des échec des autre..ou ne voulait t-il pas mourir tout courts?
les larmes coulaient sur le sol créant des arabesques humides sur la terre imbibée de sang qu'était le champ de bataille
Steiner souffla une dernière phrase entre ces bras.
.-" Foutaise que tout cela..."
seul le souffle de l'explosion des charge cyclonique lui repondérent...



EPILOGUE: le général Artamius Kether ce leva de sont fauteuil rembourrer de la salle de conférence ,sont adjoint Irthis se leva imitant sont supérieur...
-"Irthis, aller prévenir le commandeur le la flotte "Phetiros" que la mission a été mener a bien..."sur l'holomap les point rouge symbolisant les grande ville disparaissait au fur et mesure que la flotte lâchait c'est missile..-"A Vos ordres "l'adjoint fit un bref salut et sorti de la salle en fermant doucement la porte.Le Général prit une bouteille d'un fameux "Cognac" fabriquer sur terra..il s'en servit un verre se réinstalla dans sont fauteuil ,posa ces pied sur la table , et leva sont verre dans un salut imaginaire.
-"A la votre Lieutenant Steiner....dernier témoin de la débâcle de la DkOk"il vida sont verre avec un petit sourire sur les lèvre il n'existait plus de témoignage possible sur cette échec...la Death Korp avait laver sont honneur dans le sang..comme a sont habitude
Revenir en haut Aller en bas
 
[Fluff] Death korp Of krieg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ 40k ] Renegade Militia et death korps of krieg
» [Achat] Death korps de krieg
» Death korps de Krieg
» [750] Détachement Death Korps of Krieg
» death korps of krieg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ULTIM 40K :: +++ ULTIMA LIBRARIUM +++ :: SCRIPTORIUM-
Sauter vers: