AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Histoire de GI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MSK-42



Nombre de messages : 599
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 23

MessageSujet: Histoire de GI   Sam 14 Nov 2009, 22:50

Bon ben je comence à imaginer un petit peu l'histoire d'un contingent de Gi.
Mais je suis confronté à un choix :
Etant passioné des Fantomes de Gaunt , j'ai récement lus les 5 premiers volumes de la série.
Donc je me demande si mon contingent pourrai être un contigent des fantomes séparé de son régiment principale ou plutot si je devrai choisir(créer?) un autre régiment quitte à ce que eux et le 1er et unique soient .....semblables.
Merci de donner vos avis Wink
Revenir en haut Aller en bas
Annonciateur



Nombre de messages : 779
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 20

MessageSujet: Re: Histoire de GI   Sam 14 Nov 2009, 23:15

Je pense que les deux sont viables, à savoir que de ce que je sait des fantômes (c'est à dire 3 lignes d'historique sur le site GW) il opèrent un peu partout et sont divisés donc c'est bon pour la 1ere.
Pour la 2e ben, l'univers est vaste ect.
Revenir en haut Aller en bas
Nash



Nombre de messages : 2919
Date d'inscription : 31/05/2006
Age : 39

MessageSujet: Re: Histoire de GI   Sam 14 Nov 2009, 23:26

Je pencherais pour la création d'un régiment "semblable", si par semblable tu entends spécialisé dans le furtif... Car si une partie de fantômes avaient été séparés du reste on le saurait (étant donné qu'il s'agit du régiment sur lequel on a le plus d'infos de tout l'univers de 40k)!

Par ailleurs dans Son Dernier Ordre les Fantômes sont "fusionnés" avec un autre régiment spécialisé dans l'infiltration, le 81ème Belladon, donc d'autres régiments ayant cette spécialité existent.

Evite juste de les faire être commandés par un Commisaire car Gaunt est une exception (ce qui lui doit pas mal de soucis)...

________________________________________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
MSK-42



Nombre de messages : 599
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: Histoire de GI   Dim 15 Nov 2009, 15:32

Ah merci pour ces précision très utile Nash...
Le 81ème Belladon c'est noté Smile
Par contre, "Son dernier ordre" Correspond à quoi ? Un nouveau roman de Dan Abnett ? Je croyais que la serie s'arrettait à Sabbat Matters .
En fait dans mon schéma papier j'avais mis un commissaire , mais il y avait un gradé au dessus de lui : un chef de compagnie , je voulais garder le commissaire , car le rapport autorité/devoir qu'a Gaunt avec ses hommes et notamment avec Hark est plutôt interressant.

Donc à ton avis , puis je laisser ce commissaire ? (il remplira juste le boulot de commissaire rien de plus ><)
Revenir en haut Aller en bas
Annonciateur



Nombre de messages : 779
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 20

MessageSujet: Re: Histoire de GI   Dim 15 Nov 2009, 17:23

A mon humble avis tu peux laisser le commissaire : dans les régiments, compagnies, ect. Y'en a ; et au niveau de son grade je connais pas bien les GI mais un seigneur commissaire correspond plus ou moins à ce que tu recherche non ?

Pour Son dernier ordre, je crois que c'est le dernier roman en date de la série des fantômes de Gaunt.

Toujours pour le commissaire je penses que tu devra par contre en changer assés régulièrement car on ne les laisses pas longtemps dans un régiment
(2-3 ans environ) histoire qu'ils ne s'attachent pas trop aux troupes.
Revenir en haut Aller en bas
MSK-42



Nombre de messages : 599
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: Histoire de GI   Dim 15 Nov 2009, 20:27

Ah oui je n'avait pas pensé à ça pour le commissaire , je le rajoute Smile
Merci
Revenir en haut Aller en bas
MSK-42



Nombre de messages : 599
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: Histoire de GI   Mer 25 Nov 2009, 23:50

Ces Maltusiens allaient finir par les faire crever. Pourquoi alors que la victoire avait été si proche, le commandeur Moloch s'était évertué à tout foutre en l'air ?
Si quelqu'un avait pu lui répondre, Juglar Ménès en aurait été heureux.

Un nouvelle rafale ennemie vint pilloner le muret derrière lequel le commandant se cachait tant bien que mal. Il n'avait plus le choix, il fallait bouger. D'une seconde à l'autre, son petit muret serait réduit à néant et lui serait ne fort mauvaise posture. Evaluant la situation, Ménès choisit pour prochain couvert une maison sur sa gauche, environ quinze mètres plus loin; le seul batiment dont la porte était ouverte.

Il ne savait plus où étaient ses hommes, la dernière fois qu'il les avait apperçus, une explosion avait provoqué l'effondrement d'un édifice voisin, coupant sa route de retraite vers ses subordonnés. Le commandant leva la tête pour la baisser immédiatement : trois impacts de bolters lourd se matérialisèrent sur le mur derrière lui, à l'endroit précis où sa tête se trouvait un instant plus tôt. Ménès n'osa même pas imaginer à quoi aurait ressemblé son visage s'il avait subit ne serait-ce qu'une seule blessure des projectiles haute vélocité.

Il avait repéré l'emplacement exact de l'arme d'appui ennemi et quand il fut certain que les servants la rechargaient ,il s'élanca vers le batîment qu'il avait choisit quelques minutes auparavant. A peine avait il sauté dans l'embrasure de la porte que son cadre se désintégra literalement en une fine puis d'échardes acérées sous les tirs renouvelés du bolter lourd adverse.

Ménès se releva , pour tomber nez à nez avec deux hérétiques. Aussi surppris qu'eux , il dégaina néanmoins son épée énergétique pour les massacrer. Le combat ne dura pas longtemps mais pourtant une lourde fatigue se fit sentir, il prit donc quelques instants pour récuperer, il profita de ce moment pour réexaminer ses cartes tactiques.

Yerelth était une ville comme tant d'autre, avec son quartier principal, construit autour d'une cathédrale impériale, la ville s'était agrandie d'elle même à la périphérie de ces quartiers luxueux. Comme il avait pu le constater l'ennemi était retranché de manière éfficace et bien armé en plus. La seule bonne nouvelle, pour peu que ça en soit une, était que Ménès n'avait pas à se soucier d'eventuels dommages collatéraux, en effet la ville avait été vidée et la population déportée, si bien qu'on ne connaissait toujours pas le sort des habitants de la ville. Cette absence d'information à ce sujet avait d'ailleur tendance à agacer encore un peu plus le commandant, pour peu que celà soit encore possible.


Dernière édition par MSK-42 le Mer 25 Nov 2009, 23:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MSK-42



Nombre de messages : 599
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: Histoire de GI   Mer 25 Nov 2009, 23:50

Voilà un début Wink
Affaire à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Kaleb Daark



Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 25/05/2006
Age : 37

MessageSujet: Re: Histoire de GI   Jeu 26 Nov 2009, 00:45

Ben pour un début c'est pas mal du tout.
Quelques fautes de style mineures (le langage "courant" comme "tout foutre en l'air" devrait plutôt être dit ou pensé par un personnage par ex.) mais cela reste de la forme, le font reste intéressant.

Pour ce qui est de ton choix du Fluff de ton contingent, je pense que tu as pris la bonne décision; à savoir de prendre une autre armée "semblable" comme base.
Tu pourrais aussi te lancer dans un pur contingent de Tanith; la boite de commandement (contenant Gaunt, Corbec, Milo, Dorden, Larkin et un tanith avec lance plasma) est toujours en vente quand aux troupiers: du bitz catachan, hauts elfes (cape notamment), empire (pour les bras de flagellants par ex, histoire de ne pas avoir que des swarzy, un peu de greenstuff et tu doit pouvoir sortir quelque chose de pas mal (je travaille moi même la question Razz )

Pour en revenir à ton fluff, je suis curieux de connaitre un peu mieux Juglar Ménès (description , grade, mentalité) ainsi que les Maltusiens.....
Ah et si tu veux avoir ..... une autre vision des commissaires je te conseille la lecture du recueil de nouvelles sur Ciaphas Cain (euh...il est sorti en français au fait?

El JuJu
Kaleb Daark
'Aime ben les gars qui bossent leur fluff.

________________________________________________________________________________________________________________________________
Dans toute situation, il faut un responsable... Et tout le monde sait que c'est Gary Morley pour la sculpture de m...e et Matt Ward pour le fluff incohérent!
Revenir en haut Aller en bas
Annonciateur



Nombre de messages : 779
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 20

MessageSujet: Re: Histoire de GI   Jeu 26 Nov 2009, 20:46

Moi aussi je trouve tout cela pas mal, et même vraiment bien, ne connaîssant pas trop le premier et unique je ne peut pas dire si c'est dans l'esprit ou pas (de toutes façon, on s'en moque un peu car c'est juste une base pour develloper ton concept).
Au niveau de la langue, ça ne me gène pas trop car la manière dont c'est dit me fait penser que c'est le commandant qui se dit ça donc, pour moi ça va.

J'attend la suite, et je me pose quelques questions aussi.
Revenir en haut Aller en bas
MSK-42



Nombre de messages : 599
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: Histoire de GI   Jeu 26 Nov 2009, 20:48

Alors merci Kaleb Smile
De une sa fait plaisir de te revoir Smile
De deux , pour le langage courant , je en m'en cache pas c'était un choix...en effet j'ai cru remarquer que Gaunt et surtout l'image donnée de lui par Dan Abnett n'est pas celle d'un homme "politiquement correct"..J'avais souhaité gardé cet air "informel" pour avoir un bon commandant proche de ses hommes qui ne leur inspire pas forcément une terreur aveuglante....mais plutôt de la confiance et de l'héroïsme (Bon celui qui me dit que c'est plus que beaucoup inspiré de Gaunt aura totallement raison mais bon :p)

Encore autre chose : la suite arrive bien entendu (et je dévelloperais particulièrement le personnage de mon commandant pour toi ^^) Mais je ne me base pas dans un récit "linéaire" donc avec un seul héros et l'action centrée autours de lui. Si certains ne voient pas vraiment où je veux en venir vous verrez bien par la suite Smile

Enfin , La boite de Gaunt me tente vraiment, je vais aller chercher le prix sur internet..mon prochain anniv y passera surement xD
Par contre Ciaphas Cain ,j'ai vu qu'il avais sortis "Piège de Glace" le reste je ne sais pas....

Les Malutsiens arrivent , et ils ne sont pas tout seuls , j'ai regardé Alien exprès Wink

Citation :
'Aime ben les gars qui bossent leur fluff.

A quand le mariage avec Nash ? xD (humour biensur)


EDIT : Annonciateur je viens de voir ton message , merci de ta réponse Smile
Revenir en haut Aller en bas
Annonciateur



Nombre de messages : 779
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 20

MessageSujet: Re: Histoire de GI   Jeu 26 Nov 2009, 21:32

Malutsiens (c'est comme ça que ça s'écrit ?), alien,

J'ai compris ! Un space hulk va débarquer.........non ? Désolé.

Pour l'histoire du récit linéaire tu veux dire qu'il y aura, par exemple, le chapitre 1 raconté par le commandant, le 2 par un soldat, le 3 par un Malutsien (quoique je doute qu'un alien pense à autre chose que tuer, bouffer et déchiqueter au moyen d'un ventilateur géant). C'est ça ?

Vivement la suite...personne peut aller le voir dans la vraie vie pour le "persuader" de poster la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
MSK-42



Nombre de messages : 599
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: Histoire de GI   Jeu 26 Nov 2009, 22:10

Bon vu que je t'ai enfin poussé de chez moi , je vais en effet poster la suite....
Et s'il te plait arrète de tambouriner à la porte Surprised
Revenir en haut Aller en bas
MSK-42



Nombre de messages : 599
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: Histoire de GI   Ven 27 Nov 2009, 09:09

Spoiler:
 


Dernière édition par MSK-42 le Mer 24 Fév 2010, 20:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Annonciateur



Nombre de messages : 779
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 20

MessageSujet: Re: Histoire de GI   Ven 27 Nov 2009, 20:41

Ah, j'ai pas passé la nuit dehors pour rien.....

Par contre, dans la première partie évite de sauter des lignes tout le temps ça épuise (j'ai mal dormi faut me comprendre) les yeux.

Y'a aussi des retours à la ligne bizzares.......notepad ? scratch

Enfin bon c'est vraiment pas mal tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
MSK-42



Nombre de messages : 599
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: Histoire de GI   Ven 27 Nov 2009, 20:53

notepad oui , je corrige tout ça....

Erreurs corrigées Smile Enjoy

=======

Edit du 23/12/2009: Aller je profite des vacs pour m'y remettre :p

Edit de Nash: Il me semble pourtant t'avoir déjà dit d'attendre d'avoir du véritable contenu à poster avant de pratiquer la nécromancie sur un de tes sujets (ou avant d'en commencer un)...
Revenir en haut Aller en bas
sid00000



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 30

MessageSujet: Re: Histoire de GI   Mar 23 Fév 2010, 15:37

Sympa comme histoire, avec un style agréable !

Etant un lecteur de la série sur les fantômes, j'ai bien hâte de voir la suite.

Je me demande si tu comptais reprendre les deux caractéristiques des fantômes qui sont (à mon avis) leur discrétion et leur connaissance du combat contre la chaos (spécialement dans 'le traitre' et après). En effet cela pourrait être intéressant de faire un régiment semblable, très furtif, mais de ne pas les opposer au chaos comme dans la série de Gaunt mais plutôt à une autre race. Tu aurais ainsi des fantômes qui ne serait pas tout à fait des fantômes de Gaunt. Smile

Les Taus ou les Orks pourraient être de bons candidats. Tu aurais ainsi un régiment très furtif, connaissant suffisamment bien le comportement d'une race Xenos pour être à même de jouer un rôle déterminant dans un campagne, un peu comme les Gaunt mais un différent quand même.

Après il est vrai que le chaos est Le grand ennemi donc je comprend ton choix, mais un petit truc qui les différencieraient des fantômes serait le bienvenue à mon avis.

Tu peux jouer sur leur planète natale aussi dont on ne sait rien pour l'instant. La furtivité des fantômes vient à l'origine de leur environnement si particulier. Qu'est ce qui à permis aux Maltusiens de devenir ce qu'ils sont ? J'ai aussi utilisé l'idée d'environnement en mouvement permanent pour mes Sons Of Coalt à partir de l'image que je me faisait de Tanith mais en la modifiant, c'est un concept assez sympa je trouve. Un environnement d'origine particulier donnerait une justification aux 'capacités' des Maltusiens.

Bon comme tu ne nous a pas encore parlé de capacités spéciales des Maltusiens, je m'enflamme peut être pour rien ...

J'attends la suite !

http://ultim-40k.forum2jeux.com/scriptorium-f16/wip-dex-sons-of-coatl-t2672.htm?sid=14c52ea0dcf75827c350d441cb216850
Revenir en haut Aller en bas
MSK-42



Nombre de messages : 599
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: Histoire de GI   Mar 23 Fév 2010, 21:03

Alors pour te répondre Sid, en ce moment j'avais un peu mis en pause l'écriture de mon récit (cause scolaire '-_- ) Mais vu que certains semblent s'y interesser je pense m'y remetre, surtout que j'ai déja presque 3-4 pages en manuscrit Smile
Pour le moment il va falloir attendre mercredi après-midi pour que mes épreuves de bac blanc soient terminées et que je puisse m'y remettre vraiment.

Pour les caractéristiques des fantômes, ben la discrétion un grand OUI, pour la spécialisation contre le chaos plus mitigé, biensûr le régiment sera au prise avec les méchant chaoteux, mais il affronteront surement aussi des eldars noirs et quelques nécrons, voire des spaces marines (nan pas des chaoteux mais suspens ^^).
Les Tau j'y ai sérieusement pensé, peut être un futur combat...Les orks c'est non tout simplement car je ne dispose pas d'assez de données pour en faire un récit de battailel valable, peut être une recontre entre une escouade de reconnaissance et quelques orks isolés mais suspens ^^.

En fait pour la furtivité je pensais à 2 théories principales :
Sois une planète sois forme de nombreuses grottes reliées entre elles par des tunnels des sappes et tout les machins qui vont avec, et que mon régiment (qui n'est pas les Maltusiens je précise, mais l'erreur est un peu obligatoire vu comment est présenté mon récit) et la population de la planète seraient les habitants de ces grottes avant la formation des régiments.
Ainsi ce ne serait pas un dédalle à ciel ouvert mais un dédalle sous terre (un peu plus frustrant) qui aurait amené le régiment à se spécialiser dans la reco.
Pour la deuxième idée, elle n'est vraiment pas sérieuse et donc je vais surement concerver la première ^^^.
Mais je reste très très attaché au tir de précision et je pense que les sniper joueront des rôles importants dans mon roman, si on peut appeler ça comme ça.


EDIT : je viens de revoir mon post et je me suis apperçu que je n'avait quasiment rien posté >.< , promis je vais essayer d'arranger ça, car le début est un peu lent.
Je compte aussi installer un commissaire dans le récit, un genre de "fou de la gachette", et cette manie d'abattre ses hommes sans de reelles raisons risque d'agacer très fortement Juglar Ménès Smile
Revenir en haut Aller en bas
MSK-42



Nombre de messages : 599
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: Histoire de GI   Mar 23 Fév 2010, 22:54

toutes fautes corrigées et pagination terminée (paufinée plutôt)


28ème Régiment Belladon

Spoiler:
 


Dernière édition par MSK-42 le Mer 24 Fév 2010, 19:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sid00000



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 30

MessageSujet: Re: Histoire de GI   Mer 24 Fév 2010, 13:37

Alors, cette histoire de caverne me parait pleine de promesses.

Je sais pas si tu connais les romans sur le commaissaire Ciaphas Cain mais ça m'y fait pas mal penser (en bien, je te les conseille d'ailleurs). En effet Cain à grandi sur un monde ruche et est habitué à gambader dans des couloirs sombres (dédales sous terre). Il en a acquis un très bon sens de l'orientation ce qui est en effet une des principales qualités pour des éclaireurs. Dans ton extrait, on pourrait facilement se dire que tes troupes se repère facilement dans les rues de la ville et ainsi, même séparés les unes des autres, elles arrivent très bien à se débrouiller et coordonner leur attaques.

Par contre, il va falloir m'expliquer comment des mecs qui ont grandi dans des cavernes sont devenus sniper ...
A mon avis, la qualité de sniper se rattache plutôt à environnement ouvert avec de nombreuses lignes de vue bien dégagées. On voit plus souvent des snipers, perchés en haut d'un building avec une bonne visibilité que dans des couloirs sombres où il risque de se faire avoir par derrière.
Si tu veux garder ton idée de cavernes (qui me parait très intéressante), je donnerais plutôt à tes fantômes, des qualités de nyctalopes dues à l'environnement quasi dépourvu de lumière, ils peuvent de plus avoir la peau très claire, ce qui leur donne un look !
Tu pourrais aussi leur donner des réflexes accrus du à l'habitude de combat vifs dans des environnements restreints où la vitesse de réaction est très importante, ce qui pourrais les rendre très efficace face à de rapides Xenos comme les Soloch par exemple (je dis ca comme ca ...)
Je retrouve ainsi mon argument du dernier post, tu aurais ainsi des fantômes mais qui ne ressemblerait pas exactement au fantômes de Gaunt, des fantômes de Ménès en fait.

Bon voila j'espère que cette remarque n'est pas trop bloquante. Si tu es très attaché au sniper, peut être que comme ça tu nous parlera de ta seconde idée de planète, dont tu nous parles sans rien nous en dire.
Cependant l'idée de caverne me parait très sympa et pleine de possibilités, elle vaut à mon avis bien le sacrifice des snipers, ou au pire que tu mettes cette qualité chez les 'autres' Belladon. Attention à ne pas leur mettre toutes les qualités non plus, sinon ça n'aura plus d'intérêt.
A toi de voir, j'attends la suite.
Revenir en haut Aller en bas
MSK-42



Nombre de messages : 599
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: Histoire de GI   Mer 24 Fév 2010, 18:41

Je n'ai pas encore lu les romans de Ciaphias Cain (je n'ai même pas finis la série des Fantômes, honte à moi^^)
Si tu trouve tous aussi que c'est une bonne idée, tant mieux.
Pour la spécialisation sniper, celà je ne pense pas le changer mais je vais l'expliquer :
Dans le monde d'origine de mon régiment, le discipline concernant les déplacements est très stricte, car on peut facilement se perdre, hors, certains hommes de mon régiment auront appliqué la même discipline au tir, devenant ainsi de redoutables snipers.
je pense que tu as mal interprété mes propos, ou que je les ai mal formulés.
En effet mon régiment n'es pas un régiment de sniper, je souhaite juste mettre l'accent sur certains d'entre eux qui joueront des rôles importants grâce à leur précision.
Et oui je les pensais à la peau très pale ^^
sid00000 a écrit:
Tu pourrais aussi leur donner des réflexes accrus du à l'habitude de combat vifs dans des environnements restreints où la vitesse de réaction est très importante, ce qui pourrais les rendre très efficace face à de rapides Xenos comme les Soloch par exemple (je dis ca comme ca ...)
Mais ! Tu va me laisser le dire avant de le formuler toi même ? Niark >.<

Une remarque n'est bloquante que quand on est buté, hors en ce moment ce n'est pas mon cas (en ce moment, je précise).
Et je ne souhaite pas faire un régiment de McGiver/Terminator/Rambo...
Il y aura un ensemble du régiment qui sera plus doué que la moyenne impériale en reco, mais les meilleurs éclaireurs resterons les éclaireurs du récit, et les bons tireurs seront sniper ...
Il n'y aura pas de sergent-éclaireur-sniper-expert en transmissions et en démolition ^^.
Comme dans tout régiment, on trouve de tout.

Bon étant donné que mon bac blanc s'est terminé (sauf les oraux de al semaine prochaine mais bon ^^) je vais me remettre à taper des pages et des pages :p.


Dernière édition par MSK-42 le Jeu 25 Fév 2010, 23:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MSK-42



Nombre de messages : 599
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: Histoire de GI   Mer 24 Fév 2010, 19:37

Alors une autre partie du récit :
Je remets à chaque fois le texte du début pour garder une certaine cohérence.
Ah et puis en fait si il y aura UN éclaireur/sniper, j'ai pas su résister à l'appel du soldat-superfort-qui-sait-tout-faire....Sorry
PS : après avoir relu le post je me suis apercu que un mot avait été modifié par le forum, je suppose que vous saurez tous le décripter^^
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MSK-42



Nombre de messages : 599
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: Histoire de GI   Jeu 25 Fév 2010, 23:34

Et encore un morceau , comme d'hab je reposte tout:

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MSK-42



Nombre de messages : 599
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: Histoire de GI   Sam 27 Fév 2010, 00:04

Et on en rajoute encore Smile

Comme certains pourront le voir je suis passé sous Word, c'est effectivement plus pratique comme traitement de texte ^^

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire de GI   Aujourd'hui à 11:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire de GI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ULTIM 40K :: +++ ULTIMA LIBRARIUM +++ :: SCRIPTORIUM-
Sauter vers: